[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
Avant le lancement des campagnes électorales, des personnalités politiques sont allés voir Bianfifi Tramidhi, plusieurs fois, pour le convaincre d’apporter son soutien à Azali, on lui a même proposé d’être son Vice-président, il a clairement répondu qu’il ne soutiendrait pas un candidat qui ne gagne pas.

Selon lui, le président Azali n’avait aucune chance de remporter ces élections. Vous voyez très bien quel genre d’homme politique est réellement Mr Tramidhi. Aujourd’hui, il est entrain de chercher un moyen de devenir le représentant de sa région au prochain gouvernement, sachant que la victoire écrasante d’Azali à Nioumachiwa et la région de Mledjelé n’est rien d’autre que l’aboutissement d’un combat politique mené par une nouvelle dynamique déterminée à faire rupture avec le régime en place.

Cette jeunesse dont les espoirs reposaient sur le retour d’Azali a été conduite par son ancien Vice-président et directeur de campagne régionale Mr Ben Massound Rachid. Les rumeurs selon lesquelles Bianfifi pourrait être nommé ministre créent la polémique. Si cela se cette nomination se concrétise, pour beaucoup, ça serait le premier geste de trahison du président Azali à l’égard de ses militants qui ont beaucoup sacrifié pour cette victoire.

Certains se permettent de dire que Bianfifi est compétent, Oui peut être mais ses compétences n’ont jamais rien apporté à cette jeunesse désespérée, Nioumachiwa et Mledjelé n’ont jamais rien vu de concret depuis les années qu’il a passés aux affaires. Je rappelle que son dernier mandant à l’assemblée nationale s’est traduit par une déception total de ceux et celles qui l’avaient élu. Oui, il faut le dire. C’est le seul député qui a osé abandonner son bureau de Hamramba pour aller s’installer à Nioumachiwa.

Un élu qui est censé porter la voix de son peuple, fuit ses responsabilités au moment où sa propre ville natale, sa propre région est coupée du monde par manque de route, plongé dans l’obscurité pendant des mois, quand j’entends des gens dire qu’il est compétent, ça me donne envie de vomir. L'époque où Mr Tarmidhi contrôlait l'électorat de Nioumachiwa est révolue. Après 20 ans, de nouveaux cadres intellectuels, d'autres leaders d'opinion sont apparus.

Oui ils sont bien formés, compétents et modernes.

Tout le monde sait qu’en politique, tout est possible mais il y a des limites. Si le président de la république attribue un poste ministériel à cet homme, il va falloir aussi inviter Houmed Msaidié au gouvernement.

Par Youssouf Ben
HabarizaComores.com | أخبار من جزر القمر.
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
Du 1er au 31 décembre 2016, Participez au grand tirage au sort et tentez de gagner 2 billets d'avion Aller-retour avec Kenya Airways...
INSCRIVEZ VOUS!
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.