Anissi Chamssidine n'a pas supporté les mépris d'Ahmed Sambi envers son village

Anissi Chamssidine n'a pas supporté les mépris d'Ahmed Sambi envers son village, quand Fahmi Said Ibrahim lui, autorise Ahmed Sambi ...

Anissi Chamssidine n'a pas supporté les mépris d'Ahmed Sambi envers son village, quand Fahmi Said Ibrahim lui, autorise Ahmed Sambi à mépriser la Grande-Comore. A chacun son honneur !

Ce jour-là, 11 janvier 2014 à Epinay sur seine en région parisienne, nous avons annoncé deux événements majeurs :

1/ Une crise inévitable qui annonçait la rupture entre le Gouverneur Anissi Chamssidine et l'ancien président Ahmed Sambi.
2/ La fusion mortelle du parti Pec de Maître Fahmi Said Ibrahim avec le parti Juwa de l'ancien raïs Ahmed Sambi

La rupture entre le Gouverneur Anissi Chamssidine et Ahmed Sambi, je ne rajoute rien, à vous de juger.

Pour ce qui est de la fusion mortelle entre < Juwa-Pec >, On le disait, il y avait de la musique dans le bouillonnement du ruisseau : Quand le «Pec» de Fahmi Said Ibrahim et le «Juwa» d'Ahmed Sambi, fusionnaient (les leaders), à Epinay sur seine en région parisienne le 11 janvier 2014, avant de fusionner les idées des deux partis, ou simplement avant d'avertir les militants, les adhérents et les sympathisants : ça faisait danser pour les uns, ça faisait étonner pour les autres, et ça reste tout simplement l'étourderie du leader Fahmi, au regards des passionnés.

En janvier 2014, le citoyen Mrimdu disait à Maître Fahmi que sa démarche fusionnelle avec le parti Juwa serra inévitablement mortelle pour son parti Pec. Fidèle à lui-même, en commentaire, Maître Fahmi a réagit d'une manière très arrogante, en disant que Mrimdu se trompe dans toute la ligne. Je lui demande aujourd'hui, Maître Fahmi, où est le parti Pec ? où est la jeunesse Pec ?



Anissi Chamssidine n'a pas supporté les mépris d'Ahmed Sambi envers son village, quand Fahmi Said Ibrahim lui, autorise Ahmed Sambi à mépriser la Grande-Comore. à chacun son honneur ! ce jour-là, 11 janvier 2014 à Epinay sur seine en région parisienne, nous avons annoncé deux événements majeurs : 1/ Une crise inévitable qui annonçait la rupture entre le Gouverneur Anissi Chamssidine et l'ancien président Ahmed Sambi. 2/ La fusion mortelle du parti Pec de Maître Fahmi Said Ibrahim avec le parti Juwa de l'ancien raïs Ahmed Sambi La rupture entre le Gouverneur Anissi Chamssidine et Ahmed Sambi, je ne rajoute rien, à vous de juger.Pour ce qui est de la fusion mortelle entre < juwa-pec >, On le disait, il y avait de la musique dans le bouillonnement du ruisseau : Quand le «Pec» de Fahmi Said Ibrahim et le «Juwa» d'Ahmed Sambi, fusionnaient (les leaders), à Epinay sur seine en région parisienne le 11 janvier 2014, avant de fusionner les idées des deux partis, ou simplement avant d'avertir les militants, les adhérents et les sympathisants : ça faisait danser pour les uns, ça faisait étonner pour les autres, et ça reste tout simplement l'étourderie du leader Fahmi, au regards des passionnés. En janvier 2014, le citoyen Mrimdu disait à Maître Fahmi que sa démarche fusionnelle avec le parti Juwa serra inévitablement mortelle pour son parti Pec. Fidèle à lui-même, en commentaire, Maître Fahmi a réagit d'une manière très arrogante, en disant que Mrimdu se trompe dans toute la ligne. Je lui demande aujourd'hui, Maître Fahmi, où est le parti Pec ? où est la jeunesse Pec ? Dans un article du mercredi 17 décembre 2014, j'ai annoncé à Maître Fahmi < que son parti est tombé totalement dans une dépendance systématique, il dépend systématiquement du parti Juwa. à ce stade, la fusion n'est pas synonyme d'alliance, mais d'une disparition pure et simple du parti Pec. Il ne s'agit pas pour le Pec, d'une possibilité d'alliance avec Juwa, qui aurait comme conséquence, la possibilité d'affirmer le Pec et donc, de faire face ou contre tout ce qui ne serait pas conforme à ses idées et visions politiques, non et non. C'est une disparition pure et simple comme l'AJD de Sidi par exemple. Le « Pec » est absorbé par le « Juwa », pis, il ne peut plus se retirer du soleil mourant alors qu'aujourd'hui on parle de l'éclipse totale du soleil « Juwa ». Le « Pec » est donc avalé par un cadavre nommé « Juwa »<<<< lisez aussi : Syndrome des deux cadavres « Juwa-Pec » : Au cours de l'enterrement« Juwa », meurt le vivant «Pec» ** http://mrimdu.skyrock.com/3232188941-Syndrome-des-deux-cadavres-Juwa-Pec-Au-cours-de-l-enterrement-Juwa.html>>>>. Dans l'univers des orgueilleux, le survivant s'appelle « L'ENFANT REBELLE ». Anissi Chamssidine n'a pas supporté les mépris de l'ancien raïs Sambi envers son village et tous les villages comoriens (voir la vidéo) ; Fahmi Said Ibrahim lui, autorise Ahmed Sambi à mépriser la Grande-Comore. Heureusement il y a un Gouvernement et un Ministre de l’intérieur Houmed Msaidie. heureusement. Mrimdu
Posted by Hamadi Abdou on samedi 3 octobre 2015

