Fausse guerre institutionnelle entre Hamramba et le conseil de Ngazidja

L'OBJECTIF CACHE DE LA FAUSSE GUERRE DE TRANCHÉES INSTITUTIONNELLE ENTRE LA PRÉSIDENCE DE L’ASSEMBLÉE NATIONALE ET CELLE DU CONSEIL DE ...

L'OBJECTIF CACHE DE LA FAUSSE GUERRE DE TRANCHÉES INSTITUTIONNELLE ENTRE LA PRÉSIDENCE DE L’ASSEMBLÉE NATIONALE ET CELLE DU CONSEIL DE L'ÎLE DE NGAZIDJA.

En réalité, il n'y a aucune brouille entre le président mal élu de l'Assemblée, Abdou Ousseni et celui du conseil de l'île de Ngazidja au sujet de l'élection des trois députés qui doivent aller représenter l'île à la Représentation nationale. Le premier conteste l'élection des députés de Ngazidja qui montent, le second lui en dénie le droit estimant qu'il revient à la Cour constitutionnelle de valider ou d'invalider une élection. 

Cette passe d'armes à distance n'est que feinte; les deux personnalités sont connues pour leur complicité politique. C'est Beït Salam qui a organisé cette mascarade pour créer une jurisprudence sauvage: l'élection des députés de Ngazidja qui montent souffrirait d'une contestation et en l'absence du juge du contentieux électoral, le président de l'Assemblée décide de ne pas faire siéger ces élus, avec l'espoir de faire garder au mépris de la loi les sortants. Le pouvoir avec la complicité d'Abdou Ousseni pourrait étendre cette fausse jurisprudence à l'élection des trois députés JUWA d'Anjouan qui montent.

L'année dernière, les huit élus de l'opposition minoritaire à Anjouan ont boycotté les travaux, à la faveur de la confusion sciemment provoquée, ont organisé une élection sauvage à Comores Télécom et dressé une liste parallèle de députés qui montent, validée avec la complicité de la Cour constitutionnelle. Cette année, les manigances ont été déjouées. Moustadrane et Abdou Ousseni, sûrs de pouvoir compter sur le vote d'un élu JUWA à qui ils avait promis 11 millions, ont fait participer tous les élus de l'opposition à l'élection tenue le 3 avril 2018 dernier. Au final, le pouvoir n'a pas pu s'attribuer une majorité dont il ne dispose pas au conseil de l'île de Ndzouani ni rafler les 3 sièges de députés au titre de la représentation de celle-ci. 

Abdou Ousseni, malgré son appréciation d'une élection déroulée dans de bonnes conditions à Anjouan partagée avec un de nos députés, semble rentrer dans les combines du pouvoir: empêcher à tout prix les 3 députés JUWA de siéger demain. Mais comment faire? Le pouvoir invente de toutes pièces l'histoire de nos 3 élus qui cumuleraient des charges au sein du bureau du conseil de l'île d'Anjouan et fait circuler un document comptable concernant l'ancien bureau renouvelé le 5 février 2018 dernier. Objectif: dire qu'il y a une contestation de la liste des députés d'Anjouan qui montent à l'Assemblée nationale. Donc Abdou Ousseni se prévaut des mêmes mesures qu'il a appliquées aux 3 conseillers de l'île de Ngazidja, c'est à dire l'éviction de la liste des élus JUWA, faute d'une décision du juge du contentieux électoral. 

Ainsi l'éviction de la liste des députés de Ngazidja qui montent n'est-elle qu'une ruse pour donner une forme plus ou moins acceptable à celle des élus JUWA d'Anjouan. Selon des sources bien renseignées, les 3 députés recalés de Ngazidja auraient touché une somme conséquente pour accepter ce marché. Notre représentation nationale a été pervertie par le pouvoir d'Azali. Elle ne remplit plus son rôle avec la complicité d'un président lui-même et qui ne pense qu'à ses petits intérêts personnels. Demain, le 6 avril 2018, doit être une occasion historique, le début d'une reconquête de la souveraineté du peuple. Les comoriens doivent se rendre nombreux à Hamramba, rehausser l'image de notre auguste assemblée. Cette dernière ne doit pas demeurer une chambre d'enregistrement pour le pouvoir, mais le haut lieu de l'expression de la volonté populaire et du contre-pouvoir.

Ahmed Bourhane
Nom

A la Une,322,Abdillah Saandi Kemba,89,Abdou Ada Musbahou,55,Abdou Elwahab Msa Bacar,31,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,44,Abdourahamane Cheikh Ali,13,Aboubacar Ben SAID SALIM,38,Actualité Sportive,1500,Adinani Toahert Ahamada,29,Afrique,1398,AHMED Bourhane,229,Akram Said Mohamed,55,Ali Mmadi,161,Ali Moindjié,48,Anli Yachourtu,56,Assaf Mohamed Sahali,28,Ben Ali Combo,379,Biographie,1,Chacha Mohamed,43,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,657,Comores Développement,88,ComoresDroit,385,COMORESplus,65,Cookies,1,Culture et Société,5129,Daoud Halifa,139,Darchari MIKIDACHE,193,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dini NASSUR,84,Djounaid Djoubeir,75,Economie et Finance,1019,Élections 2016,370,Est africain - Océan Indien,2763,EVENEMENTS,49,Farid Mnebhi,339,France,1380,Hadji Anouar,13,Hakim Mmadi Malik,34,Hamadi Abdou,421,High Tech,783,Ibrahim Abdou Said,1,Idriss Mohamed Chanfi,224,IMAM Abdillah,16,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,101,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,76,Mayotte,1983,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,412,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,96,Mohamed Inoussa,33,Mohamed Soighir,26,Monde,1502,Moudjahidi Abdoulbastoi,29,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,463,Nassuf Ahmed Abdou,22,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,139,Omar Ibn Abdillah,14,Pages,8,Par ARM Lemohelien.com,672,Paul-Charles DELAPEYRE,25,People,420,PERSONNALITÉS COMORIENNES,130,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,4138,Publication Article,1,Rafik Adili,34,SAID HALIFA,20,Said HILALI,52,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,46,Salwa Mag,133,Santé et bien-être,764,SOILIHI Ahamada Mlatamou,34,Toufé Maecha,405,Toyb Ahmed,232,Transport Aérien,882,Tribune libre,2568,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,64,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Fausse guerre institutionnelle entre Hamramba et le conseil de Ngazidja
Fausse guerre institutionnelle entre Hamramba et le conseil de Ngazidja
https://4.bp.blogspot.com/-Fs4zbuZJMnI/Wscki9sVrxI/AAAAAAAChPo/Fo7WdFPQruEn3dcOr_TbhGmXJNfLIuv2QCLcBGAs/s320/unnamed.jpg
https://4.bp.blogspot.com/-Fs4zbuZJMnI/Wscki9sVrxI/AAAAAAAChPo/Fo7WdFPQruEn3dcOr_TbhGmXJNfLIuv2QCLcBGAs/s72-c/unnamed.jpg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2018/04/fausse-guerre-institutionnelle-entre.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2018/04/fausse-guerre-institutionnelle-entre.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout LA RÉDACTION VOUS CONSEILLE CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé correspondant à votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow Partagez cet article et Cliquez sur le lien que vous avez partagé pour lire la suite ÉTAPE1: Partager. ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien que vous avez partagé pour déverrouiller Copier tout le code Sélectionner tout le code Tout le code a été copié dans votre presse-papier Can not copy the codes / texts, please press [CTRL]+[C] (or CMD+C with Mac) to copy