« Waumbushu » : non à la déstabilisation de l’île d’Anjouan...

PARTAGER:

« Waumbushu » : non à la déstabilisation de l’île d’Anjouan...L’objectif avoué de l’opération dite « Waumbushu » est de déporter une population de dix

« Waumbushu » : non à la déstabilisation de l’île d’Anjouan...

« Waumbushu » : non à la déstabilisation de l’île d’Anjouan...


L’objectif avoué de l’opération dite « Waumbushu » est de déporter une population de dix mille (10 000) personnes vers l’île d’Anjouan, en l’espace de deux mois. Cette déportation massive quelque soient ses motifs va complètement déstabiliser cette île, et faire exploser ses structures sociales et économiques et la plonger ainsi que le reste des Comores dans un chaos aux conséquences imprévisibles.

La députée Estelle Youssoufa dans son « grand humanisme » a osé dire sur France 24 que « 8/10 élèves à Mayotte étaient d’origine anjouanaise », cela signifie donc que 80 pour cent des élèves de Mayotte seraient ou pourraient en être impactés.

Mais cela ne semble pas émouvoir les politiques Mahorais, et leur aveuglement haineux leur masque encore une fois la réalité : la crise multiforme qui va naître de cette opération à Anjouan va encore une fois renforcer la migration vers l’île de Mayotte selon la loi humaine implacable qui veut que « l’espoir attire le désespoir ».

Cette opération « Waumbushu » s’inscrit dans la lignée des politiques Mahoraises, depuis Andriantsoly dans leur fuite en avant pour nier l’environnement géographique, économique et social, pensant créer une île paradisiaque dans un océan de misère. Cela n’est pas possible et le lobby Mahorais auprès des milieux politiques français n’a eu de cesse de souffler la haine et demander plus de répression là où il aurait fallu demander plus d’éducation, plus d’habitat et plus d’accompagnement social.

« Waumbushu » doit vouloir dire l’origine, la responsabilité. Alors nous disons que « Waumbushu » l’origine de la crise actuelle, c’est l’aveuglement, l’ostracisme et la haine de l’élite politique mahoraise qui a fermé les portes de l’école républicaine aux enfants venus des autres îles.

Tout le monde connaît les combats des familles pour faire inscrire leurs enfants dans le primaire et se faisant chasser de chaque école. Les plus chanceux ont pu le faire grâce à des tiers qui les ont adoptés et ces enfants se trouvent aujourd’hui en France avec des diplômes ou un métier là-bas et parfois même à Mayotte. Mais la plupart sont aujourd’hui ces enfants de la rue, les enfants isolés.

C’est donc vous qui avez « umbushu » créé cette crise à cause de votre cécité politique et humaine. Maintenant en quoi la destruction des soi-disant bidonvilles va-t-elle régler la question de la délinquance à Mayotte ?

Cette destruction va seulement détruire les habitations des familles les plus précaires et parmi elles, des familles en règle ayant vécu des décennies à Mayotte et dont la seule faute est la pauvreté ; mais peut-être que pour vivre, tout le monde doit avoir une belle maison et une « montre Roller » comme l’avait dit un ex-président français. La loi française n’accepte le décasage qu’à condition de prévoir le relogement des familles délogées.

Des solutions existent pour lutter contre la délinquance (qui n’est pas seulement soi-disant étrangère) ainsi que pour résorber l’habitat insalubre progressivement, donner de l’espoir aux mineurs isolés, créer un environnement géographique favorable au développement et favoriser le vivre ensemble. La répression brutale ne peut être qu’un échec qui va créer une situation pire encore.

Non à la déportation à Anjouan et à la destruction de cette île !


Azali, président de fait, qui porte aussi la responsabilité de cette crise à Mayotte, pour avoir notamment rendu les Comores et particulièrement Anjouan invivables, doit assumer sa responsabilité de protection des populations des Comores où qu’elles se trouvent !

Non à la politique isolationniste mahoraise, à la haine et à l’aveuglement et à la répression pour résoudre des problèmes humains !

Les Anjouanais doivent être vent debout avec tout le mouvement anti-waumbushu pour faire échec à ce désastre social annoncé.

