1,5 million de personnes meurent de faim à Madagascar

Il n'a pratiquement pas plu depuis des années au sud de Madagascar. La malnutrition menace parti.1,5 million de personnes meurent de faim à Madagascar

1,5 million de personnes meurent de faim à Madagascar

1,5 million de personnes meurent de faim à Madagascar

Il n'a pratiquement pas plu depuis des années au sud de Madagascar. La malnutrition menace particulièrement les jeunes enfants.

Cet article provient du magazine Schweizer Familie

Il y a de la poussière dans l’air quand les roues de la jeep s’immobilisent à Maroalopoty II. Le ciel est sans nuages. Seules quelques volutes de fumée s’élèvent à travers les haies de cactus omniprésentes de la steppe du Sud de Madagascar. Dans le sable rouge, deux poules cherchent du grain. Un zébu est couché à l’ombre d’une hutte en bois. C’est en bordure du petit village que nous trouvons Soaligne, devant sa hutte de paille.

Cette mère de 35 ans tient sa fille Tema Voatendree sur son bras droit. À côté d’elle est assise sa fille aînée Kazy Arlette (voir le portrait à droite) et, devant la famille, il y a une assiette contenant cinq figues de Barbarie d’un rouge éclatant. Soaligne en prend une, tandis que la petite Voatendree âgée de 14 mois préférerait être allaitée. « Mais je n’ai presque pas de lait», dit Soaligne. «J’ai beaucoup de mal à nous nourrir, mes cinq enfants et moi», dit-elle, en préparant le fruit pour la petite. «Cette sécheresse est là depuis des années.»
1,5 million de personnes meurent de faim à Madagascar


Soaligne n’a pas de terre, pas de travail, pas d’économies. Pour essayer de s’en sortir, elle ramasse tous les jours du bois dans la région. Quand elle en a suffisamment pour faire un fagot, elle le vend le long de la route principale d’Ambovombe pour 400 ariary – l’équivalent de dix centimes. «Si j’ai de la chance, je peux vendre cinq ou six fagots en une journée et acheter une tasse de riz ou un jerricane d’eau.» Le travail est particulièrement dur pour elle. Elle est aveugle d’un œil, a le bras gauche paralysé – les conséquences d’années de malnutrition.

«Certains jours, nous mangeons uniquement des figues de Barbarie», ajoute Kazy Arlette, 15 ans, en mordant dans un fruit. Sa petite sœur Voatendree mordille elle aussi une figue. Ces fruits poussent partout dans la région et sont souvent l’unique nourriture des gens. Mais ils ne sont pas particulièrement nourrissants et leurs épines provoquent des inflammations pénibles.
1,5 million de personnes meurent de faim à Madagascar


Comme Soaligne et sa famille, 1,5 million de personnes souffrent de la faim dans le Sud de Madagascar et, parmi elles, près d’un demi-million de jeunes enfants. La raison, c’est une sécheresse qui dure depuis cinq ans. De ce fait, une partie des récoltes est perdue et les sources d’eau tarissent – un effet dévastateur du changement climatique. En 2021, dans les régions d’Ambovombe et d’Amboasary où se trouve aussi Maroalopoty II, le rendement obtenu atteignait 40 pour cent d’une récolte normale. À beaucoup d’endroits, les réserves sont presque épuisées.

En outre, les quatre cinquièmes des plantes qui poussent à l’état sauvage – figues de Barbarie, mangues, prunes ou tubercules – ont disparu. Ainsi, tous connaissent ici la «kere» – le mot malgache qui signifie famine. Conséquence: à Madagascar, un jeune enfant sur deux souffre de malnutrition chronique et n’a donc aucune chance de bien se développer. Et le changement climatique aggrave encore la situation: alors que la côte Est est frappée plus souvent par des ouragans violents, le Sud fait face à la sécheresse. La vulnérabilité des enfants est énorme dans un pays où plus de 80 pour cent de la population vivent dans la pauvreté.

C’est pourquoi l’argent récolté durant les «Semaines des étoiles 2022» soutiendra les enfants qui souffrent de la faim. La grande collecte de dons d’Unicef Suisse & Liechtenstein et du magazine «Schweizer Familie» a lieu du 20 novembre à Noël. Les enfants vivant en Suisse et au Liechtenstein collectent des dons pour leurs pairs malgaches: cet argent permet d’examiner les garçons et les filles du Sud du pays, une région marquée par la sécheresse, afin de déceler les signes de malnutrition et de traiter ceux qui en souffrent au moyen d’une nourriture spéciale. Avec 30 francs à peine, on procure à un enfant de la pâte à base d’arachide pour la durée d’un mois; enrichie de plus de quarante nutriments, elle sauve des vies. Soaligne reçoit de la pâte à base d’arachide pour sa fillette et des soins médicaux. À cet effet, elle fait une heure de marche jusqu’à la clinique la plus proche à Maroalopoty I où elle est accueillie par Sougrah Banou Myriam Issa.

L’infirmière de 26 ans dirige la clinique depuis quatre ans. Elle est arrivée dans le Sud étouffant de chaleur depuis la capitale Tananarive située à 700 kilomètres de distance. «Au début, la vie ici était difficile», se souvient Sougrah. «Dans la capitale, j’avais tout ce dont on a besoin pour vivre. Ici, il n’y a presque rien – même pas d’eau.»

Clinique sans courant électrique Sougrah vit au village aux côtés des gens qu’elle soigne. Elle achète toutefois sa nourriture une fois par semaine dans la ville d’Ambovombe, à 20 kilomètres de distance. La route qui y conduit est une piste empierrée avec des nids-de-poule où on avance plus vite à vélo qu’en jeep. L’eau est livrée une fois par semaine par camion et on la pompe dans un grand réservoir placé à côté de la clinique.

