Allocution d'IKILILOU DHOININE lors de la remise du livre « Katiba pour la Défense et la Sécurité en Union des Comores »

Cérémonie de remise du livre « Katiba pour la Défense et la Sécurité en Union des Comores » : après 9 mois de travail. Allocution de Son E...

Cérémonie de remise du livre « Katiba pour la Défense et la Sécurité en Union des Comores » : après 9 mois de travail.

Allocution de Son Excellence Dr IKILILOU DHOININE

UNION DES COMORES
Unité – Solidarité - Développement
_________

Allocution de Son Excellence Dr IKILILOU DHOININE
Président de l'Union des Comores,
à l'occasion de la remise du « Katiba pour la Défense et la Sécurité en Union des Comores »

Palais de Beit-Salam, le lundi 19 janvier 2015

- Messieurs les Vice-présidents,
- Mesdames, Messieurs les Membres du Gouvernement,
- Monsieur le Président de la Cour Suprême
- Messieurs les Gouverneurs,
- Monsieur Azali Assoumani Ancien Président de l'Union,
- Excellences Mesdames et Messieurs les Ambassadeurs et Représentants des Organismes Internationaux,
- Officiers Militaires, Officiers de Police, Sous-officiers, Militaires de Rang et Personnels Civils et Militaires
- Honorable Assistance,

La cérémonie de cet après-midi revêt un caractère particulier, à la fois pour nos Forces Armées et de Police, mais également et surtout pour le pays tout en entier.

En effet, depuis la déclaration unilatérale de son indépendance, notre pays ne s'est jamais doté, comme tout pays souverain, d'une stratégie pour sa défense nationale, son intégrité territoriale et pour la sécurité des personnes et de leurs biens.

Aussi, dès que le Peuple Comorien m'a élu à la magistrature suprême du pays, pour cinq ans, ai-je mis en place le cadre de travail qui a permis aux professionnels d'engager la réflexion qui a abouti aujourd'hui, à la conception d'une Stratégie, pour la Défense et la Sécurité en Union des Comores.

Permettez-moi pour commencer, de me référer d'une part au Saint-Coran et, d'autre part à la partie déclarative de la Constitution de l'Union des Comores, qui spécifie que : « Le Peuple comorien, affirme solennellement sa volonté de puiser dans l'Islam, religion d'Etat, l'inspiration permanente des principes et règles qui régissent l'Union ».

Ainsi, le Saint-coran n'a jamais privilégié la guerre mais, a plutôt prôné la Défense, pour que le triomphe de la Justice contre l'Injustice, du Vrai contre le Faux.

Il va de soi qu'une société agressée doit défendre ses droits légitimes. C'est une résistance dictée par la raison, la logique et les droits naturels de l'Homme.

C'est pour la même raison que les organisations internationales, bien qu'elles dénoncent la guerre, reconnaissent et jugent légale et légitime la défense de la patrie.

Ainsi, l'Islam qui appelle à la paix et à la coexistence pacifique condamne l'agression et soutient justement la défense.
أُذِنَ لِلَّذِينَ يُقَاتَلُونَ بِأَنَّهُمْ ظُلِمُوا وَإِنَّ اللَّهَ عَلَى نَصْرِهِمْ لَقَدِيرٌ * الَّذِينَ أُخْرِجُوا مِنْ دِيَارِهِمْ بِغَيْرِ حَقٍّ إِلا أَنْ يَقُولُوا رَبُّنَا اللَّهُ وَلَوْلا دَفْعُ اللَّهِ النَّاسَ بَعْضَهُمْ بِبَعْضٍ لَهُدِّمَتْ صَوَامِعُ وَبِيَعٌ وَصَلَوَاتٌ وَمَسَاجِدُ يُذْكَرُ فِيهَا اسْمُ اللَّهِ كَثِيرًا وَلَيَنْصُرَنَّ اللَّهُ مَنْ يَنْصُرُهُ إِنَّ اللَّهَ لَقَوِيٌّ عَزِيزٌ

« Autorisation est donnée à ceux qui sont attaqués (de se défendre) - parce que vraiment ils sont lésés; et Allah est certes Capable de les secourir ; ceux qui ont été expulsés de leurs demeures, contre toute justice, simplement parce qu'ils disaient : "Allah est notre Seigneur". Si Allah ne repoussait pas les gens les uns par les autres, les ermitages seraient démolis, ainsi que les églises, les synagogues et les mosquées où le nom d'Allah est beaucoup invoqué. Allah soutient, certes, ceux qui soutiennent (Sa Religion). Allah est assurément Fort et Puissant." (Verset 39 et suivants de la sourate 22-Al-Hajj).

