[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
Le 11 juillet 2016, Mr MIFTAH ABDALLAH M’CHINDRA, Directeur de Cabinet du Gouverneur Abdou Salami, Chargé de la Sécurité Intérieure et de la Vertu, prononce un discours populiste et irresponsable sur les ondes de la RTN en réaction à l’assassinat de Mme Néma Ahmed par Mohamed Abdou alias Brando, un malade mental. Son discours est entendu comme un appel à la population à se faire justice. Il décide le verdict de l’assassin sans attendre le procès de la justice prévu le 12 juillet. Arrivée la date du procès, le palais de justice est encerclé et envahi par la foule, les routes sont barricadées, la justice est saccagée et brûlée, des voitures sont calcinées, les forces de sécurités tirent à coups de sommation pour disperser la foule. 

Certains parmi la foule scandaient : « le Directeur de Cabinet du Gouverneur a autorisé l’assassinat de l’assassin ». Son discours à la RTN a mis le feu aux poudres. Insuffisantes et probablement à bout des munitions, les forces de sécurités ont vite été débordées. Brando a été livrée par la justice à la foule. Il a été lynché et son corps trainé dans les rues de Mutsamudu sans respect de l’intimité du mort aux yeux de te tout le monde. Des enfants et des personnes âgées ont été traumatisés, certains ont été évanouis et évacués à l’hôpital. 

Nous endossons la responsabilité de ces actes odieux et barbares à Mr MIFTAH ABDALLAH M’CHINDRA, le Directeur de Cabinet du Gouverneur Abdou Salami, Chargé de la Sécurité Intérieure et de la Vertu. Son discours constitue une pièce à conviction pour le traduire en justice pour d’incitation à la violence. Nous demandons qu’il soit démis de ses fonctions du Directeur de Cabinet car ses propos irresponsables engagent directement le Gouverneur et l’Exécutif de l’île d’Anjouan et salit l’image du pays. 

Dans le cadre de l’enquête ouverte par le gouvernement de l’Union des Comores, nous n’espérons la traduction en justice de Mr MIFTAH ABDALLAH M’ CHINDRA, Directeur de Cabinet du Gouverneur Abdou Salami avec le Directeur de la RTN qui, par son amateurisme, a autorisé la diffusion de ce discours ayant incité la population à se faire justice. 

Pendant qu’Anjouan est en ébullition et qu’un citoyen comorien se fait assassiner dans des conditions inhumaines, le Gouverneur Abdou SALAMI, au lieu de convoquer une cellule de crise in extremis, il a préféré faire sa tournée vers les localités de Ongoni ya Marahani et Gégé juste pour remercier ses électeurs. Pire encore, il avait éteint son téléphone selon une haute autorité de l’Union des Comores qui avait vainement tenté de le rejoindre. 

Face à cette tragédie, l’Anjouanais conscient doit se demander : où va son île après 5 ans de paix et de stabilité ? 

Bacardine Mbayé
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
Du 1er au 31 décembre 2016, Participez au grand tirage au sort et tentez de gagner 2 billets d'avion Aller-retour avec Kenya Airways...
INSCRIVEZ VOUS!
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.