[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
AFFAIRE CONSULAT HONORAIRE DE MARSEILLE.
Je n'ai jamais cru qu'Ismael fait parti du nombre de ceux qui sèment la panique, les divisions au sein de la diaspora comorienne de Marseille.

J'aimerai aussi savoir de quelle dignité parlez vous Monsieur Ismael? Depuis la disparition mystérieuse du consulat honoraire du capitaine dgez, et de la démission de Stéphane Salor, vous avez dirigé une représentation consulaire voué à l'échec.

Vous aviez enfermé le service consulaire dans des locaux indignes, avec toilettes insalubres dans une surface de moins de 28 m², que la pauvre diaspora faisait la queue sur les trottoirs, fautes d'espace pour accueillir. Cet échec vous a conduit à déplacer le consulat à quelques mètres près dans des conditions similaires.. (le locale de l'association de Chezani sans aucune transparence )... Quel horreur.

Pourquoi la représentation consulaire de la ville la plus peuplée des comoriens ne parvient pas à accueillir son peuple dans des conditions digne d'un peuple souverain. Ou vont les milliers d'euros encaissés tous les mois? quelle intérêt ces représentants trouvent ils à vouloir s'approprier le consulat à tout prix et à n'importe quel prix , en toute illégalité ( à savoir aussi que le consul actuel a dépassé l'âge légale pour exercer cette fonction.)

Cette situation chaotique qui dure depuis 6 ans, m'a poussé à réagir avec le soutien des représentants de chaque partie politique, du mouftora, et de la fédération des Notable de Marseille. Le dossier a réunis les meilleurs d'entre nous, afin de voir plus claire sur la situation avant de proposer des solutions à l'état comorien.

Suite à cela, j'ai convié ISMAEL, à la demande de l'assemblée, à une réunion qu'a eu lieu en novembre 2016. L'objet est de mieux comprendre cette situation pathétique qui fait réagir tout comorien saint d'esprit. Hélas Ismael n'a pas su convaincre le publique présent. Il a lui même déclaré que les documents et les archives se trouvent toujours dans des caves, faute d'espace. MAIS POUR QUELLE RAISON? Selon vos propos, l'autorité de l'Etat ne nous autorise pas. De faire quoi? D'installer le service consulaire dans des conditions digne moyennant 600 euros, alors que vous encaisser des milliers? Si c'est le cas, alors; vous êtes des incompétents, incapables de défendre la diaspora. Laisser la place à d'autres pour l'amour du pays.

La deuxième réunion a élue, Maliza Said Soilih, à l'unanimité, afin de proposer une solution rapide, digne et économique. Son rapport a été adressé à l'autorité de l'Etat par le biais du directeur de cabinet du gouverneur Mohamed Abdoulhamid, en la présence d'une délégation de la diaspora et en la présence de Moufti comme représentant légale de la diaspora. La remise des propositions a eu lieu à la salle de conférence des lieux ou Ismael qualifie de zone industrielle.

Cher compatriotes: la place qu'Ismael qualifie de zone industrielle est situé à 20m de la visitation lieu ou se trouve une forte concentration de la diaspora et encore à quelque mètre de l'ancien consulat. Ce lieu réunis des milliers de comoriens chaque semaines, pour des festivités divers.

Les locaux proposés sont d'une surface de 70 m², avec 2 halles de réception, toilette luxueuses, salle de réunions, espace aménagé pour les archives, parking libre, à quelque arrêt du métro Bougainville, et à coté de l'autoroute A7, d'une surface de 600 m² pouvant servir en cas d'affluence. Pour un prix défiant toute concurrence et cela sans compter l'extension du métro 2 vers cette zone. Les travaux sont finis et seront inaugurés dans quelques jours.

En sommes, les propos d'Ismael sont infondés, personne n'est autour de vous, vous avez pris le risque d'embarquer la diaspora dans un navire sans direction. de semer la confusion, d'opposer la diaspora avec l'autorité de l'Etat. On s'interroge aussi du rôle de l'ambassade, le comorien de Marseille vie cette situation depuis 6 ans, actuellement, seule le service minimum est assuré. Pour un passeport, il nous faut monter à Paris avec enfants ou attendre plusieurs mois . 

J'ai eu toujours espoir que le parti Juwa prêtera oreille attentive aux doléances de la diaspora, il continue à marquer son histoire dans notre pays. C'est Sambi qui nous a installé la représentation cultuelle, qui a internationalisé la chaîne Nationale, qui a installé le premier consulat honoraire massacré par ses successeurs. Alors à votre tour MONSIEUR DOSSARD de rebâtir ce que vos prédécesseurs ont démolit. Pour éviter de dire plus, je m'arrête là pour l'instant ....

Par Abdourahmane Abdoulhamid © www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
ARTICLES LES PLUS RÉCENTS :
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.