Mayotte: Avec plus de 1 400 séismes en un mois, la population vit dans l’angoisse

À Mayotte, la population vit dans la peur : un phénomène de séismes « en essaim » sévit depuis un mois, provoquant jusqu’à des dizaines de ...

À Mayotte, la population vit dans la peur : un phénomène de séismes « en essaim » sévit depuis un mois, provoquant jusqu’à des dizaines de secousses telluriques par jour.
Et voilà, ça recommence… Un grondement, les murs qui se lézardent, les meubles qui tremblent, les miroirs qui tombent. Depuis un mois, l’île de Mayotte vit dans l’angoisse, secouée par plus de 1 400 séismes.

Une habitante de Mamoudzou a dû quitter sa chambre, lézardée par des fissures de plusieurs mètres et qui laissent passer le jour. « C’est l’angoisse, je ne dors pas tellement », témoigne-t-elle, racontant que sa mère, âgée de 80 ans, est depuis « très agitée ». Sa belle-fille, Bridget, renchérit : « Si ça s’arrêtait, on pourrait souffler un peu ».

Des séismes multiples et « imprévisibles »

Depuis le 10 mai, la préfecture de Mayotte a comptabilisé plus de 1 400 secousses dont plus de 20 de magnitude supérieure à 5 et plus de 140 de magnitude supérieure à 4, avec des pics comme le 4 juin où 25 séismes de magnitude supérieure à 4 ont été enregistrés en 24 heures. Le 15 mai, la plus forte secousse jamais recensée dans l’île a été enregistrée à une magnitude de 5,8.

En cause : une activité tectonique avec « une composante volcanique potentielle », à l’origine de secousses dont l’épicentre est situé à environ 50 km à l’est de Mamoudzou, selon le Bureau de recherches géologiques et minières (BRGM).

Cette activité déclenche un phénomène « inédit » sur ce territoire jusqu’ici classé en niveau 3 de sismicité (modérée) : des séismes multiples et « imprévisibles », comme l’a rappelé le lieutenant-colonel Galichet, de la sécurité civile au ministère de l’Intérieur, lors d’une réunion début juin. C’est ce qu’on appelle des séismes en essaim.

« La durée de l’essaim est impossible à prévoir », confirme le BRGM sur son site, une caractéristique qui n’est pas de nature à rassurer les populations, d’autant qu’il n’est « pas possible d’exclure qu’un séisme de magnitude supérieure à celles déjà observées se produise ».

« Malheureusement, on est dans l’inconnu », reconnaît le directeur du BRGM à Mayotte qui note qu’un essaim de séismes qui s’inscrit dans la durée « avec de telles magnitudes, c’est rare ».

« Psychose » générale

Les premiers jours, plusieurs centaines d’habitants ont quitté leur logement pour dormir dans la rue, comme Nissoiti, qui se demande « si les maisons vont tomber » et qui est prête à quitter temporairement l’île pour rentrer aux Comores, affirme-t-elle à l’AFP.

Une « psychose », selon les mots du directeur de l’Union départementale des associations familiales (UDAF), qui a poussé la préfecture à renforcer sa communication et l’Agence régionale de santé (ARS) à envisager la mise en place d’une cellule psychologique au sein de l’hôpital, même s’il n’y a pas encore « de quantification de l’ampleur de la situation » de frayeur générale.

Depuis le début de la crise, une quinzaine de personnes ont mobilisé les secours, pour « des crises d’angoisse » et des chutes dans les escaliers, rapporte Geneviève Dennetiere, médecin à l’ARS. Après chaque séisme, le Samu reçoit une dizaine d’appels « de gens paniqués », ajoute-t-elle.

« Ça peut durer quelques mois voire plus que quelques mois […] Il faut s’habituer à vivre avec ça », préconise le lieutenant-colonel Galichet, insistant sur l’importance de « surveiller le bâti ».

Une mission du groupe d’intervention macrosismique, actuellement sur le territoire, a pour « objectif d’estimer les niveaux des dommages » en se rendant dans les 17 communes de l’île, explique la préfecture.

Des salles de classe et des collèges fermés

Elle rendra un rapport à la commission interministérielle chargée de se prononcer sur le classement éventuel en catastrophe naturelle.

