EXCLUSIF. Mayotte : un nouvel indic balance les gendarmes

PARTAGER:

Photo d'illustration. © Florent Dupuy / Sipa. Les méthodes du groupement d'intervention régional sont à nouveau sur la sellette à...

Photo d'illustration.

Photo d'illustration. © Florent Dupuy / Sipa.

Les méthodes du groupement d'intervention régional sont à nouveau sur la sellette à Mayotte.

"L'intéressé est témoin dans une affaire judiciaire traitée par notre service et ne doit pas faire l'objet d'un APRF (arrêté portant reconduite à la frontière, NDLR). En cas de contrôle, contacter le chef du GIR, capitaine Gautier, au 06..., ou le maréchal des logis-chef Papa, au 06..." Ce document explosif que Le Point s'est procuré est en fait un laissez-passer déguisé, émis par le Groupement d'intervention régional (GIR) de Mayotte, créé dans l'île en 2008 pour lutter contre les trafics en tout genre. Le sésame est délivré à un certain Saidou Waadi Mze, dit SWM, un clandestin indicateur du GIR.

Le document, qui est signé par l'ex-patron du GIR, a été remis le 19 juillet au juge d'instruction de Mayotte, Hakim Karki, qui enquête sur la mort par overdose de Roukia, une jeune insulaire. Le magistrat soupçonne certains gendarmes d'avoir organisé sur l'île une partie du trafic de stupéfiants dont aurait été issue l'héroïne fatale à la victime. Dans ce dossier, plusieurs autres "tontons" du GIR ont déjà reconnu comment ils renseignaient sur des trafics de stupéfiants et de clandestins contre des titres de séjour et de la drogue.
Ces aveux ont débouché sur la mise en examen pour transport, cession, usage, et détention de stupéfiants de deux gendarmes et d'un policier. Deux d'entre eux ont également été mis en examen pour homicide involontaire. Le patron du GIR de Mayotte est pour sa part cité comme témoin assisté, un régime intermédiaire entre la mise en examen et l'audition comme témoin.

Recruté en garde à vue

Le 19 juillet, SWM, qui a été condamné à deux ans de prison pour aide au séjour irrégulier et est incarcéré depuis mai 2011, a expliqué au juge Karki comment il avait été recruté lors de sa garde à vue, en décembre 2010, par les gendarmes du GIR. Ces derniers avaient promis de le régulariser et de lui éviter toute poursuite. Une initiative prise à l'insu du même juge, qui soupçonnait SWM d'être un membre très actif du réseau d'immigration clandestine Ndjeou. En garde à vue, le passeur avait reconnu avoir ravitaillé en carburant une embarcation après qu'elle avait déposé des passagers clandestins à Mayotte.

SWM avait aussi avoué avoir financé la traversée de deux membres de sa famille vers l'île. Le clandestin qui avait accepté la proposition du GIR n'a jamais obtenu son titre de séjour. Pire, il est aujourd'hui en prison avec une interdiction de territoire français de 5 ans. Scandalisé d'avoir été, selon lui, trahi par laFrance, le passeur, qui assure avoir fourni de précieux tuyaux au GIR six mois durant, s'est mis à table devant le juge. "On m'a dit : Saïd, il y a une mission très importante à faire. On m'a dit que je dois contrôler des personnes qui travaillent à la Somaco (une chaîne de supérettes à Mayotte, NDLR) et donner leurs noms. C'était au mois de décembre 2010, après ma garde à vue. C'était ma première mission." De nombreuses autres "missions" auraient suivi, comme celles ayant permis l'arrestation en mars 2011 d'une jeune fille, ou l'identification d'un agent corrompu de la Police de l'air et des frontières (PAF).

"Scandaleux et honteux" (avocat)

En mai 2011, l'indic se retrouve convoqué au tribunal. Inquiet, il contacte le patron du GIR, qui l'aurait rassuré en expliquant que tout était arrangé avec le parquet et les juges. Jeté en prison, malgré l'assurance de ses protecteurs, SWM aurait repris contact par téléphone avec le GIR : "C'était au mois de juin 2011, le GIR m'a dit que le procureur et le juge avaient fait exprès de m'incarcérer quelques mois pour que les gens ne savent pas que je suis un indic", affirme-t-il au juge.

Ne voyant rien venir, l'indic a demandé à sa famille de se rendre au GIR avec la photocopie couleur de son dernier laissez-passer. Ce document administratif portant photo et renouvelable chaque mois (voir ci-dessous) aurait alors été confisqué par les forces de l'ordre, affirme Yanis Souhaili, l'avocat de SWM. "Le but était d'effacer toute preuve de sa collaboration avec le GIR." Sauf que l'original est aujourd'hui entre les mains du juge Karki... "Le GIR a profité de la misère de mon client et de bien d'autres. Ce genre de pratique est scandaleux et honteux", s'insurge l'avocat. Et le conseil d'enfoncer le clou : "Il est inconcevable que des gendarmes agissent de la sorte sans l'aval explicite ou tacite de leur hiérarchie, du préfet ou du parquet." Lors d'une perquisition menée en préfecture, le juge avait retrouvé les titres de séjour de tous les indics du GIR.

