Modeste hommage à Maestro Nassor

Modeste hommage à Maestro Nassor Souvent, je passe toute la nuit à écouter les plus belles chansons de mon ami Nassor Saleh. Je m'étais ...


Modeste hommage à Maestro Nassor

Souvent, je passe toute la nuit à écouter les plus belles chansons de mon ami Nassor Saleh. Je m'étais dit que c'était un coup de nostalgie comme il m'arrive souvent d'inviter mes amis artistes à un exercice périlleux et discret de critique pendant lequel j'essaie d'évaluer l'harmonie relationnelle, personnelle et culturelle entre le poids des mots, l'intensité de la musique et le charme de la voix.

J'ai ainsi organisé un répertoire de choix pour assouvir ma soif de ressources artistiques comme ce que je fais avec des auteurs, des poètes et des peintres.

J'aime écouter ces voix avec lesquelles j'ai des liens d'amitié exceptionnels et par lesquelles je revis une histoire de vie, des échanges et de partage émouvants à tel point que chaque son, chaque note, chaque mot et chaque écho me renvoient à un film de mon vécu avec l'artiste.

Abou Chihabi et Chebli venant me voir quand je travaillais au CNDRS. 

Salim Ali Amir partageant le même banc au lycée et témoins de ses premiers pas.

Moussa Youssouf nous appelant entre nous cousins. Zainaba Ahmed nous lançant des défis de découverte jusqu'à risquer de nous étouffer dans des cavernes. Hassani Kassim m’expliquant pourquoi il a interprété Koko Mhaza Chaarane Abdoulwahab nous tenant la main dans une cellule de prison politique. Bouhere Said Hassane venant dans mon bureau montrer une belle photo.

Mze Mbaba Mabouroukou refusant de manger tout seul parce que je ne suis pas là avec la volonté de me faire partager les cours de musique qu’il dispensait à la jeunesse. 

Daroueche Abdou Mlanao m'attendant dans sa cabane pour voir son dernier texte. Farid Youssouf Saleh m'écrivant pour une prière de protection. Adina m'invitant à partager un verre et me proposant de devenir son parolier. Kamalidin Ben Ali me mettant en relation avec des gens qui pensent comme nous.

Abdallah Chihabiddine me nourrissant de son esprit critique et me parlant de l’engagement de sa compagne dans le développement économique.  Mohamed Mbaraka m'invitant chez la belle Kouroussa et m'offrant une mélodie joyeuse.

Soeuf Elbadaoui corrigeant mon roman et m'impressionnant de ses immenses talents. Nawal Mlanao m'appelant pour me parler de ses beaux projets. Toihir Mlahaili me fredonnant une belle chanson entre deux séances de travail d'expertise. Mma Hairia m'éblouissant avec un shayiri hors pair. Fudhwaila m'invitant à Wani pour partager un repas et des souvenirs de la révolution.

Ciko me parlant de l'art de la lutte.
Dader s'entêtant à chanter mes poèmes depuis qu'on était au Lycée agricole.

Boul me racontant ses aventures dans l'océan indien. Abdoulbar Omar Awadi me montrant ses doigts de pianiste et recherchant les mélodies dans sa belle moustache. Farid Said analysant mes modestes poèmes avec une sagesse impressionnante. Said Comorien m’hébergeant dans sa villa de Dar es Salam et m’invitant dans son studio pour échanger avec les artistes est-africains. 

Malesh me dispensant un cours de philosophie. Cheikh MC me nommant grand-frère.  Samra me parlant en tant que belle-sœur. Chamsia Sagaf me faisant partager son projet touristique. Les artistes en herbe dans les villages me demandant d'arranger leurs chansons.

En fait, toute une constellation dont les étoiles brillent avec modestie dans un monde qui crée en moi une richesse, que dis-je? Une fortune qui fait de moi un des hommes les plus comblés du pays.

Avec Nassor Saleh, l'artiste avait le souci permanent de m'apprendre à comprendre son œuvre. Nous passions des heures chez lui, en présence de sa charmante épouse et de ses enfants à commenter ses textes. Exceptionnellement, pendant que nous essayions d'interpréter le massage de l'artiste, Nassor chantait sans musique et sa voix était tout un orchestre. 

Il ne fallait donc pas distinguer les paroles de la douceur de la voix et de sa tonalité et surtout il fallait suivre les mouvements des mains et les clins d'œil du regard pour comprendre Nassor. Les gestes du maître pour parler de son œuvre sur l'orphelin, ne peuvent vous empêcher de verser des larmes.

Des frissons violents en l'écoutant chanter l'orange, ses épluches, sa chaire, son jus et l'art de la goûter. Des vagues vous bercent en voyageant avec lui dans une vedette imaginaire de sa fabrique. Des étincelles vous fascinent quand il vous chante la fluorescence d'un collier retrouvé.

