[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
La pensée est une liberté fondamentale qui est aussi un droit inaliénable de tout être conscient. Depuis mardi dernier on ne parle que de la liste, oui la fameuse liste qui nous informe un gouvernement bis soit disant de Mitsoudjé. Je ne suis absolument pas l'avocat d'Azali au contraire, cependant à un moment donné ne pas réagir c'est contribuer à cette idéologie qui fait du vrai le faux: je pense que MITSOUDJÉ ne se réduit pas d'Azali ni de sa politique, secondons tous ceux qui vivent à Mitsoudjé ne voient pas la lumière de ce soit disant pouvoir, et comme tout citoyen Azali a des gens qui l'aime mais aussi ses opposants à Mitsoudjé. 
Photo d'archives: Un meeting de la CRC à Mitsoudje

La péripétie de l’imbécillité c'est de voir sur la liste un poste occupé par le feu Saindou Rafiou: ceci est une preuve d'amateurisme de l'informateur parce qu'il faut s'informer avant d'informer et s'informer c'est être au courant que ce pauvre monsieur vient de quitter le monde. La chaîne de bêtise s'accentue quand j'ai vu Ambari Daroueche occupée le poste de 1ère dame: c'est pathétique et absurde car cela explique qu'Azali avait le choix d'aller à Anjouan ou Wachili par exemple pour recruter une première dame. Si on se renseigne bien, les gens que j'ai vu en majorité ce sont des gens qui étaient au poste avant qu'Azali accède au pouvoir. 

De 1 ans à 27 ans, ma vie est passé à Mitsoudjé ce qui fait que je sais de quoi je parle. Je signe et je persiste que Mitsoudjé est une ville politique éducative avec des travailleurs sans relâche. Ils attendaient Azali pour être sur la scène nationale. Il suffit de faire un rappel historique pour se demander quel gouvernement depuis l'indépendance des Comores Mitsoudjé manque aux avant postes ou aux postes stratégique du pays? On peut critiquer la ville comme pourri ou libre de l'adjectif qui vous faut mais aller jusqu'à remettre en doute la capacité intellectuelle de la ville c'est un défis à relever mille ans après peut être. 

Au bout d'un moment il faut arrêter la panique, aujourd'hui on nous sort le joker Sambi l'a aidé à la fin mais avant de parler de la fin vous avez ignorer qu'il y'avait un début, et au début Azali était seul avec des fidèles d'une dizaine de personnes qu' on croyait perdu mais qui l'on cru !! Ou Qui dans sa vie n'a demandé de l'aide Quelque part ? Passons à autre chose. Ibrahim Mohamed
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.