Par conséquent, toute Nation indépendante et qui aspire au bien-être de ses citoyens, a l'obligation de préparer ses Forces de défense et de sécurité. Et d'ailleurs, Allah nous guide dans ce chemin de la guerre et la paix lorsqu'il dit dans le verset 251 du Sourate 2 Al Baqarah, je cite :
«وَلَوْلا دَفْعُ اللَّهِ النَّاسَ بَعْضَهُمْ بِبَعْضٍ لَفَسَدَتِ الْأَرْضُ وَلَكِنَّ اللَّهَ ذُو فَضْلٍ عَلَى العَالَمِينَ ) (البقرة: من الآية251 )
« Et si Allah ne neutralisait pas une partie des hommes par une autre, la terre serait certainement corrompue. Mais Allah est Détenteur de la Faveur pour les mondes. »

Ainsi donc, Officiers, Sous-officiers et Hommes de rang, référez-vous au Saint-coran qui dit dans le verset 216 du Sourate 2 Al Baqarrah,
«كُتِبَ عَلَيْكُمُ الْقِتَالُ وَهُوَ كُرْهٌ لَّكُمْ وَعَسَى أَن تَكْرَهُواْ شَيْئاً وَهُوَ خَيْرٌ لَّكُمْ وَعَسَى أَن تُحِبُّواْ شَيْئاً وَهُوَ شَرٌّ لَّكُمْ وَاللّهُ يَعْلَمُ وَأَنتُمْ لاَ تَعْلَمُونَ(216)

« Le combat vous a été prescrit alors qu'il vous est désagréable. Or, il se peut que vous ayez de l'aversion pour une chose alors qu'elle vous est un bien. Et il se peut que vous aimiez une chose alors qu'elle vous est mauvaise. C'est Allah qui sait, alors que vous ne savez pas. »

Comme vous le constatez donc, en tant que Nation, notre foi nous autorise de nous défendre contre l'ennemi.

C'est pour cela que j'ai personnellement soutenu et accompagné les départements de la défense et de la sécurité intérieure, pour l'organisation du séminaire de débats et de réflexions, dont a parlé le rapporteur de la Commission qui vient de nous présenter ses conclusions.
Honorable Assistance,

De Grands pays, des pays très forts ont, malgré un système sécuritaire et de défense qui répondent aux exigences technologiques contemporaines, frôlé la catastrophe :
- Les Etats-Unis d'Amérique avec les événements du 11 septembre 2001,
- la Fédération de Russie avec la prise en otage des écoliers de Beslan en Ossétie du Nord, dans le 3 septembre 2004.
- le Nigéria, avec l'enlèvement dans la nuit du 14 au 15 avril 2014, par un commando islamiste du groupe Boko-Haram, de 129 lycéennes dans le Nord Nigéria
- Et enfin la France, avec l'abominable attentat contre le journal satirique Charlie Hebdo le mercredi 7 janvier 2015 à Paris.

C'est pourquoi, nous devons nous approprier les recommandations louables des experts internationaux qui ont pris une part très active au séminaire sur la défense et la sécurité en Union des Comores, parce qu'elles découlent d'une analyse scientifique de la conjoncture internationale.

En effet, la situation géostratégique de notre pays et notre position géographique, constituent en elles-mêmes des défis pour sa sécurité.

Nous sommes à l'entrée du Canal du Mozambique, où se croisent environ 70% de trafics pétroliers internationaux, non loin des côtes de l'Afrique de l'Est.

Et même si les Nations Unies ont déclaré notre zone, « zone de paix » ceci n'a aucunement diminué l'influence géostratégique. Bien au contraire, après la fin de la guerre froide, d'autres fléaux jadis latents, ont trouvé un terrain de prédilection dans l'Océan Indien.

Dans cet Espace indo-océanique particulièrement sensible, les quatre îles qui forment l'archipel des Comores sont le seul pays musulman aux jonctions des sociétés chrétiennes ou animistes. Nous sommes un pays africain, arabe et un grand défenseur de son appartenance à la francophonie.

La fragilité de notre pays, l'expose donc à différents agissements qui peuvent nuire à sa sécurité : terrorisme, blanchiment d'argent, crimes transnationaux, déversement de déchets toxiques entraînant des pollutions diverses, pêche illégale ou autre pillage de ressources, trafics divers et variés.

Vous voyez bien donc, Honorable Assistance, comment un pays naturellement paisible, pourrait se retrouver dans une position où des pirates, des mercenaires, des trafiquants de drogue et même d'armes, des terroristes, pourraient le déstabiliser, ou encore pourraient constituer un relais d'un islamisme radical, extrémiste et menaçant.