Des ailes poussent en vous quand il vous parle d'un oiseau appelé à quitter son nid pour jouir de son environnement.

Nassor était aussi un militant engagé dans la justice sociale. Membre fondateur du parti Mayesha Bora, il avait mis son domicile à disposition pour servir de siège du parti. Sa compagne, elle aussi, militante offrait les repas pendant les veillées. 

Notre maestro était aussi un soldat de conscience. Il faisait partie des premiers officiers de l'Armée Nationale Populaire.  Oui, cinq jours avant son départ, j'ai écouté ses plus belles chansons et j'avais les larmes aux yeux en pensant à l'injustice qui le frappait par la vie dure qu'il supportait. Très préoccupé de sa dignité, il vendait ses CD à des prix symboliques pour faire vivre sa famille.

Je lui avais fait un salut de loin, un sourire de complicité en pensant aux nuits passées en route, dans ma voiture, pour la mobilisation des paysans afin qu'ils se constituent en syndicat des travailleurs de la terre.  Par ses chansons, son humour et son autorité, nous avons tenu nos tournées. 

Comme une abeille dans sa ruche, nous jurions de ne jamais abandonner le miel, tant que nous serons vivants, nos racines se fortifieront. Que l'ingénu prenne garde, il ira de regrets en regrets en nous défiant.
Nassor, c'est cette chanson que je n'en finirai pas de chanter aux enfants du pays. Repose en paix, l'artiste hors pair, le militant discret, l'élégant, l'ami de toujours.

Dini Nassur

COMMENTAIRES

Nom

A la Une,309,Abdillah Saandi Kemba,91,Abdou Ada Musbahou,88,Abdou Elwahab Msa Bacar,55,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,85,Abdourahamane Cheikh Ali,29,Aboubacar Ben SAID SALIM,42,Actualité Sportive,1849,Adinani Toahert Ahamada,30,Afrique,1494,Akram Said Mohamed,67,Ali Mmadi,189,Ali Moindjié,68,Anli Yachourtu,75,Assaf Mohamed Sahali,32,Ben Ali Combo,411,Biographie,1,Chacha Mohamed,45,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,1017,Comores Développement,88,ComoresDroit,424,COMORESplus,48,Comoropreneuriat,18,Cookies,1,Culture et Société,7636,Daoud Halifa,198,Darchari MIKIDACHE,195,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dini NASSUR,130,Djounaid Djoubeir,85,Economie et Finance,1462,Élections 2016,370,Élections 2019,159,Elections 2020,33,Est africain - Océan Indien,3112,EVENEMENTS,52,Farid Mnebhi,341,France,1530,Hamadi Abdou,443,High Tech,821,Ibrahim Abdou Said,1,Idriss Mohamed Chanfi,382,IMAM Abdillah,18,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,147,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,108,Mayotte,2398,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,458,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,104,Mohamed Inoussa,34,Mohamed Soighir,28,Monde,1589,Moudjahidi Abdoulbastoi,32,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,501,Nassuf Ahmed Abdou,24,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,175,Omar Ibn Abdillah,16,Pages,8,Paul-Charles DELAPEYRE,27,People,422,PERSONNALITÉS COMORIENNES,140,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,5370,Publication Article,1,Rafik Adili,43,SAID HALIFA,22,Said HILALI,63,Said Yassine S.A,163,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,133,Santé et bien-être,814,SOILIHI Ahamada Mlatamou,48,Toufé Maecha,444,Toyb Ahmed,239,Transport Aérien,1056,Tribune libre,4495,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,68,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Modeste hommage à Maestro Nassor
Modeste hommage à Maestro Nassor
https://1.bp.blogspot.com/-h_JiYKYeAoc/YEtAN27GHSI/AAAAAAAAKqI/96gDKd-bybcZT-pjzjI2hwV7FQvm1xhkwCLcBGAsYHQ/s320/F18009F6-97D9-4C20-B44D-8713B5AC4AFF.png
https://1.bp.blogspot.com/-h_JiYKYeAoc/YEtAN27GHSI/AAAAAAAAKqI/96gDKd-bybcZT-pjzjI2hwV7FQvm1xhkwCLcBGAsYHQ/s72-c/F18009F6-97D9-4C20-B44D-8713B5AC4AFF.png
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2021/03/modeste-hommage-maestro-nassor.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2021/03/modeste-hommage-maestro-nassor.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager sur un réseau social ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien sur votre réseau social Copier tout le code Sélectionner tout le code Tous les codes ont été copiés dans votre presse-papiers Impossible de copier les codes / textes, appuyez sur les touches [CTRL] + [C] (ou CMD + C avec Mac) pour les copier. Table des matières