« Un certain nombre de bâtis ou de structures ont été dégradés » à la fois chez les particuliers et dans le domaine public, admet la préfecture de Mayotte qui ne dispose pas encore d’assez d’éléments pour dresser un état des lieux des dégâts matériels.

Cependant, dix familles ont été évacuées et relogées depuis le début de la crise sismique, indique-t-elle.

Du côté des établissements scolaires, des experts ont visité plus d’une dizaine de bâtiments du second degré, a déclaré le vice-rectorat de Mayotte. Plus d’une dizaine de salles de trois collèges ont été fermées « par précaution », certaines salles ont été étayées et deux étages d’un collège ont été « condamnés ».

Dans certains établissements, des horaires aménagés ont été mis en place afin que les élèves puissent continuer à avoir cours. ©Ouest France
Nom

A la Une,322,Abdillah Saandi Kemba,89,Abdou Ada Musbahou,55,Abdou Elwahab Msa Bacar,32,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,45,Abdourahamane Cheikh Ali,13,Aboubacar Ben SAID SALIM,38,Actualité Sportive,1508,Adinani Toahert Ahamada,29,Afrique,1398,AHMED Bourhane,229,Akram Said Mohamed,55,Ali Mmadi,161,Ali Moindjié,48,Anli Yachourtu,56,Assaf Mohamed Sahali,28,Ben Ali Combo,379,Biographie,1,Chacha Mohamed,43,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,658,Comores Développement,88,ComoresDroit,386,COMORESplus,65,Cookies,1,Culture et Société,5133,Daoud Halifa,139,Darchari MIKIDACHE,193,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dini NASSUR,84,Djounaid Djoubeir,75,Economie et Finance,1019,Élections 2016,370,Est africain - Océan Indien,2764,EVENEMENTS,49,Farid Mnebhi,339,France,1381,Hadji Anouar,13,Hakim Mmadi Malik,34,Hamadi Abdou,421,High Tech,783,Ibrahim Abdou Said,1,Idriss Mohamed Chanfi,225,IMAM Abdillah,16,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,101,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,76,Mayotte,1983,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,412,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,96,Mohamed Inoussa,33,Mohamed Soighir,26,Monde,1502,Moudjahidi Abdoulbastoi,29,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,463,Nassuf Ahmed Abdou,22,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,139,Omar Ibn Abdillah,14,Pages,8,Par ARM Lemohelien.com,672,Paul-Charles DELAPEYRE,25,People,420,PERSONNALITÉS COMORIENNES,130,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,4142,Publication Article,1,Rafik Adili,34,SAID HALIFA,20,Said HILALI,52,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,46,Salwa Mag,133,Santé et bien-être,764,SOILIHI Ahamada Mlatamou,34,Toufé Maecha,405,Toyb Ahmed,232,Transport Aérien,882,Tribune libre,2573,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,64,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Mayotte: Avec plus de 1 400 séismes en un mois, la population vit dans l’angoisse
Mayotte: Avec plus de 1 400 séismes en un mois, la population vit dans l’angoisse
https://1.bp.blogspot.com/-LU5CkuftmF8/WyIz1UPkvAI/AAAAAAACmo8/kKOVwWfmBLAj2s93Z5t2jr3rqTuzR5gQgCLcBGAs/s1600/f00dd841bbf2c2545f9ccafe6114a87a-mayotte-avec-plus-de-1-400-seismes-en-un-mois-la-population-vit-dans-l-angoisse.jpg
https://1.bp.blogspot.com/-LU5CkuftmF8/WyIz1UPkvAI/AAAAAAACmo8/kKOVwWfmBLAj2s93Z5t2jr3rqTuzR5gQgCLcBGAs/s72-c/f00dd841bbf2c2545f9ccafe6114a87a-mayotte-avec-plus-de-1-400-seismes-en-un-mois-la-population-vit-dans-l-angoisse.jpg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2018/06/mayotte-avec-plus-de-1400-seismes-en-un.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2018/06/mayotte-avec-plus-de-1400-seismes-en-un.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout LA RÉDACTION VOUS CONSEILLE CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé correspondant à votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow Partagez cet article et Cliquez sur le lien que vous avez partagé pour lire la suite ÉTAPE1: Partager. ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien que vous avez partagé pour déverrouiller Copier tout le code Sélectionner tout le code Tout le code a été copié dans votre presse-papier Can not copy the codes / texts, please press [CTRL]+[C] (or CMD+C with Mac) to copy