Vive l’État souverain d’Anjouan !

Anli Yachourtu JAFFAR
25 avril 2023

COMMENTAIRES

Nom

A la Une,309,Abdillah Saandi Kemba,92,Abdou Ada Musbahou,90,Abdou Elwahab Msa Bacar,64,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,111,Abdourahamane Cheikh Ali,101,Aboubacar Ben SAID SALIM,43,Actualité Sportive,2127,Adinani Toahert Ahamada,42,Afrique,1630,Ahmadou Mze,86,Akram Said Mohamed,67,Ali Mmadi,203,Ali Moindjié,80,Anli Yachourtu,119,Assaf Mohamed Sahali,32,Ben Ali Combo,415,Biographie,1,Chacha Mohamed,47,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,1222,Comores Développement,88,ComoresDroit,425,COMORESplus,52,Comoropreneuriat,18,Cookies,1,Culture et Société,8724,Daoud Halifa,229,Darchari MIKIDACHE,197,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dhoulkarnaine Youssouf,169,Dini NASSUR,148,Djounaid Djoubeir,85,Economie et Finance,1640,Élections 2016,370,Élections 2019,158,Elections 2020,33,Est africain - Océan Indien,3307,EVENEMENTS,52,Farid Mnebhi,341,France,1622,Hadji Anouar,23,Hamadi Abdou,449,High Tech,829,Ibrahim Abdou Said,9,Idriss Mohamed Chanfi,474,IMAM Abdillah,18,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,150,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,108,Mayotte,2641,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,460,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,104,Mohamed Inoussa,34,Mohamed Soighir,28,Monde,1629,Moudjahidi Abdoulbastoi,32,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,501,Nassuf Ahmed Abdou,24,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,209,Omar Ibn Abdillah,16,Pages,8,Paul-Charles DELAPEYRE,29,People,423,PERSONNALITÉS COMORIENNES,140,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,6017,Publication Article,1,Rafik Adili,49,SAID HALIFA,22,Said HILALI,100,Said Yassine S.A,172,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,132,Santé et bien-être,818,SOILIHI Ahamada Mlatamou,52,Toufé Maecha,448,Toyb Ahmed,239,Transport Aérien,1179,Tribune libre,4759,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,68,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: « Waumbushu » : non à la déstabilisation de l’île d’Anjouan...
« Waumbushu » : non à la déstabilisation de l’île d’Anjouan...
« Waumbushu » : non à la déstabilisation de l’île d’Anjouan...L’objectif avoué de l’opération dite « Waumbushu » est de déporter une population de dix
https://blogger.googleusercontent.com/img/b/R29vZ2xl/AVvXsEgoIoJil-5beOLHRzt1ZPCoShKGWYbzM_xckc8FMYwsUvlkFJ6xXXU1I8tVBmsg57rsKd9pL0a7z08QFN_QQSS1r0ArTYo64eDjd24WWer4HtGg2LdRNOzH7heKix-d_TwXxzcJv4d5Lnjqm-PKU5izziExKIyNoHAAxQlq8bGhm2rMuhHXFuveOVXf/w320-h293/Anli.jpg
https://blogger.googleusercontent.com/img/b/R29vZ2xl/AVvXsEgoIoJil-5beOLHRzt1ZPCoShKGWYbzM_xckc8FMYwsUvlkFJ6xXXU1I8tVBmsg57rsKd9pL0a7z08QFN_QQSS1r0ArTYo64eDjd24WWer4HtGg2LdRNOzH7heKix-d_TwXxzcJv4d5Lnjqm-PKU5izziExKIyNoHAAxQlq8bGhm2rMuhHXFuveOVXf/s72-w320-c-h293/Anli.jpg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2023/04/waumbushu-non-la-destabilisation-de.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2023/04/waumbushu-non-la-destabilisation-de.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager sur un réseau social ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien sur votre réseau social Copier tout le code Sélectionner tout le code Tous les codes ont été copiés dans votre presse-papiers Impossible de copier les codes / textes, appuyez sur les touches [CTRL] + [C] (ou CMD + C avec Mac) pour les copier. Table des matières