[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
La campagne pour l’élection partielle prévue mercredi prochain à Anjouan s'est achevée hier lundi 9 Mai à 23h59 (heure locale). Plus de sondage, c’est avec les meetings de clôture des candidats qu’ainsi s'achevait un marathon d’une semaine qui aura tenu un autre souffle de la population qui connaîtra son dénouement mercredi prochain. Une satisfaction dans les deux camps à la clôture de la campagne électorale.

Lancée le 3 Mai dernier, la campagne de la troisième chance s’est déroulée dans le calme et la sérénité. Aucun trouble n’avait émaillé cette campagne. Depuis hier lundi à minuit, la campagne a officiellement pris fin. Dans les deux camps, chacun retient son souffle à quelques heures du scrutin qui oppose, ce mercredi le candidat Azali Assoumani et Mohamed Ali Soilihi. Une fin de campagne qui a ressemblé en tous points aux autres fins de campagne. Les deux blocs ont utilisé le grand moyen abord pour les deux derniers grands meetings de ce lundi à travers les villages concernés par ce vote. Il s’agissait pour les deux blocs de tout mettre en ouvre pour avoir la majorité. « La majorité est sans doute de notre coté, la victoire est a notre porte. Nous avons fait une campagne exceptionnelle e nous avons une satisfaction totale et nous nous rassurons de notre succès », a-t-il assuré Kiki de la coalition Juwa-CRC.

Les deux dernières manifestations d’hier, ont pris fin à 18 heures. L’alliance gouvernementale a terminé la sienne à Mgnamboimdro dans la région de Nyoumakelé et la coalition Juwa CRC dans le village de Mdjimandra. Pour l’occasion, les deux agglomérations ont connu des monstres ponctués par un assourdissant concert de klaxons. Aussi bien à Mdjimandra où la coalition Juwa CRC avait rallié ses partisans, qu’à Mgnamboimro où l’alliance gouvernemental avait réuni les siens. « Aujourd'hui, le pays entre en période de silence électoral, avant le vote du mercredi. Nous sommes satisfait du déroulement de la campagne et de notre coté, nous sommes confiant de la victoire de notre candidat », a-t-il déclaré Saïd Larifou de la coalition gouvernementale.

Après une semaine de campagne officielle dont les candidats ont passé sur le terrain et dans les médias, quelque 6000 électeurs sont appelés aux urnes ce mercredi pour départager Azali Assoumani et Mohamed Ali Soilihi dans une élection partielle, pour la 1ère fois de l'histoire.

Nakidine Hassane
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.