Donald Trump, de clown à président

PARTAGER:

Donald Trump, de clown à président

PORTRAIT - Indomptable, il a fait de son nom une machine à rêves avant d'oser défier l'establishment politique. Cette stratégie lui a permis de s'assurer le succès malgré les inquiétudes et critiques de l'ensemble de la classe politique américaine.

L'Amérique en colère qui s'est levée telle une déferlante à travers le pays pour soutenir sa candidature ne l'a jamais lâché, malgré les scandales. Donald Trump a su la séduire avec son style indomptable et ses sorties non consensuelles, injurieuses. Trump, milliardaire sans peur et sans limites à la mèche orangée et à l'ego surdimensionné, est devenu l'improbable «héros politique» de cette année électorale. Avec sa candidature à laquelle peu de commentateurs croyaient initialement et sa campagne explosive, Donald Trump a cassé les codes politiques des USA.

Aussi loin que sa mémoire remonte, Donald Trump dit avoir toujours été un rebelle. À l'école, il menait la vie dure à ses professeurs. Le piquet était baptisé de ses initiales, DT! Cette attitude désinvolte lui vaudra d'être envoyé dans une académie militaire. Le futur candidat républicain s'adaptera sans difficulté et s'affirmera auprès de ses camarades. «Tu seras président!», lui confie un de ses amis de promo, alors qu'il lui avoue vouloir «faire quelque chose de grand». Trump se forme ensuite auprès de son père, en suivant ses chantiers. Il y rencontre les ouvriers qui construisent et apprend à les connaître et discuter avec eux. Il se positionnera rapidement à contre-courant des élites de sa génération, dans les années 1960, plutôt du côté de la majorité silencieuse nixonienne qu'aux côtés des militants contre la guerre au Vietnam.

Derrière cette attitude, l'ambition sans faille de Donald Trump se révèle. Se jurant de ne pas se laisser dominer et de s'affranchir du soutien financier de son père, il se lance à l'assaut de Manhattan et s'entoure de mentors qui connaissent les jeux de pouvoirs. Son mot d'ordre: n'avoir peur de rien et surtout pas de la publicité, qu'elle soit bonne ou mauvaise. Sa première démangeaison politicienne survient en 1988, quand il évoque une première candidature présidentielle côté démocrate, et avance brièvement l'idée de prendre la célèbre animatrice noire Oprah Winfrey comme vice-présidente. Il remet ça en 2000, mais cette fois, sur la droite du spectre politique. Déjà à l'époque, il se dit horrifié par les traités de libre-échange qui font partir les emplois et dénonce aussi l'immigration illégale massive. Deux thèmes qui vont joueront un rôle central dans la campagne de 2016.

Un «Robin des Bois» milliardaire

Nominé d'un parti qui a tout fait pour le faire échouer, il devient, lui le milliardaire, le messager paradoxal des petits et de la révolte populiste antiglobalisation et anti-immigration illégale qui traverse l'Occident, avec des accents qui rappellent Marine Le Pen ou le Brexit. Les questions sur la véritable personnalité de celui que l'on traitait de clown s'enchaînent: qui est-il vraiment? Que cache sa démagogie? Que se passerait-il s'il était élu puis échouait? Comment se comportera-t-il?

Ces questions et inquiétudes, égrenées au fil d'une campagne explosive marquée par une série de scandales et d'attaques sur ses propos sexistes, n'ont pas effrayé son électorat. Dans les stades et sur les tarmacs bondés, où il faisait campagne les dernières 48 heures avant l'élection, promettant «d'assécher le marigot» de la corruption, ses fans restaient inébranlables dans leur soutien à leur «Robin des Bois milliardaire», appréciant justement un leader qui casse les règles et joue de son art de la mise en scène. Un atout déjà repéré par d'autres personnalités: «Quand vous vous présenterez, vous gagnerez», lui écrira Richard Nixon après l'avoir rencontré, «séduit», selon son gendre Ed Cox, par le charisme exubérant du futur président. Par lefigaro.fr
Nom

A la Une,308,Abdillah Saandi Kemba,92,Abdou Ada Musbahou,90,Abdou Elwahab Msa Bacar,64,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,113,Abdourahamane Cheikh Ali,105,Aboubacar Ben SAID SALIM,43,Actualité Sportive,2145,Adinani Toahert Ahamada,42,Afrique,1632,Ahmadou Mze,87,Akram Said Mohamed,67,Ali Mmadi,204,Ali Moindjié,80,Anli Yachourtu,121,Assaf Mohamed Sahali,32,Ben Ali Combo,415,Biographie,1,Chacha Mohamed,47,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,1232,Comores Développement,88,ComoresDroit,425,COMORESplus,53,Comoropreneuriat,18,Cookies,1,Culture et Société,8852,Daoud Halifa,232,Darchari MIKIDACHE,197,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dhoulkarnaine Youssouf,179,Dini NASSUR,149,Djounaid Djoubeir,85,Economie et Finance,1657,Élections 2016,370,Élections 2019,158,Elections 2020,33,Est africain - Océan Indien,3309,EVENEMENTS,52,Farid Mnebhi,341,France,1625,Hadji Anouar,23,Hamadi Abdou,449,High Tech,830,Ibrahim Abdou Said,9,Idriss Mohamed Chanfi,477,IMAM Abdillah,18,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,150,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,108,Mayotte,2649,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,460,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,104,Mohamed Inoussa,34,Mohamed Soighir,28,Monde,1632,Moudjahidi Abdoulbastoi,32,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,501,Nassuf Ahmed Abdou,24,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,210,Omar Ibn Abdillah,16,Pages,8,Paul-Charles DELAPEYRE,29,People,424,PERSONNALITÉS COMORIENNES,140,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,6068,Publication Article,1,Rafik Adili,49,SAID HALIFA,22,Said HILALI,101,Said Yassine S.A,173,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,132,Santé et bien-être,818,SOILIHI Ahamada Mlatamou,53,Toufé Maecha,448,Toyb Ahmed,239,Transport Aérien,1192,Tribune libre,4788,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,68,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Donald Trump, de clown à président
Donald Trump, de clown à président
Donald Trump, de clown à président
https://3.bp.blogspot.com/-y4bnoHo2NB8/WCLhWNDjlqI/AAAAAAACA9o/vXP5tkRiEdc0w4YaPzPHky_Av26ukQFtwCLcB/s320/nbc-fires-donald-trump-after-he-calls-mexicans-rapists-and-drug-runners.jpg
https://3.bp.blogspot.com/-y4bnoHo2NB8/WCLhWNDjlqI/AAAAAAACA9o/vXP5tkRiEdc0w4YaPzPHky_Av26ukQFtwCLcB/s72-c/nbc-fires-donald-trump-after-he-calls-mexicans-rapists-and-drug-runners.jpg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2016/11/donald-trump-de-clown-president.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2016/11/donald-trump-de-clown-president.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager sur un réseau social ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien sur votre réseau social Copier tout le code Sélectionner tout le code Tous les codes ont été copiés dans votre presse-papiers Impossible de copier les codes / textes, appuyez sur les touches [CTRL] + [C] (ou CMD + C avec Mac) pour les copier. Table des matières