Madagascar: la faim ou le risque de contagion, le dilemme des populations vulnérables

Tsena Mora d'Ampasapito, le 25 mars 2020. Ce mercredi, record d'affluence : plus d'une centaine de personnes n'a pas pu av...

Tsena Mora d'Ampasapito, le 25 mars 2020. Ce mercredi, record d'affluence : plus d'une centaine de personnes n'a pas pu avoir accès à la nourriture subventionnée. Sarah Tétaud / RFI
La hausse subite des denrées de base, couplée au confinement instauré depuis lundi, ont poussé bon nombre d’habitants de la capitale à se ruer vers les marchés subventionnés par l’Etat.

A chaque distribution, trois fois par semaine, l’ensemble des 49 « Tsena Mora » (« marchés pas chers » en français) disséminés dans la capitale (156 points sur tout le territoire), attirent près de 50 000 personnes. Une aide quasi-vitale pour des milliers de foyers, mais contradictoire avec les mesures de distanciation prônées pour éviter la propagation du virus : des centaines de personnes, collées les unes aux autres, patientent des heures durant pour accéder à la distribution de riz.

Des distances de sécurité pour l’instant impossibles à faire respecter


1 000 ariary le kilo de riz stock (trois kilos maximum par personne) et 2000 ariary le litre d’huile (un litre maximum par personne) : dans les Tsena Mora, les prix défient toute concurrence. Aussi, dès 5h du matin, des foules compactes se forment devant les grilles des écoles publiques, qui accueillent ces marchés particuliers.

Mercredi, dès 11h, les stocks de ce Tsena Mora du centre-ville étaient épuisés. Positionné à l’entrée de l’école, ce militaire en charge de la sécurité a vu défiler plus de 800 personnes en moins de 4h. « Les gens sont calmes, mais c’est difficile à gérer à cause des foules. Ils veulent tous avoir [de la nourriture] en même temps. Le dispositif, c’est qu’on prenne leur température à l’entrée et qu’ils se lavent les mains avant d’accéder aux étals. Il doit aussi y avoir un écartement d’un mètre entre chaque personne. Mais ça, c’est pas possible à l’extérieur. Dans l’enceinte, ici, oui. Mais sur le trottoir, c’est impossible. »

Une faille dans les mesures de prévention que Dera Zafindravaka, le coordonnateur national des Tsena Mora à la Présidence, reconnaît complètement. « On a réquisitionné les forces de l’ordre pour faire respecter la distance. Ce n’est pas encore au point mais je pense que dès vendredi, ce sera le cas. Il faut qu’on les briefe un peu plus. Il faut qu’ils arrivent plus tôt pour que ce soit efficace. Parce que si la population arrive avant eux, c’est difficile de mettre de l’ordre autour des points de vente. A partir de vendredi, chaque Tsena Mora aura quatre forces de l’ordre qui lui seront affectées exclusivement. Ils ne feront plus de navettes entre différents points de vente. Nous espérons avec cette mesure qu’on pourra gérer les personnes et surtout faire respecter la distance adéquate. Il en va de notre responsabilité. »

300 tonnes de riz distribuées cette semaine


D’après Dera Zafindravaka, d’autres points de distribution pourraient être créés ces prochains jours pour limiter au maximum les déplacements des habitants et les attroupements massifs.

Un système de carnets doit aussi être mis en place pour éviter que des membres d’une même famille ne viennent acheter plusieurs fois des denrées dans un ou plusieurs Tsena Mora, quand certains n’arrivent même pas à acheter un kilo, faute de stock.

Cette semaine, ce sont 300 tonnes de riz et 90 000 litres d’huile qui auront été distribués dans la capitale.

Par RFI

COMMENTAIRES

Nom

A la Une,309,Abdillah Saandi Kemba,90,Abdou Ada Musbahou,86,Abdou Elwahab Msa Bacar,45,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,71,Abdourahamane Cheikh Ali,20,Aboubacar Ben SAID SALIM,39,Actualité Sportive,1703,Adinani Toahert Ahamada,29,Afrique,1462,AHMED Bourhane,238,Akram Said Mohamed,65,Ali Mmadi,185,Ali Moindjié,62,Anli Yachourtu,74,Assaf Mohamed Sahali,31,Ben Ali Combo,410,Biographie,1,Chacha Mohamed,43,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,930,Comores Développement,88,ComoresDroit,424,COMORESplus,40,Comoropreneuriat,2,Cookies,1,Culture et Société,6867,Daoud Halifa,186,Darchari MIKIDACHE,195,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dini NASSUR,116,Djounaid Djoubeir,85,Economie et Finance,1335,Élections 2016,370,Élections 2019,159,Elections 2020,33,Est africain - Océan Indien,3029,EVENEMENTS,52,Farid Mnebhi,340,France,1488,Hamadi Abdou,440,High Tech,804,Ibrahim Abdou Said,1,Idriss Mohamed Chanfi,313,IMAM Abdillah,18,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,142,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,102,Mayotte,2285,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,456,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,104,Mohamed Inoussa,34,Mohamed Soighir,28,Monde,1567,Moudjahidi Abdoulbastoi,31,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,501,Nassuf Ahmed Abdou,23,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,160,Omar Ibn Abdillah,16,Pages,8,Paul-Charles DELAPEYRE,27,People,421,PERSONNALITÉS COMORIENNES,139,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,5089,Publication Article,1,Rafik Adili,43,SAID HALIFA,22,Said HILALI,60,Said Yassine S.A,148,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,133,Santé et bien-être,804,SOILIHI Ahamada Mlatamou,45,Toufé Maecha,444,Toyb Ahmed,239,Transport Aérien,1007,Tribune libre,4036,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,68,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Madagascar: la faim ou le risque de contagion, le dilemme des populations vulnérables
Madagascar: la faim ou le risque de contagion, le dilemme des populations vulnérables
https://1.bp.blogspot.com/-yG3EN9zOSro/XnxcSwC1RSI/AAAAAAAAD_k/JtIIJFTFeQQeP1btyHuXBXhb_bD9K_lrgCLcBGAsYHQ/s640/FF4A5560-E14B-4240-8612-02EEF6B28057.jpeg
https://1.bp.blogspot.com/-yG3EN9zOSro/XnxcSwC1RSI/AAAAAAAAD_k/JtIIJFTFeQQeP1btyHuXBXhb_bD9K_lrgCLcBGAsYHQ/s72-c/FF4A5560-E14B-4240-8612-02EEF6B28057.jpeg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2020/03/madagascar-la-faim-ou-le-risque-de.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2020/03/madagascar-la-faim-ou-le-risque-de.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager sur un réseau social ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien sur votre réseau social Copier tout le code Sélectionner tout le code Tous les codes ont été copiés dans votre presse-papiers Impossible de copier les codes / textes, appuyez sur les touches [CTRL] + [C] (ou CMD + C avec Mac) pour les copier. Table des matières