Pour un langage de vérité: Refuser la réduction du nombre des fonctionnaires est une démagogie dangereuse

Fahmy Thabit

La mediasphere est inondée ces derniers temps d'articles et de posts tantôt sur les licenciements dans l'administration publique, tantôt sur le budget 2017. Plus globalement le terme "émergence" a été au cœur du débat.

Qu'est ce que l'émergence économique ? 

C'est tout d'abord des critères, des mesures de la santé économique d'un pays sur une longue durée. C'est ainsi que l'émergence ne peut se décréter, elle se construit par une politique volontariste qui tend à améliorer, in fine, les conditions de vie de la population.

Quelle politique pour atteindre l'émergence? 

L'émergence c'est d'abord une vision globale sur le long terme et non une vision à court terme c'est à dire sur la durée d'un mandat électif. Les politiques qui doivent être mises en place mettent du temps à donner des résultats.

Quatre leviers principaux fondent l'émergence: 

  1. Une croissance économique: elle doit être supérieure à 5 % sur le long terme pour pouvoir avoir un impact sur la diminution de la pauvreté. Ainsi elle sera basée sur l'amélioration de l'environnement des affaires, la sécurisation des investissements et la stimulation des secteurs identifiés comme porteurs. 
  2. La démographie : la population doit être jeune et éduquée.
  3. Une économie diversifiée: l’économie ne doit pas être dépendante ni des exportations de matières premières ni des importations de l'ensemble des produits de première nécessité. Des secteurs comme l’agro-industrie et les services sont donc à développés pour une réduction du chômage. 
  4. La stabilité politique: les institutions politiques doivent être stables pour permettre la mise en place de politiques de longue durée (constructions d’infrastructures…) et une continuité des engagements de l'état. Ainsi le pays devra faire preuve de crédibilité pour pouvoir emprunté et construire les grandes infrastructures. 
Dans notre société comorienne conservatrice et peu perméable aux changements, le devoir d'explication, de pédagogie, de changement de nos comportements et de nos mentalités est indispensable. De même des efforts considérables doivent être fait par les gouvernants. 

On ne peut demander à la masse de faire des efforts et pendant ce temps laisser la minorité gouvernante se permettre des largesses. Des coupes drastiques dans certaines dépenses (indemnités, frais de mission, dotation carburant...) doivent impérativement réalisées.

Cependant abstenons nous de démagogie:

il est nécessaire pour avoir un État "gouvernable" de deflatter. Avec 13 000 fonctionnaires en Mai 2016, il n est plus possible pour l'Etat de continuer sur ce rythme. Il est un temps, où on se doit un langage de vérité, un langage responsable dépourvu d'optimisme béat mais débarrasser aussi d'un comoro-pessimisme primaire et aveugle.

Ne nous mentons pas et osons avoir un langage de vérité. Il va falloir passer d'ici la fin du quinquennat à la moitié de ces effectifs pour pouvoir assurer un minimum de service publique à la population. Nous devons changer de paradigme: passer d'une économie archaïque basée sur l'assistanat (aides budgétaires internationales, transfert de fonds de la diaspora pour la consommation des ménages, dons...) vers une économie moderne. Permuter d'une économie basée sur l'importation, où la seule richesse provient de la douane, vers une économie créatrice de richesses. 

Il faut cependant commencer quelque part et poser les bases: 
réduction de la masse salariale, coupes du train de vie de l'Etat, restructurer la fonction publique, réformer la justice, améliorer l'environnement des affaires. Ce n'est pas en six mois que ça peut se faire, mais à ce niveau, la volonté des gouvernants doit être ferme. 
C'est pour cela qu'une bonne maîtrise des différentes étapes de cette transition est nécessaire ainsi qu'une communication réfléchie et coordonnées. Le gouvernement actuel manque d un coordonnateur en chef de la mise en oeuvre et d'une communication globale.

Fahmy Thabit
Nom

A la Une,352,Abdillah Saandi Kemba,89,Abdou Ada Musbahou,55,Abdou Elwahab Msa Bacar,30,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,41,Abdourahamane Cheikh Ali,13,Aboubacar Ben SAID SALIM,38,Actualité Sportive,1455,Adinani Toahert Ahamada,28,Afrique,1397,AHMED Bourhane,228,Akram Said Mohamed,55,Ali Mmadi,153,Ali Moindjié,47,Anli Yachourtu,53,Assaf Mohamed Sahali,28,Ben Ali Combo,367,Biographie,1,Chacha Mohamed,43,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,634,Comores Développement,88,ComoresDroit,368,COMORESplus,63,Cookies,1,Culture et Société,4927,Daoud Halifa,105,Darchari MIKIDACHE,193,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dini NASSUR,78,Djounaid Djoubeir,73,Economie et Finance,995,Élections 2016,370,Est africain - Océan Indien,2728,EVENEMENTS,49,Farid Mnebhi,339,France,1372,Hadji Anouar,13,Hakim Mmadi Malik,31,Hamadi Abdou,412,High Tech,781,Ibrahim Abdou Said,1,Idriss Mohamed Chanfi,210,IMAM Abdillah,16,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,89,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,71,Mayotte,1942,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,393,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,96,Mohamed Inoussa,33,Mohamed Soighir,24,Monde,1502,Moudjahidi Abdoulbastoi,25,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,457,Nassuf Ahmed Abdou,22,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,138,Omar Ibn Abdillah,14,Pages,8,Par ARM Lemohelien.com,672,Paul-Charles DELAPEYRE,25,People,420,PERSONNALITÉS COMORIENNES,129,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,3950,Publication Article,1,Rafik Adili,32,SAID HALIFA,20,Said HILALI,47,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,46,Salwa Mag,122,Santé et bien-être,767,SOILIHI Ahamada Mlatamou,34,Toufé Maecha,386,Toyb Ahmed,216,Transport Aérien,872,Tribune libre,2386,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,62,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Pour un langage de vérité: Refuser la réduction du nombre des fonctionnaires est une démagogie dangereuse
Pour un langage de vérité: Refuser la réduction du nombre des fonctionnaires est une démagogie dangereuse
Fahmy Thabit
https://4.bp.blogspot.com/-OS72kYQndNc/WJid4WeRbnI/AAAAAAACFo8/R4F8uAUHMHA2XNKxMd7GswdVM2yLGaFTgCLcB/s320/Fahmy%2BThabit.jpg
https://4.bp.blogspot.com/-OS72kYQndNc/WJid4WeRbnI/AAAAAAACFo8/R4F8uAUHMHA2XNKxMd7GswdVM2yLGaFTgCLcB/s72-c/Fahmy%2BThabit.jpg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
http://www.habarizacomores.com/2017/02/pour-un-langage-de-verite-refuser-la.html
http://www.habarizacomores.com/
http://www.habarizacomores.com/
http://www.habarizacomores.com/2017/02/pour-un-langage-de-verite-refuser-la.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Effacer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVES CHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Juin Jui Aou Sep Oct Nov Déc juste maintenant Il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago Il y a plus de 5 semaines Followers Suivre CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager. ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien que vous avez partagé pour déverrouiller THIS PREMIUM CONTENT IS LOCKED STEP 1: Share. STEP 2: Click the link you shared to unlock Copy All Code Select All Code All codes were copied to your clipboard Can not copy the codes / texts, please press [CTRL]+[C] (or CMD+C with Mac) to copy