Mais la nourriture et l’eau ne sont pas les seules denrées rares. Depuis plus de deux mois, la clinique connaît une panne de courant. Au coin de son petit bureau, Sougrah va chercher une immense batterie noire. «Chaque semaine, quelqu‘un m’en apporte une nouvelle depuis Ambovombe pour que je puisse recharger mon téléphone. Mais je dois être économe pour que cela suffise.»

Presque tous dans la région connaissent Sougrah, l’infirmière qui sourit avec retenue. Quand elle arrive dans un village, vêtue de sa blouse et de sa coiffe, les enfants se pressent en grappes autour d’elle. «Le manque d’eau signifie que beaucoup d’enfants souffrent de malnutrition», explique-t-elle, après avoir donné des instructions à une jeune accouchée. «Les familles luttent jour après jour et essaient désespérément de trouver de l’eau et de la nourriture pour leurs enfants.»
1,5 million de personnes meurent de faim à Madagascar


Même si le Sud de Madagascar est une région sèche, ces dernières années sont exceptionnelles. La pluie est insuffisante pour remplir les réservoirs d’eau ou irriguer les champs. Dans le sol sablonneux, l’eau s’évapore plus vite qu’elle ne tombe du ciel. «Nous observons avec le changement climatique une augmentation des événements extrêmes et ce sont les plus pauvres qui sont le plus fortement touchés», explique Matthieu Joyeux, expert en nutrition auprès d’Unicef Madagascar. «S’ajoute à cela une croissance démographique qui exerce une pression toujours plus forte sur l’écosystème.» Plus la population est nombreuse, plus il faut de champs et...Lire la suite sur La Tribune de Genève

COMMENTAIRES

Nom

A la Une,309,Abdillah Saandi Kemba,92,Abdou Ada Musbahou,89,Abdou Elwahab Msa Bacar,60,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,93,Abdourahamane Cheikh Ali,65,Aboubacar Ben SAID SALIM,43,Actualité Sportive,2022,Adinani Toahert Ahamada,39,Afrique,1520,Ahmadou Mze,74,Akram Said Mohamed,67,Ali Mmadi,193,Ali Moindjié,75,Anli Yachourtu,78,Assaf Mohamed Sahali,32,Ben Ali Combo,414,Biographie,1,Chacha Mohamed,47,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,1130,Comores Développement,88,ComoresDroit,425,COMORESplus,50,Comoropreneuriat,18,Cookies,1,Culture et Société,8264,Daoud Halifa,214,Darchari MIKIDACHE,197,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dhoulkarnaine Youssouf,116,Dini NASSUR,141,Djounaid Djoubeir,85,Economie et Finance,1563,Élections 2016,370,Élections 2019,158,Elections 2020,33,Est africain - Océan Indien,3227,EVENEMENTS,52,Farid Mnebhi,341,France,1570,Hamadi Abdou,448,High Tech,822,Ibrahim Abdou Said,5,Idriss Mohamed Chanfi,430,IMAM Abdillah,18,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,149,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,108,Mayotte,2497,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,460,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,104,Mohamed Inoussa,34,Mohamed Soighir,28,Monde,1605,Moudjahidi Abdoulbastoi,32,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,501,Nassuf Ahmed Abdou,24,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,194,Omar Ibn Abdillah,16,Pages,8,Paul-Charles DELAPEYRE,29,People,422,PERSONNALITÉS COMORIENNES,140,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,5623,Publication Article,1,Rafik Adili,47,SAID HALIFA,22,Said HILALI,78,Said Yassine S.A,168,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,132,Santé et bien-être,815,SOILIHI Ahamada Mlatamou,50,Toufé Maecha,447,Toyb Ahmed,239,Transport Aérien,1142,Tribune libre,4606,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,68,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: 1,5 million de personnes meurent de faim à Madagascar
1,5 million de personnes meurent de faim à Madagascar
Il n'a pratiquement pas plu depuis des années au sud de Madagascar. La malnutrition menace parti.1,5 million de personnes meurent de faim à Madagascar
https://blogger.googleusercontent.com/img/b/R29vZ2xl/AVvXsEgmLBHk96CSXkxf866EOC79DjLLnXNGt7zjn1aNhSkPD3ehCdBXOx2SAlx7NiJn9dp0-HGtuYSN802OlqZzKlsoebWtBLLHoAXtsD_HRT_lWIzd2Jy_Fo_Ord_-UI4rcsJB-F0GD3DAUCHxdem0CLSNMWWCkl4I2wPjFD9o0XGZoTZe3DQdCE69ZTBT/w320-h213/Ak2-cRzBKeB8ZahOVtqsOr.webp
https://blogger.googleusercontent.com/img/b/R29vZ2xl/AVvXsEgmLBHk96CSXkxf866EOC79DjLLnXNGt7zjn1aNhSkPD3ehCdBXOx2SAlx7NiJn9dp0-HGtuYSN802OlqZzKlsoebWtBLLHoAXtsD_HRT_lWIzd2Jy_Fo_Ord_-UI4rcsJB-F0GD3DAUCHxdem0CLSNMWWCkl4I2wPjFD9o0XGZoTZe3DQdCE69ZTBT/s72-w320-c-h213/Ak2-cRzBKeB8ZahOVtqsOr.webp
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2022/11/15-million-de-personnes-meurent-de-faim.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2022/11/15-million-de-personnes-meurent-de-faim.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager sur un réseau social ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien sur votre réseau social Copier tout le code Sélectionner tout le code Tous les codes ont été copiés dans votre presse-papiers Impossible de copier les codes / textes, appuyez sur les touches [CTRL] + [C] (ou CMD + C avec Mac) pour les copier. Table des matières