Assises Nationales : Le candidat Larifou regrette !

Communiqué de presse de Me Said LARIFOU, candidat à l'élection présidentielle de l’union des Comores  La Cour Suprême des comore...

Communiqué de presse de Me Said LARIFOU, candidat à l'élection présidentielle de l’union des Comores 

La Cour Suprême des comores, par arrêt rendu ce jour, 9 février, statuait sur les 16 candidatures provisoirement acceptées pour la presidentielle du 24 Mars en vue de la publication de la liste definitive des candidats .

Mon inquiétude, exprimée dans mon communiqué du 4 février dernier de voir des considerations politiciennes l'emporter sur le droit, est justifiee par la decision de la cour suprême de ce jour. 

Le manque de considération des autorités politiques à la cour suprême et les pressions intolérables exercées sur cette institution, les circonstances dénoncées par certains candidats et les moyens juridiques évoqués dans le cadre des recours fallacieux et télécommandés, qui ont emmené à l'invalidation et le rejet honteux des candidatures de Mohamed Ali Soilihi, ancien vice président, et monsieur Soule, candidat de juwa, sont autant d'éléments circonstanciés et graves qui appellent a la grande et ferme mobilisation non seulement de tous les candidats aux élections présidentielles et des gouverneurs mais aussi de la classe politique , de la société civile, les Ulémas, le comite des sages , la jeunesse et la diaspora comorienne pour prévenir et mettre en echec la forfaiture et le huldup électoral qui se prépare aux Comores. 

Ma candidature a certes ete confirmée parmi les restants. Cependant, malgré ma longévité politique de ces 20 dernieres années, je ne saurai me réjouir de ce sursis , de cette decision de la cour, qui, il faut l'admettte , constitue un recul démocratique pour les Comores et prévient un hold up électoral. 

J'ai incarneune opposition républicaine , progressiste au colonel Azali Assoumani apres son premier coup d'Etatde 1999 et j'ai paye le prix fort humainement avec une longue mise en captivité. 

Cependant, j'ai saisi ainsi la classe politique et le pouvoir en place, la main tendue de la société civile comorienne pour la tenue des assises nationales de février 2018. Je l'ai défendu tout en sachant que cela allait emietter mon capital politique à court terme. 

J'ai agi ainsi, parce que j'étais persuadé que malgré quelques imperfections légitimement relevées et signalées, ces assises acoucheraient des conclusions permettant d'arriver à un compromis pour la stabilité économique et le développement durable du pays. 

La suite a été tout autre, plutôt que de rassembler, le pouvoir en place s'est replié sur un clan et des courtisans pour imposer au pays une marche forcée vers un destin individualiste en rupture avec l'esprit des assises et en contradiction manifeste avec les conclusions pertinentes de ce grand débat national.

Le pouvoir en place a mis en coupes réglées le système judiciaire, les forces de l'ordre, l'armée et la haute administration. Ce contexte appelle à un sursaut de dignité. Il n'est pas trop tard pour bien faire et echapper a la mascarade électorale annoncée.

J'appelle au sursaut de tous les candidats, de la classe politique, de la société civile et de la communauté internationale et notamment nos partenaires bilatéraux, les leaders d'opinion et l'ensemble de bonnes volontés à prendre pacifiquement la parole pour pousser le Président Azali Assoumani à la raison. 

Nous devons impulser une solution de compromis qui permettrait des élections anticipées inclusives par le reexamen objectif des candidatures injustement rejetées. 

Le pouvoir n'est pas une fin en soi , mais un moyen de servir son pays, si l'on est légitime. Et c'est ainsi que tout acteur politique comorien, du pouvoir comme de l'opposition doit l'entendre. 

Nul ne sortirait gagnant d'une élection tenue dans un contexte de pressions, de privation des libertés. Incontestablement, les comores sortiraient perdantes. 

Veillons, tous ensemble, à la régularité de ces élections, à la paix dans notre pays et méritons l'estime de notre peuple ! 

Said Larifou, candidat à l'élection présidentielle de l’union des Comores

COMMENTAIRES

Nom

A la Une,319,Abdillah Saandi Kemba,90,Abdou Ada Musbahou,56,Abdou Elwahab Msa Bacar,34,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,50,Abdourahamane Cheikh Ali,14,Aboubacar Ben SAID SALIM,39,Actualité Sportive,1547,Adinani Toahert Ahamada,29,Afrique,1411,AHMED Bourhane,232,Akram Said Mohamed,59,Ali Mmadi,164,Ali Moindjié,51,Anli Yachourtu,64,Assaf Mohamed Sahali,28,Ben Ali Combo,400,Biographie,1,Chacha Mohamed,43,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,696,Comores Développement,88,ComoresDroit,415,COMORESplus,28,Cookies,1,Culture et Société,5510,Daoud Halifa,173,Darchari MIKIDACHE,194,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dini NASSUR,90,Djounaid Djoubeir,79,Economie et Finance,1087,Élections 2016,370,Élections 2019,42,Est africain - Océan Indien,2832,EVENEMENTS,50,Farid Mnebhi,339,France,1405,Hadji Anouar,14,Hakim Mmadi Malik,35,HALIDI IBRAHIM Farid,26,Hamadi Abdou,428,High Tech,783,Ibrahim Abdou Said,1,Idriss Mohamed Chanfi,243,IMAM Abdillah,17,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,113,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,86,Mayotte,2042,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,422,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,104,Mohamed Inoussa,33,Mohamed Soighir,28,Monde,1507,Moudjahidi Abdoulbastoi,30,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,481,Nassuf Ahmed Abdou,23,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,145,Omar Ibn Abdillah,14,Pages,8,Par ARM Lemohelien.com,672,Paul-Charles DELAPEYRE,25,People,420,PERSONNALITÉS COMORIENNES,134,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,4513,Publication Article,1,Rafik Adili,37,SAID HALIFA,20,Said HILALI,54,Said Yassine S.A,89,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,133,Santé et bien-être,764,SOILIHI Ahamada Mlatamou,35,Toufé Maecha,425,Toyb Ahmed,237,Transport Aérien,900,Tribune libre,2759,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,65,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Assises Nationales : Le candidat Larifou regrette !
Assises Nationales : Le candidat Larifou regrette !
https://1.bp.blogspot.com/-5xxZEMdwF5A/XGA6dvN9VuI/AAAAAAACxUo/Cf5JUVKCWIs0y1xMJkm98D6A4-HhnK5awCLcBGAs/s320/48042E03-B636-4BFF-BA77-D153AB2750AF.jpeg
https://1.bp.blogspot.com/-5xxZEMdwF5A/XGA6dvN9VuI/AAAAAAACxUo/Cf5JUVKCWIs0y1xMJkm98D6A4-HhnK5awCLcBGAs/s72-c/48042E03-B636-4BFF-BA77-D153AB2750AF.jpeg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2019/02/assises-nationales-le-candidat-larifou.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2019/02/assises-nationales-le-candidat-larifou.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout LA RÉDACTION VOUS CONSEILLE CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé correspondant à votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow Partagez cet article et Cliquez sur le lien que vous avez partagé pour lire la suite ÉTAPE1: Partager. ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien que vous avez partagé pour déverrouiller Copier tout le code Sélectionner tout le code Tout le code a été copié dans votre presse-papier Can not copy the codes / texts, please press [CTRL]+[C] (or CMD+C with Mac) to copy