Egalement, beaucoup de nos concitoyens vivent dans des pays où certaines valeurs sont en contradiction avec les nôtres. Après leur retour chez eux, tôt ou tard, nous aurons à gérer des situations conflictuelles auxquelles nous ne pensions pas.

Ou encore, le phénomène des conflits inter-villageois dus aux problèmes fonciers ou aux compétitions sportives, qui doivent être pris en compte dans notre stratégie pour la sécurité des personnes et de leurs biens.

Et enfin, en tant qu'Etat insulaire, sur un archipel d'origine volcanique et en zone tropicale, la nature ne nous pas favorisé, comme nous le rappellent les récents mouvements au niveau de la fracture des plaques tectoniques et ses fissures consécutives, ainsi que les dépressions tropicales en période des fortes pluies, comme en ce moment, et leurs conséquences imprévisibles, parfois catastrophiques.

Mesdames et Messieurs,

En tant que Membre à part entière de la Communauté des Nations, notre pays a des engagements internationaux à honorer notamment, en matière de sécurité.

Tout d'abord, en tant qu'Etat-membre de l'Organisation des Nations Unies, nous sommes liés par sa Charte.

Par conséquent, nous devons respecter les dispositions du chapitre V relatif au Conseil de Sécurité à qui il est conféré la responsabilité de la sécurité mondiale. Et dans cette optique, notre pays doit pouvoir participer aux opérations de maintien de la paix mondiale.

L'Union des Comores, membre de l'Union africaine, adhère à l'architecture sécuritaire du continent sous les auspices du Conseil Paix et de Sécurité. Et dans ce cadre, nous faisons partie des dix Etats qui participent à la Force est-africaine en attente (EASF) dont le prochain Conseil des Ministres de Défense et Sécurité, se tiendra ici à Moroni du 2 au 8 février 2015.

Sur le plan sous régional, notre pays est membre de la Commission de l'Océan Indien depuis 1986, suite aux accords de Victoria. Dans ce cadre, nous sommes engagés dans les efforts de cette organisation régionale pour la lutte contre la piraterie maritime qui constitue un véritable fléau dans le sud-ouest de l'Océan indien.

Et enfin, notre pays est engagé dans des constructions institutionnelles bilatérales qui accroissent sa sécurité mais aussi ses responsabilités.

Nous avons aussi des obligations à tenir dans le cadre bilatéral, avec la France et les Etats-Unis d'Amérique, de même qu'avec Madagascar, la Tanzanie, le Kenya, le Maroc, le Sénégal en Afrique, et avec l'Arabie Saoudite, le Qatar, les Emirats Arabes Unis et le Sultanat d'Oman dans le golfe.

Voilà, Honorable Assistance, très brièvement, les raisons qui ont motivé ma décision de doter notre pays d'une Stratégie Nationale de Défense et de Sécurité pour une période de quinze ans.

A travers cet acte, j'ai voulu impliquer les Institutions de la République, les Forces de Défense et de Sécurité ainsi que toutes les autres Forces Vives de la Nation, notamment les partis politiques, les leaders d'opinion et les associations de société civile, à consentir un effort important sur la refondation et la professionnalisation de nos forces de défense et de sécurité.

Nos forces de défenses doivent être à l'avant-garde des défis sécuritaires nationaux, régionaux et internationaux.

C'est pourquoi, du haut de cette tribune et en ma qualité de Chef Suprême des Forces Armées et de Sécurité, Symbole de l'Unité Nationale, Garant de l'Intangibilité des frontières telles qu'internationalement reconnues et de la Souveraineté, Arbitre et Modérateur du fonctionnement régulier des institutions, Garant du respect des Traités et Accords internationaux signés et ratifié, je me dois d'assumer l'entière responsabilité d'opérer le choix de la stratégie ainsi que des moyens nécessaires pour faire face aux défis sécuritaires actuels et à venir.

Depuis que le Peuple m'a investi de ces responsabilités, j'ai donc mis en place un cadre de concertation dont le résultat est cette cérémonie de cet après-midi au cours de laquelle la Commission chargée de la rédaction, vient de me remettre officiellement le « Katiba pour la Défense et la Sécurité en Union des Comores ».

Dès maintenant, les départements de la Défense et de la Sécurité intérieure ainsi que celui en charge de la diplomatie, vont amplifier sa vulgarisation auprès de nos partenaires pour qu'ils puissent nous apporter leur appui multiforme afin de garantir la sécurité dans notre pays.

Mesdames et Messieurs,

Le monde change à une vitesse qui s'accélère. Cela présente des opportunités, mais aussi de nouveaux dangers.