Dans un article du mercredi 17 décembre 2014, j'ai annoncé à Maître Fahmi < que son parti est tombé totalement dans une dépendance systématique, il dépend systématiquement du parti Juwa. à ce stade, la fusion n'est pas synonyme d'alliance, mais d'une disparition pure et simple du parti Pec. Il ne s'agit pas pour le Pec, d'une possibilité d'alliance avec Juwa, qui aurait comme conséquence, la possibilité d'affirmer le Pec et donc, de faire face ou contre tout ce qui ne serait pas conforme à ses idées et visions politiques, non et non. C'est une disparition pure et simple comme l'AJD de Sidi par exemple. Le « Pec » est absorbé par le « Juwa », pis, il ne peut plus se retirer du soleil mourant alors qu'aujourd'hui on parle de l'éclipse totale du soleil « Juwa ». Le « Pec » est donc avalé par un cadavre nommé « Juwa »<<<< lisez aussi : Syndrome des deux cadavres « Juwa-Pec » : Au cours de l'enterrement« Juwa », meurt le vivant «Pec» ** Syndrome des deux cadavres « Juwa-Pec » : Au cours de l'enterrement« Juwa », meurt le vivant «Pec»>>>>.

Dans l'univers des orgueilleux, le survivant s'appelle « L'ENFANT REBELLE ». Anissi Chamssidine n'a pas supporté les mépris de l'ancien raïs Sambi envers son village et tous les villages comoriens (voir la vidéo) ; Fahmi Said Ibrahim lui, autorise Ahmed Sambi à mépriser la Grande-Comore. Heureusement il y a un Gouvernement et un Ministre de l’intérieur Houmed Msaidie. Heureusement.

Mrimdu
Nom

A la Une,309,Abdillah Saandi Kemba,91,Abdou Ada Musbahou,88,Abdou Elwahab Msa Bacar,55,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,85,Abdourahamane Cheikh Ali,31,Aboubacar Ben SAID SALIM,42,Actualité Sportive,1859,Adinani Toahert Ahamada,32,Afrique,1497,Akram Said Mohamed,67,Ali Mmadi,189,Ali Moindjié,70,Anli Yachourtu,75,Assaf Mohamed Sahali,32,Ben Ali Combo,411,Biographie,1,Chacha Mohamed,45,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,1037,Comores Développement,88,ComoresDroit,424,COMORESplus,49,Comoropreneuriat,18,Cookies,1,Culture et Société,7773,Daoud Halifa,200,Darchari MIKIDACHE,195,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dini NASSUR,130,Djounaid Djoubeir,85,Economie et Finance,1480,Élections 2016,370,Élections 2019,159,Elections 2020,33,Est africain - Océan Indien,3131,EVENEMENTS,52,Farid Mnebhi,341,France,1534,Hamadi Abdou,444,High Tech,822,Ibrahim Abdou Said,1,Idriss Mohamed Chanfi,394,IMAM Abdillah,18,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,149,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,108,Mayotte,2413,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,458,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,104,Mohamed Inoussa,34,Mohamed Soighir,28,Monde,1592,Moudjahidi Abdoulbastoi,32,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,501,Nassuf Ahmed Abdou,24,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,178,Omar Ibn Abdillah,16,Pages,8,Paul-Charles DELAPEYRE,27,People,422,PERSONNALITÉS COMORIENNES,140,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,5413,Publication Article,1,Rafik Adili,43,SAID HALIFA,22,Said HILALI,64,Said Yassine S.A,164,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,133,Santé et bien-être,814,SOILIHI Ahamada Mlatamou,49,Toufé Maecha,445,Toyb Ahmed,239,Transport Aérien,1064,Tribune libre,4512,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,68,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Anissi Chamssidine n'a pas supporté les mépris d'Ahmed Sambi envers son village
Anissi Chamssidine n'a pas supporté les mépris d'Ahmed Sambi envers son village
http://1.bp.blogspot.com/-ZkC7BbpBMW4/VhBAmrcoHqI/AAAAAAABtaI/ugoNa862SiA/s640/maxresdefault.jpg
http://1.bp.blogspot.com/-ZkC7BbpBMW4/VhBAmrcoHqI/AAAAAAABtaI/ugoNa862SiA/s72-c/maxresdefault.jpg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2015/10/anissi-chamssidine-na-pas-supporte-les.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2015/10/anissi-chamssidine-na-pas-supporte-les.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager sur un réseau social ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien sur votre réseau social Copier tout le code Sélectionner tout le code Tous les codes ont été copiés dans votre presse-papiers Impossible de copier les codes / textes, appuyez sur les touches [CTRL] + [C] (ou CMD + C avec Mac) pour les copier. Table des matières