Mohamed Bacar : entre destabilisation et retour d’exil

PARTAGER:

Tout commence il y a deux semaines avec cette information qui fait le tour de l’archipel des Comores en moins de temps qu’il n’en faut pou...

Tout commence il y a deux semaines avec cette information qui fait le tour de l’archipel des Comores en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire : « Mohamed Bacar revient à la maison ».


Ace stade, l’information est juste une rumeur sans plus, mais elle se propage à un rythme infernal. Elle passe de bouche à oreille jusqu’au-delà des frontières comoriennes. Les réseaux sociaux sont inondés par la nouvelle du come-back de Bacar. 

L’ex-homme fort d’Anjouan est censé poser le pied sur l’île aux étoiles, le 26 Avril prochain, peut-on lire. Que ce soit à Mayotte ou aux autres iles des Comores, les langues se délient dans le camp des Bacaristes et même les autres sensibilités politiques d’Anjouan se mettent aussi à évoquer le retour de l’enfant de Barakani. A ce moment très précis, la majorité des Anjouanais semble favorable au retour de celui qui, hier, était présenté comme un dictateur. En 5 ans, les conditions de vie des Anjouanais ne se sont pas améliorées. Bien au contraire. Depuis que Bacar a été chassé par les forces alliées de l’Union Africaine, soutenues par l’Armée Comorienne, Anjouan croule sous une misère exponentielle et une pauvreté endémique. L’île connait un taux de chômage croissant, la cherté de la vie, le manque de soins et la corruption. Il n’en fallait pas moins pour permettre à Mohamed Bacar de faire figure de modèle.

 Mayotte n’est pas en reste et les vieux démons sont de retour. Cela nous renvoie à ce fameux mois de Mars 2008 avec ces chasses aux blancs qui étaient organisées par les Anjouanais vivants à Mayotte. Ces scènes sont encore dans toutes les mémoires et l’effervescence comorienne a fini par gagner Mayotte. « Qu’il reste où il est ce Bacar ! » « S’il veut aller à Anjouan qu’il y aille mais qu’il ne vienne pas chez nous. » « C’est de l’intox, il restera au bénin » pouvait-on entendre entre les partisans du « Viendra » ou du « Viendra pas ». 

Vendredi dernier, la Rédaction de France Mayotte apprend qu’il y a une tentative de déstabilisation du gouvernement en place. On parle de putsch à Moroni dans la nuit du 20 Avril. Nous apprendrons plus tard qu’il s’agissait en fait que d’une tentative de putsch, initiée par des civils, des militaires comoriens et des expatriés africains. « Drôle de coïncidence » s’étonnent certains observateurs. L’arrivée de Bacar et le putsch. Plus grand monde ne croit au hasard. Ces deux événements qui se déroulent à la même période, jettent le trouble dans l’esprit de la population. Sur le terrain, des congolais et des tchadiens auraient été héliportés entre Vanamboini et Hahaya en Grande-Comore. 

Six d’entre eux sont interpelés, et placés en garde à vue dans le camp militaire de Kandani ou ils sont interrogés. Il en est de même pour ce chef d’entreprise, un certain Mahamoud Ahmed Abdallah, fils du défunt Président Ahmed Abdallah Abdermane et la liste s’allonge avec cet ancien mi-nistre du Feu Président Taki, sans parler de ces militaires toujours en exercice. Au total, ils sont plus d’une dizaine à être interpelée à l’heure qu’il est. D’autres militaires comoriens seraient toujours en cavale et sont activement recherchés par les forces de l’ordre mais le gouvernement ne communique toujours pas auprès de la population. 

Dans la soirée de Mardi 23 Avril et sous la pression de la classe politique, le Ministre de l’Intérieur de l’Union des Comores, s’est livré à un exercice sommaire de communication sur le sujet, se bornant seulement à reconnaitre les faits, la tentative de déstabilisation ainsi que la dizaine d’arrestations. Hier, l’O.R.T.C, radio comorienne d’Etat, annonçait que sous 48 heures, tout serait mis en œuvre afin de lever le voile sur ce “putsch” qui ne veut pas encore dire son nom. Certains observateurs politiques parlent de manipulations, d’autres sont toujours persuadés que le retour de Bacar est proche, mais quoi qu’il en soit c’est le manque de stabilité politique des Comores qui est une nouvelle fois sur le devant de la scène.

 Les autorités françaises restent très vigilantes sur ce qu’il se passe de l’autre coté du lagon, car ils savent que lorsque les Comores s’enrhument c’est Mayotte qui tousse. Affaire à suivre…
Source : France Mayotte matin

COMMENTAIRES

Nom

A la Une,308,Abdillah Saandi Kemba,92,Abdou Ada Musbahou,90,Abdou Elwahab Msa Bacar,64,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,113,Abdourahamane Cheikh Ali,105,Aboubacar Ben SAID SALIM,43,Actualité Sportive,2143,Adinani Toahert Ahamada,42,Afrique,1632,Ahmadou Mze,87,Akram Said Mohamed,67,Ali Mmadi,204,Ali Moindjié,80,Anli Yachourtu,120,Assaf Mohamed Sahali,32,Ben Ali Combo,415,Biographie,1,Chacha Mohamed,47,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,1231,Comores Développement,88,ComoresDroit,425,COMORESplus,53,Comoropreneuriat,18,Cookies,1,Culture et Société,8844,Daoud Halifa,232,Darchari MIKIDACHE,197,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dhoulkarnaine Youssouf,179,Dini NASSUR,149,Djounaid Djoubeir,85,Economie et Finance,1656,Élections 2016,370,Élections 2019,158,Elections 2020,33,Est africain - Océan Indien,3309,EVENEMENTS,52,Farid Mnebhi,341,France,1625,Hadji Anouar,23,Hamadi Abdou,449,High Tech,830,Ibrahim Abdou Said,9,Idriss Mohamed Chanfi,477,IMAM Abdillah,18,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,150,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,108,Mayotte,2649,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,460,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,104,Mohamed Inoussa,34,Mohamed Soighir,28,Monde,1631,Moudjahidi Abdoulbastoi,32,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,501,Nassuf Ahmed Abdou,24,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,209,Omar Ibn Abdillah,16,Pages,8,Paul-Charles DELAPEYRE,29,People,424,PERSONNALITÉS COMORIENNES,140,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,6067,Publication Article,1,Rafik Adili,49,SAID HALIFA,22,Said HILALI,101,Said Yassine S.A,173,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,132,Santé et bien-être,818,SOILIHI Ahamada Mlatamou,53,Toufé Maecha,448,Toyb Ahmed,239,Transport Aérien,1192,Tribune libre,4788,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,68,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Mohamed Bacar : entre destabilisation et retour d’exil
Mohamed Bacar : entre destabilisation et retour d’exil
http://1.bp.blogspot.com/-7fvAsW0ZZoM/UXjjB4xwqHI/AAAAAAAA10E/d3X_JhBHytw/s1600/23_bacar.jpg
http://1.bp.blogspot.com/-7fvAsW0ZZoM/UXjjB4xwqHI/AAAAAAAA10E/d3X_JhBHytw/s72-c/23_bacar.jpg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2013/04/mohamed-bacar-entre-destabilisation-et.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2013/04/mohamed-bacar-entre-destabilisation-et.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager sur un réseau social ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien sur votre réseau social Copier tout le code Sélectionner tout le code Tous les codes ont été copiés dans votre presse-papiers Impossible de copier les codes / textes, appuyez sur les touches [CTRL] + [C] (ou CMD + C avec Mac) pour les copier. Table des matières