[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
Un fascinant personnage qui, par son physique et son langage, dégage une courtoisie naturelle et un fond impénétrable. Un religieux idéaliste que la misère de la société a transformé en politicien.

La faillite des politiciens, la maîtrise du verbe en fera un homme mobilisateur, un homme qui sait gagner la confiance des gens.

Celui que feu AHMED ABDALLAH ABDEREMANE avait surnommé le prophète d'Anjouan est arrivé au pouvoir en Mai 2006 à la faveur d'un tsunami populaire. Le plus grand gifle à l'endroit d'une classe politique vomie par le peuple.

Malheureusement, novice en politique, le religieux idéaliste n'arrivera pas à s'entourer d'hommes de principe, pire, ses proches lui conseilleraient de se détacher des rares personnes susceptibles de l'éclairer. Il partira avec ses tonnes de rêves, laissant derrière lui un successeur qu'il s'est investi de faire élire illégalement dans l'intention d'assurer un relais. Mais puisque, bien mal acquis ne profite jamais, Sambi a connu la pire trahison de son histoire. Il en sortira meurtri et humilié cinq ans durant.

La nullité du pouvoir lui succédant permettra à l'homme de garder son capital de confiance intact. L'homme a nourri l'ambition de reconquérir le pouvoir par les alliances, la mobilisation autour d'un parti national et par l’interprétation de la constitution. Il s'est présenté candidat, lui originaire d'Anjouan, pour une tournante qui revient à l'île de Ngazidja. Un débat houleux dont les séparatistes se sont distingués par leurs prises de position. Débouté par la Cour Constitutionnelle, il soutiendra un candidat ayant lui même son propre parti qu'il noiera dans la grande JUWA.

L'homme a un potentiel reconnu par beaucoup et même ceux qui lui avait tourné le dos notamment son premier secrétaire Général à la présidence, mais aussi ses adversaires politiques comme son actuel bras droit qu'il s'est engagé à le faire élire.

Ou SAMBI est homme extrêmement dangereux qui cachent ses réels desseins habilement, ou il est simplement l'espoir d'un pays administrés par des ignorants et qu'il peine à trouver la bonne équipe. Je prie Dieu que c'est la deuxième supposition qui est vraie.

Si tel est le cas, j'appelle le Président AZALI d'en tenir compte et à réunir les forces du progrès. Je m'autorise à citer des personnalités capables de projeter le pays vers le développement: SAID ALI MOHAMED, ( France) MOHAMED ABDOULWAHAB (France) SAID ALI KEMAL, MOHAMED IDRISSE ( Comores).

C'est AHMED ABDALLAH MOHAMED SAMBI qui a été la colonne vertébrale dans la victoire d'AZALI ASSOUMANI. Sauf mauvaise foi, d'aucun ne peut le contester.

Par Ben Ali Combo
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.