[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
On dit que "le patriotisme, c'est soutenir son pays à tout moment, et son gouvernement seulement quand il le mérite". Aujourd'hui nous applaudissons le gouvernement comorien car il le mérite.

Dimanche 5 février 2017, est un jour à marquer d'une pierre blanche. Le Président de la République a mis en service la nouvelle centrale électrique de 20 mégawatts, destinée à électrifier la totalité de l'île de Ngazidja sans coupures ni délestages. Des moteurs similaires sont déjà arrivés sur les îles de Ndzuwani et Mwali. 

Cette nouvelle infrastructure a coûté la coquette somme de 7 milliards de nos francs. En plus des bienfaits innombrables qui en découleront, cette initiative est un motif de fierté nationale, car elle est financée par l'État comorien sans aucune aide étrangère. La portée symbolique d'un projet comorien, financé par l'argent du contribuable comorien, est un signal fort indiquant que nous sortons enfin de l'assistanat et de la mendicité, pour devenir un pays indépendant assumant ses responsabilités.

Nous prions surtout, pour que cette inauguration marque l'épilogue de la crise de l'électricité qui plombe le pays depuis les années 90. La joie des Comoriens est proportionnelle à la longueur de la durée de leur calvaire. Cela fait 25 ans que l'archipel fait face à un déficit de production énergétique aux conséquences désastreuses pour l'activité économique. Des régions entières pouvaient passer plusieurs mois sans électricité. La Capitale Moroni, supposée être un poumon économique privilégié, été étouffé par les délestages incessants. 

On ne compte plus le nombre d'investisseurs étrangers intéressés par les Comores, mais qui rechignent à se lancer dans un pays sans fourniture d'électricité stable. Combien d'entrepreneurs locaux ont mis la clé sous la porte, dû à ce même problème. Plus grave encore, l'absence d'électricité était parfois coûteuse en vies humaines dans nos hôpitaux. Les citoyens ont, donc, toutes les raisons du monde d'exprimer leur bonheur.

Nous avons beaucoup de choses à reprocher au gouvernement Azali, depuis sa prise de fonctions. Nous continuerons à dénoncer les dysfonctionnements de l'État comorien, mais sur le dossier de l'électricité nous tenons à le féliciter et l'encourager. En 8 mois, Azali est en passe de réussir là où, tous les gouvernements des 25 dernières années ont échoué. C'est une performance qui mérite le respect. 

Si les autorités affichent le même volontarisme sur les dossiers tels que le réseau routier et le système sanitaire, le quinquennat d'Azali restera comme le plus bénéfique de toute l'histoire des Comores.

Par Comores Developpement 
HabarizaComores.com (Habari Za Comores)| أخبار من جزر القمر
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.