Mayotte : Les bandes de jeunes violents mettent l’île sous tension

A Mayotte, la terreur est imposée par des ban..«La situation ne cesse d’empirer» : à Mayotte, les bandes de jeunes violents mettent l’île sous tension

Mayotte : Les bandes de jeunes violents mettent l’île sous tension

Plusieurs milliers de mineurs, à la dérive, s’entretuent et mettent sous tension le 101e département français, sur fond d’immigration clandestine, détaille Le Parisien, dimanche 13 février. Le 23 mars, sortira le film “Tropique de la violence”, qui dépeint cette situation.

Le quotidien brutal de ces jeunes, tombés entre les mains des bandes ultraviolentes, est décrit dans un article du Parisien, mis en ligne dimanche 13 février. A Mayotte, plusieurs milliers de mineurs sont à la dérive. Ces mineurs nés sur l'ile et dont leurs parents ont été expulsés, se retrouvent seuls et vivent dans la rue.

Des bandes qui recrutent dès l’âge de 11 ans


Le 23 mars, sortira en France « Tropique de la violence », un long-métrage qui dépeint la situation à Mayotte. Plusieurs scènes ont été tournées dans un bidonville qui surplombe un établissement scolaire où nos confrères ont échangé avec des élèves. Ces derniers ont aussi eu l’occasion de s’entretenir avec le réalisateur, Manuel Schapira. « C’est vrai, tout ce qui est dit [dans le film], constate une adolescente, dont les propos sont cités par le quotidien régional. Mais vous [ne] croyez pas, monsieur, que ça donne une trop mauvaise image ? Nous, on veut vraiment que Mayotte soit l’île aux parfums ! »

Dans l’île, la terreur est imposée par des bandes qui recrutent dès l’âge de 11 ans. Cambriolages, caillassages, barrages routiers, ou encore crimes au « chombo » – une sorte de machette – mettent en péril la vie des insulaires, détaille Le Parisien. Depuis que l’année a commencé, cinq jeunes se sont entretués, tandis qu’un père de famille a été assassiné à son domicile, au coupe-coupe. Sur les réseaux sociaux, des clichés de son corps déchiqueté ont beaucoup circulé.

S’affronter pour une insulte ou un regard


Rien qu’en 2021, le parquet a été saisi d’un peu plus de 500 procédures criminelles, note le journal. Dans le détail, il s’agissait principalement de vols en bandes organisées, de blessures causant une infirmité permanente, de viols et d’homicides. Et cela, pour une population officielle de 350 000 personnes. Dès 18 heures, les insulaires redoutent de s’aventurer sur les routes, dans la crainte d’être assaillis par des hordes de jeunes délinquants. Les groupes rivaux, attachés à un quartier ou à un village, n’hésitent pas à s’affronter pour une insulte ou un regard.

« Désormais, avec mon épouse, lorsque l’on va dîner chez des amis, on dort sur place », confie Alain Charier, un professeur de lettres, dans les colonnes du Parisien. Ce métropolitain, qui effectue son second séjour à Mayotte, dit ne pas vouloir sombrer dans le catastrophisme. « La majorité de nos élèves sont respectueux. Entre 2001 et 2005, cela n’avait rien à voir, assure-t-il ensuite. Depuis que je suis revenu, en 2014, la situation ne cesse d’empirer. »

Avec valeursactuelles.com et LeParisien
A Mayotte, la terreur est imposée par des bandes qui recrutent dès l’âge de 11 ans. Photo d'illustration © DUPUY FLORENT/SIPA

COMMENTAIRES

Derniers articles$type=blogging$m=0$cate=0$sn=0$rm=0$c=2$va=0

Nom

A la Une,309,Abdillah Saandi Kemba,92,Abdou Ada Musbahou,89,Abdou Elwahab Msa Bacar,60,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,92,Abdourahamane Cheikh Ali,58,Aboubacar Ben SAID SALIM,43,Actualité Sportive,2017,Adinani Toahert Ahamada,38,Afrique,1518,Ahmadou Mze,71,Akram Said Mohamed,67,Ali Mmadi,193,Ali Moindjié,74,Anli Yachourtu,77,Assaf Mohamed Sahali,32,Ben Ali Combo,414,Biographie,1,Chacha Mohamed,47,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,1119,Comores Développement,88,ComoresDroit,425,COMORESplus,50,Comoropreneuriat,18,Cookies,1,Culture et Société,8177,Daoud Halifa,213,Darchari MIKIDACHE,197,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dhoulkarnaine Youssouf,105,Dini NASSUR,141,Djounaid Djoubeir,85,Economie et Finance,1556,Élections 2016,370,Élections 2019,158,Elections 2020,33,Est africain - Océan Indien,3217,EVENEMENTS,52,Farid Mnebhi,341,France,1563,Hamadi Abdou,448,High Tech,822,Ibrahim Abdou Said,5,Idriss Mohamed Chanfi,425,IMAM Abdillah,18,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,149,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,108,Mayotte,2486,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,460,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,104,Mohamed Inoussa,34,Mohamed Soighir,28,Monde,1605,Moudjahidi Abdoulbastoi,32,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,501,Nassuf Ahmed Abdou,24,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,194,Omar Ibn Abdillah,16,Pages,8,Paul-Charles DELAPEYRE,29,People,422,PERSONNALITÉS COMORIENNES,140,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,5584,Publication Article,1,Rafik Adili,46,SAID HALIFA,22,Said HILALI,69,Said Yassine S.A,168,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,132,Santé et bien-être,815,SOILIHI Ahamada Mlatamou,49,Toufé Maecha,447,Toyb Ahmed,239,Transport Aérien,1129,Tribune libre,4590,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,68,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Mayotte : Les bandes de jeunes violents mettent l’île sous tension
Mayotte : Les bandes de jeunes violents mettent l’île sous tension
A Mayotte, la terreur est imposée par des ban..«La situation ne cesse d’empirer» : à Mayotte, les bandes de jeunes violents mettent l’île sous tension
https://blogger.googleusercontent.com/img/a/AVvXsEiRmeczmuJrwrLus2ZuwYaisG5hppLfGSga6NkKjwcqibFJiraQL1Jgqsh5qMF66n7xyRK9uGDLtFMjJ-Ek5oKrmjpsAU6qwsHUt2mJQI3M14mF7T2QHzcuj3Vmzqsn8-lzsOwr-RK0_fFhC4j02ZSYQpz-O8u5LdwHsiqkeHHRZ9iy4W13iTBQC8GP=w320-h215
https://blogger.googleusercontent.com/img/a/AVvXsEiRmeczmuJrwrLus2ZuwYaisG5hppLfGSga6NkKjwcqibFJiraQL1Jgqsh5qMF66n7xyRK9uGDLtFMjJ-Ek5oKrmjpsAU6qwsHUt2mJQI3M14mF7T2QHzcuj3Vmzqsn8-lzsOwr-RK0_fFhC4j02ZSYQpz-O8u5LdwHsiqkeHHRZ9iy4W13iTBQC8GP=s72-w320-c-h215
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2022/02/mayotte-les-bandes-de-jeunes-violents.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2022/02/mayotte-les-bandes-de-jeunes-violents.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager sur un réseau social ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien sur votre réseau social Copier tout le code Sélectionner tout le code Tous les codes ont été copiés dans votre presse-papiers Impossible de copier les codes / textes, appuyez sur les touches [CTRL] + [C] (ou CMD + C avec Mac) pour les copier. Table des matières