Une liberté d’ expression à géométrie variable en Union des Comores

Une liberté d’ expression à géométrie variable en Union des Comores

La liberté d’expression est un des piliers de la démocratie . En Afrique , en général et aux Comores en particulier , la démocratie est dans un état de balbutiement . Le problème de la liberté d’expression doit être matière à réflexion constante . C’ est le fondement éthique du métier de journaliste , sa légitimité , sa vertu et son risque quotidien . Nous apprenons que le parquet de Moroni a condamné IBRAHIM Abdourazak alias Razida ancien cadre de COMORE –Télécom , membre du parti UPDC à une peine de dix mois d’emprisonnement dont cinq mois ferme pour délit d’opinions à l’égard des magistrats et d’un ministre de l’actuel gouvernement dans une émission radio animé par le journaliste ABDALLAH HASSANE AGWA . Ce dernier ,responsable d’une radio libre est relaxé . 
Razida ©Habarizacomores

Cette condamnation a fait l’objet des commentaires divers et contradictoires , et fait le buzz sur les réseaux sociaux . Pour ce cas précis , on a un journaliste et un cadre politique qui ont fait usage d’une idolâtrie de la liberté d’expression . Pour le journaliste, le problème est , qu’est-ce qu’il fait avec cette liberté d’expression dans l’exercice de sa profession ? Quelles responsabilités entraine ce droit pour lui ? Quelles sont les responsabilités qui lui reviennent quand on lui donne le droit de se comporter librement ? IL y a eu l’iniquité dans le verdict du parquet car le journaliste a sa part de responsabilité sur la tenue de l’émission . 

 Nous tenons à rappeler que dans la célèbre convention de sauvegarde des droits de l’homme et des libertés fondamentales , on dit pourtant que toute liberté peut être soumise à certaines restrictions prévues par la loi , nécessaire dans une société démocratique . L’administration intelligente et respectueuse de la liberté d’expression est un des problèmes auxquels est confronté un journaliste comme ABDALLAH HASSANE AGWA . Si pour faire de l’audience , on choisit l’obscénité , le kitsch , l’impertinence , l’ engagement « branché », cela ne s’appelle pas exercer sa liberté d’expression , mais d’abuser d’elle et finalement , cela revient à compromettre un droit dont la conquête a été perdue et a nécessité de grands sacrifices . Pour RAZIDA , en voulant défendre ses mentors , c’est à dire MAMADOU et NOURDINE BOURHANE convoqués chez les juges pour des faits relevant de leurs responsabilités politiques il a confondu la critique et l’insulte ; un cadre politique a le droit de critiquer l’action gouvernementale ou une décision de justice émise par un juge quelconque dans le cadre démocratique mais se livrer à des invectives et, des outrages à la vie privée des magistrats ou à un ministre, on abaisse la liberté d’expression ,et dénature la critique en sombrant dans l’aversion hors du cadre du débat démocratique .

Nous pensons que RAZIDA a voulu en découdre en se métamorphosant , l’insulteur qui envoie paitre les magistrats et à l’actuel ministre de la justice en se servant de l’idolâtrie de la liberté d’expression devenue une licence dangereuse et pourtant ,dans une société démocratique , la liberté de la presse est la pierre d’achoppement des combats politiques du XIX e siècle en occident , elle était précoce en Angleterre et aux Etats-Unis ; si elle est reconnue en France par la loi de 1881 qui est toujours en vigueur , mais prévoit néanmoins une série de délits de presse comme l’offense au chef de l’ Etat ou des diffamations . Dans une démocratie naissante, comme c’est le cas des Comores on ne peut pas manipuler la liberté d’expression dans une version à géométrie variable pour régler ses comptes personnels ; ce qui est fondamental , c’est la question du rapport entre la liberté et la tolérance , les uns sont pour la défense du droit de dire ce que l’on veut , même si c’est offensant , les autres estiment que la tolérance consiste à ne pas parler de choses qui peuvent heurter autrui . C’est à l’Etat , par le moyen de la loi de fixer publiquement une limitation sage de la liberté d’expression . 

Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY, professeur certifié d’histoire-géographie
Nom

A la Une,352,Abdillah Saandi Kemba,89,Abdou Ada Musbahou,55,Abdou Elwahab Msa Bacar,30,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,41,Abdourahamane Cheikh Ali,13,Aboubacar Ben SAID SALIM,38,Actualité Sportive,1455,Adinani Toahert Ahamada,28,Afrique,1397,AHMED Bourhane,228,Akram Said Mohamed,55,Ali Mmadi,153,Ali Moindjié,47,Anli Yachourtu,53,Assaf Mohamed Sahali,28,Ben Ali Combo,367,Biographie,1,Chacha Mohamed,43,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,634,Comores Développement,88,ComoresDroit,369,COMORESplus,63,Cookies,1,Culture et Société,4932,Daoud Halifa,106,Darchari MIKIDACHE,193,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dini NASSUR,79,Djounaid Djoubeir,73,Economie et Finance,995,Élections 2016,370,Est africain - Océan Indien,2729,EVENEMENTS,49,Farid Mnebhi,339,France,1373,Hadji Anouar,13,Hakim Mmadi Malik,31,Hamadi Abdou,412,High Tech,781,Ibrahim Abdou Said,1,Idriss Mohamed Chanfi,210,IMAM Abdillah,16,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,89,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,72,Mayotte,1942,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,396,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,96,Mohamed Inoussa,33,Mohamed Soighir,24,Monde,1502,Moudjahidi Abdoulbastoi,25,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,457,Nassuf Ahmed Abdou,22,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,138,Omar Ibn Abdillah,14,Pages,8,Par ARM Lemohelien.com,672,Paul-Charles DELAPEYRE,25,People,420,PERSONNALITÉS COMORIENNES,129,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,3956,Publication Article,1,Rafik Adili,32,SAID HALIFA,20,Said HILALI,47,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,46,Salwa Mag,122,Santé et bien-être,768,SOILIHI Ahamada Mlatamou,34,Toufé Maecha,387,Toyb Ahmed,217,Transport Aérien,872,Tribune libre,2391,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,62,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Une liberté d’ expression à géométrie variable en Union des Comores
Une liberté d’ expression à géométrie variable en Union des Comores
Une liberté d’ expression à géométrie variable en Union des Comores
https://4.bp.blogspot.com/-A1CNtMaf_TI/WFZKvFF1YPI/AAAAAAACDHg/peOuRopgpjsedVPiDHomrM4zV6_EATgHACLcB/s320/Capture.PNG
https://4.bp.blogspot.com/-A1CNtMaf_TI/WFZKvFF1YPI/AAAAAAACDHg/peOuRopgpjsedVPiDHomrM4zV6_EATgHACLcB/s72-c/Capture.PNG
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
http://www.habarizacomores.com/2016/12/une-liberte-d-expression-geometrie.html
http://www.habarizacomores.com/
http://www.habarizacomores.com/
http://www.habarizacomores.com/2016/12/une-liberte-d-expression-geometrie.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Effacer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVES CHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Juin Jui Aou Sep Oct Nov Déc juste maintenant Il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago Il y a plus de 5 semaines Followers Suivre CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager. ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien que vous avez partagé pour déverrouiller THIS PREMIUM CONTENT IS LOCKED STEP 1: Share. STEP 2: Click the link you shared to unlock Copy All Code Select All Code All codes were copied to your clipboard Can not copy the codes / texts, please press [CTRL]+[C] (or CMD+C with Mac) to copy