Le témoignage de SWM est-il pour autant totalement crédible ? "C'est un sans-papiers, il est en prison, et sa famille est dans une grande précarité. Il est prêt à tout pour s'en sortir", affirme-t-on dans l'entourage des gendarmes mis en examen. Reste que ces aveux s'ajoutent à plusieurs autres, tout aussi édifiants. Ainsi, un certain Saha a notamment expliqué comment les gendarmes du GIR, mettaient en circulation de la drogue dure, via leurs indics, pour appâter les trafiquants et démanteler des réseaux. D'après lui, ils mettaient aussi à disposition de leurs "tontons" des embarcations pour organiser des passages de clandestins et arrêter d'autres passeurs. De curieuses pratiques qui apparaissent au détour des écoutes entre des gendarmes et un autre "indic".

Pressions hiérarchiques

Toujours est-il que le juge Karki semble en butte depuis plusieurs mois aux pressions de sa hiérarchie. Le procureur de la République de Mamoudzou a toujours refusé au magistrat l'élargissement de son enquête. Et il insistait surtout pour que le juge retire du dossier d'instruction les P-V d'écoutes mettant en cause les gendarmes. Devant le refus de Hakim Karki, le chef du parquet avait alors demandé le dépaysement de l'affaire. Ce qui avait provoqué un tollé général. Dans une déclaration commune, les avocats de la partie civile et de la défense s'étaient "fermement opposés" à cette demande.
Parallèlement, les magistrats du siège près le TGI de Mamoudzou ont exprimé dans une motion leur soutien à leur collègue victime "d'attaques et de pressions particulièrement intolérantes". Récemment, c'est la note administrative du juge qui a été fortement baissée par sa hiérarchie. Puis comme l'a révélé Le Point.fr, le magistrat s'est vu demander ses fadettes par l'un de ses collègues de bureau, sous prétexte d'une enquête pour "recel de violation du secret de l'instruction".

Fin juin, Véronique Malbec, la directrice des services judiciaires à la chancellerie, s'est rendue elle-même à Mayotte pour éteindre l'incendie. Durant une semaine, le haut fonctionnaire a interrogé l'ensemble des magistrats et du personnel. Le contenu du rapport de cette inspection déguisée est depuis tenu secret. Les dernières révélations explosives de SWM risquent d'envenimer encore un plus le climat à Mamoudzou. "L'État utilise tous les moyens pour étouffer cette affaire. Comment expliquer que ce soient les gendarmes qui enquêtent sur les méthodes de leurs propres collègues ?" tempête Yanis Souhaili, l'avocat de SWM. "Que fait-on du principe de neutralité ?"
REGARDEZ le laissez-passer du GIR à son indic clandestin Saidou Waadi Mze :
Source:lepoint.fr

COMMENTAIRES

Nom

A la Une,308,Abdillah Saandi Kemba,92,Abdou Ada Musbahou,90,Abdou Elwahab Msa Bacar,64,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,113,Abdourahamane Cheikh Ali,109,Aboubacar Ben SAID SALIM,43,Actualité Sportive,2151,Adinani Toahert Ahamada,42,Afrique,1634,Ahmadou Mze,88,Akram Said Mohamed,67,Ali Mmadi,204,Ali Moindjié,80,Anli Yachourtu,121,Assaf Mohamed Sahali,32,Ben Ali Combo,415,Biographie,1,Chacha Mohamed,47,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,1238,Comores Développement,88,ComoresDroit,425,COMORESplus,53,Comoropreneuriat,18,Cookies,1,Culture et Société,8887,Daoud Halifa,232,Darchari MIKIDACHE,197,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dhoulkarnaine Youssouf,181,Dini NASSUR,149,Djounaid Djoubeir,85,Economie et Finance,1662,Élections 2016,370,Élections 2019,158,Elections 2020,33,Est africain - Océan Indien,3310,EVENEMENTS,52,Farid Mnebhi,341,France,1627,Hadji Anouar,23,Hamadi Abdou,449,High Tech,831,Ibrahim Abdou Said,9,Idriss Mohamed Chanfi,480,IMAM Abdillah,18,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,150,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,108,Mayotte,2651,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,460,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,104,Mohamed Inoussa,34,Mohamed Soighir,28,Monde,1632,Moudjahidi Abdoulbastoi,32,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,501,Nassuf Ahmed Abdou,24,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,211,Omar Ibn Abdillah,16,Pages,8,Paul-Charles DELAPEYRE,29,People,424,PERSONNALITÉS COMORIENNES,140,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,6103,Publication Article,1,Rafik Adili,49,SAID HALIFA,22,Said HILALI,101,Said Yassine S.A,173,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,132,Santé et bien-être,818,SOILIHI Ahamada Mlatamou,53,Toufé Maecha,448,Toyb Ahmed,239,Transport Aérien,1193,Tribune libre,4793,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,68,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: EXCLUSIF. Mayotte : un nouvel indic balance les gendarmes
EXCLUSIF. Mayotte : un nouvel indic balance les gendarmes
http://www.lepoint.fr/images/2012/07/24/gendarmes-mayotte-637648-jpg_436677.JPG
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2012/07/exclusif-mayotte-un-nouvel-indic.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2012/07/exclusif-mayotte-un-nouvel-indic.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager sur un réseau social ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien sur votre réseau social Copier tout le code Sélectionner tout le code Tous les codes ont été copiés dans votre presse-papiers Impossible de copier les codes / textes, appuyez sur les touches [CTRL] + [C] (ou CMD + C avec Mac) pour les copier. Table des matières