Un silence républicain: Réponse à Mahmoud Ibrahime

PARTAGER:

Mais tu as tout raison, Mahmoud. Après avoir  joué au fairplay, en respectant  les règles et rituel d'investiture,  l'ancien p...

Mais tu as tout raison, Mahmoud. Après avoir  joué au fairplay, en respectant  les règles et rituel d'investiture,  l'ancien président  Azali Assoumani se tait, c'est vrai. Comme le général De Gaulle, ce qu'il offre c'est  ce silence, cette retraite, et un livre « Quand j'étais président ». Cette dimension de l'offre politique était une stratégie charismatique. C'est dire que ce n'était pas un silence d'indifférence. c'était un silence pur, un silence habité.  Ce silence était plutôt un bien commun politique dont la force tient au respect des règles démocratiques ; donc à être inoffensif vis-à-vis du régime démocratique.

Depuis la révision constitutionnelle, et au lendemain des élections législatives, le colonel Azali parle et met en avant la singularité de sa personne, de ses prises des positions, des manières de faire de la politique. Le souci du colonel n'était pas de chercher une légitimité qui ne lui est pas vraiment contestée ni de menacer le régime mais de rappeler à l'ordre, à la fois politique et juridique pour épargner le pays de toute crise incontrôlable en cas de deuxième mandat d'Ahmed Abdallah Sambi.

Toute l'entreprise azaliste consistait justement à assumer le rôle d'arbitre car il faisait état des doutes sur le pouvoir en place (tentative de Sambi à  prolonger son  mandat  ou à  empêcher la Tournante revenir à Mohéli).  il se plaçait en un homme visionnaire et charismatique qui ne voulait pas parler après un effondrement politique, ni jouer la figure du pompier ni même le rôle de l'alarme d'incendie mais celui de la patrouille de police.
 En parlant,  il se sent investi d'une autorité politique à parler politique avant que l'ordre politique ne soit érodé. C'est au nom de quoi il a rompu son silence afin d'alerter que l'ordre et les règles politiques sont menacés. Ainsi, il voulait rappeler aux parlementaires de veiller au respect de principes démocratiques, condition nécessaire pour la stabilité de l'ordre politique. Voilà ce que l'on peut dire sur son silence, un silence, nous l'avons bien vu, républicain.

Puis,  vous me demandez  comment, un homme démocratique a-t-il gardé une oreille sourde  et n'a pas fait montre d'émotion et de contestation pour ses lieutenants mis en prison?  Mon Dieu! cette interrogation  met du froid dans le dos cher ami.

Certes, à l'arrestation de ces anciens ministres, Azali Assoumani se trouvait confronté dans un dilemme cornélien.  Partagé entre les alliances, l'amitié et la justice, il a choisi la Justice. sinon, comment un honnête gens pourrait se solidariser avec des gens dont leurs noms sont entachés de malversations, jugés et reconnus coupables de corruption?  N'a t - on pas dit qu'entre la Justice et le Moi, il faut choisir justice? je pense qu'Azali Assoumani ne pouvait pas faire allégeance aux alliances et  aux relations amicales en dépit des valeurs de la justice, de fidélité. Car comme Cahuzac a trahit Hollande et la majorité en faisant ce qu'il a fait,  il faut admettre que Msaidié a trahi Azali et  le CRC en faisant ce qu'il a fait, et  qu'il ne devait pas faire et qu'il l'a fait. Alors fallait-il qu'il s'excusait? attendait-il plut l'inverse?

Mais sois rassuré cher Mahmoud. Car je n'ai jamais vu un homme dont  la fidélité en l'amitié s'érige en dogmes que l'ancien président de l'Union... Jamais il ne se laisserait pas se distraire par les honneurs temporels  pour trahir ses amis. jamais, il ne  démentira pas les  mérites de ses anciens ministres. Jamais il ne parlera pas du mal  sur ses amis en privé même en face d'un journaliste qui essaie de lui tendre un piège sur son ancien ministre des Affaire étrangères.

il est vrai qu'on est entré dans une époque  d'ingratitude, une époque où l'on entretient une relation stérile avec le passé, où les chantres de la flatterie font de l'ingratitude à tout va , mais lui, cher monsieur, entre  les passions et les vertus, entre les émotions et les principes, il  ne peut pas s'aliéner les principes. Choix certes risqué mais choix nécessaire quand il s'agit de l’État.