Ainsi, pour assurer la sécurité des citoyens, il faut surtout des services appropriés formés pour informer et alerter les Autorités des dangers tout en préconisant des solutions idoines afin de protéger l'Etat, ses Institutions, ses Mécanismes et ceux qui ont la charge de les faire fonctionner.
C'est pourquoi, le Conseil de Défense vient de me proposer la mise en place d'une Cellule de Lutte Anti-terroriste (CLAT) devant créer toutes les conditions de coopération avec les pays voisins et amis pour la sécurité de nos concitoyens et de ceux qui vivent sur notre sol.
Sur ce point, nos partenaires se sont prononcés ouvertement pour nous apporter leur soutien sans faille.

Honorable Assistance,

Avant de clore mon propos, je voudrais très sincèrement exprimer toute ma satisfaction :
- aux départements de la Défense et de la Sécurité Intérieure, pour le travail accompli ainsi qu'à la Commission pour le professionnalisme avec lequel elle a exécuté son travail.

- Aux militaires et policiers à qui je renouvelle ici toute ma confiance.

- Aux partenaires dont le système des Nations Unies, la République française par le biais du Ministère de la Défense, qui nous ont accompagnés dans la mise en place de cette Stratégie de Défense et de Sécurité pour les quinze années à venir.
A tous les partenaires qui nous soutiennent dans le cadre de la défense notamment, la République Populaire de Chine, le Sultanat d'Oman, le Soudan, le Maroc, les Etats-Unis d'Amérique, les Emirats Arabes Unis, le Qatar…
Qu'ils reçoivent tous l'expression de toute notre gratitude.

Vive la Coopération Internationale,
Vive les Comores dans la paix.

Article transmis par Mrimdu
HabarizaComores.com | أخبار من جزر القمر.
Nom

A la Une,309,Abdillah Saandi Kemba,92,Abdou Ada Musbahou,90,Abdou Elwahab Msa Bacar,62,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,110,Abdourahamane Cheikh Ali,100,Aboubacar Ben SAID SALIM,43,Actualité Sportive,2120,Adinani Toahert Ahamada,42,Afrique,1627,Ahmadou Mze,85,Akram Said Mohamed,67,Ali Mmadi,203,Ali Moindjié,80,Anli Yachourtu,119,Assaf Mohamed Sahali,32,Ben Ali Combo,414,Biographie,1,Chacha Mohamed,47,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,1216,Comores Développement,88,ComoresDroit,425,COMORESplus,50,Comoropreneuriat,18,Cookies,1,Culture et Société,8680,Daoud Halifa,228,Darchari MIKIDACHE,197,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dhoulkarnaine Youssouf,164,Dini NASSUR,146,Djounaid Djoubeir,85,Economie et Finance,1630,Élections 2016,370,Élections 2019,158,Elections 2020,33,Est africain - Océan Indien,3299,EVENEMENTS,52,Farid Mnebhi,341,France,1618,Hadji Anouar,23,Hamadi Abdou,449,High Tech,826,Ibrahim Abdou Said,9,Idriss Mohamed Chanfi,472,IMAM Abdillah,18,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,150,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,108,Mayotte,2627,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,460,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,104,Mohamed Inoussa,34,Mohamed Soighir,28,Monde,1627,Moudjahidi Abdoulbastoi,32,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,501,Nassuf Ahmed Abdou,24,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,209,Omar Ibn Abdillah,16,Pages,8,Paul-Charles DELAPEYRE,29,People,423,PERSONNALITÉS COMORIENNES,140,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,5992,Publication Article,1,Rafik Adili,48,SAID HALIFA,22,Said HILALI,100,Said Yassine S.A,170,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,132,Santé et bien-être,818,SOILIHI Ahamada Mlatamou,52,Toufé Maecha,448,Toyb Ahmed,239,Transport Aérien,1173,Tribune libre,4747,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,68,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Allocution d'IKILILOU DHOININE lors de la remise du livre « Katiba pour la Défense et la Sécurité en Union des Comores »
Allocution d'IKILILOU DHOININE lors de la remise du livre « Katiba pour la Défense et la Sécurité en Union des Comores »
http://2.bp.blogspot.com/-W9wZ5W3y15A/VL4KkMwssGI/AAAAAAABhJ8/s49XFkEmqGU/s1600/arton2826.jpg
http://2.bp.blogspot.com/-W9wZ5W3y15A/VL4KkMwssGI/AAAAAAABhJ8/s49XFkEmqGU/s72-c/arton2826.jpg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2015/01/allocution-dikililou-dhoinine-lors-de.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2015/01/allocution-dikililou-dhoinine-lors-de.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager sur un réseau social ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien sur votre réseau social Copier tout le code Sélectionner tout le code Tous les codes ont été copiés dans votre presse-papiers Impossible de copier les codes / textes, appuyez sur les touches [CTRL] + [C] (ou CMD + C avec Mac) pour les copier. Table des matières