Enfin, on dit alors s'il s'est réfugié à l'ambassade au moment où l'ennemi a menacé les pays? Soit. Il faut  que tu saches monsieur qu'il ne s' y est pas réfugié. il s'est scarifié. il n'a pas regardé les honneurs temporels. Il  n'a pas pensé  aux  quiproquos des hommes ordinaires. il a pensé à sa nation, à son peuple et à sa patrie. Car comment faire face à un ennemi numériquement et techniquement puissant quand on est démuni en armes et en hommes? Il a fait ce choix pour ne pas faire plonger son pays dans le chaos et la violence. Un choix certes périlleux mais un choix responsable.

 Peut être un rappel, cher ami Mahmoud.  Ton oncle ne devrait -il pas  se taire ou demander des excuses au peuple comorien pour avoir fait ce qu'il a fait et avoir purgé sa peine?  ça lui serait peut être un bien  politiquement s'il savait.

Auteur :
Directeur d'éditions à Editions De La Lune
Nom

A la Une,308,Abdillah Saandi Kemba,92,Abdou Ada Musbahou,90,Abdou Elwahab Msa Bacar,64,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,113,Abdourahamane Cheikh Ali,105,Aboubacar Ben SAID SALIM,43,Actualité Sportive,2146,Adinani Toahert Ahamada,42,Afrique,1632,Ahmadou Mze,87,Akram Said Mohamed,67,Ali Mmadi,204,Ali Moindjié,80,Anli Yachourtu,121,Assaf Mohamed Sahali,32,Ben Ali Combo,415,Biographie,1,Chacha Mohamed,47,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,1232,Comores Développement,88,ComoresDroit,425,COMORESplus,53,Comoropreneuriat,18,Cookies,1,Culture et Société,8853,Daoud Halifa,232,Darchari MIKIDACHE,197,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dhoulkarnaine Youssouf,179,Dini NASSUR,149,Djounaid Djoubeir,85,Economie et Finance,1657,Élections 2016,370,Élections 2019,158,Elections 2020,33,Est africain - Océan Indien,3309,EVENEMENTS,52,Farid Mnebhi,341,France,1625,Hadji Anouar,23,Hamadi Abdou,449,High Tech,830,Ibrahim Abdou Said,9,Idriss Mohamed Chanfi,477,IMAM Abdillah,18,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,150,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,108,Mayotte,2649,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,460,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,104,Mohamed Inoussa,34,Mohamed Soighir,28,Monde,1632,Moudjahidi Abdoulbastoi,32,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,501,Nassuf Ahmed Abdou,24,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,210,Omar Ibn Abdillah,16,Pages,8,Paul-Charles DELAPEYRE,29,People,424,PERSONNALITÉS COMORIENNES,140,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,6069,Publication Article,1,Rafik Adili,49,SAID HALIFA,22,Said HILALI,101,Said Yassine S.A,173,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,132,Santé et bien-être,818,SOILIHI Ahamada Mlatamou,53,Toufé Maecha,448,Toyb Ahmed,239,Transport Aérien,1192,Tribune libre,4788,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,68,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Un silence républicain: Réponse à Mahmoud Ibrahime
Un silence républicain: Réponse à Mahmoud Ibrahime
http://4.bp.blogspot.com/-fno9gQZO_4U/UkAKrkkfy9I/AAAAAAABAng/6BCDXu7GFxA/s320/155253_1735255699141_4871437_n.jpg
http://4.bp.blogspot.com/-fno9gQZO_4U/UkAKrkkfy9I/AAAAAAABAng/6BCDXu7GFxA/s72-c/155253_1735255699141_4871437_n.jpg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2013/09/un-silence-republicain-reponse-mahmoud.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2013/09/un-silence-republicain-reponse-mahmoud.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager sur un réseau social ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien sur votre réseau social Copier tout le code Sélectionner tout le code Tous les codes ont été copiés dans votre presse-papiers Impossible de copier les codes / textes, appuyez sur les touches [CTRL] + [C] (ou CMD + C avec Mac) pour les copier. Table des matières