RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO .Kabila appelle à la mobilisation contre les rebelles

  De Kinshasa, le président congolais Joseph Kabila a lancé un appel «au peuple ainsi qu'à toutes les institutions» à se mobiliser contr...

 De Kinshasa, le président congolais Joseph Kabila a lancé un appel «au peuple ainsi qu'à toutes les institutions» à se mobiliser contre l'agression dont la RDC se dit victime de la part du Rwanda voisin.


Le président congolais Joseph Kabila.
Image: AFP

Les rebelles du M23 ont pris mardi le contrôle de Goma, capitale régionale de la riche région minière du Nord-Kivu dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC), une première depuis la conquête de la ville 1998 par des soutenus par le Rwanda en 1998.

Signe d'une avancée capitale des rebelles, que Kinshasa et l'ONU affirment soutenus par le Rwanda, le chef du Mouvement du M23, Sultani Makenga, a fait son entrée dans la ville à la mi-journée. Il y a circulé avec une escorte faisant le tour des différents ronds point. Ancien colonel promu général, Makenga avait fait défection de l'armée régulière en mai pour créer le M23.

Aéroport sous contrôle

Sans rencontrer de résistance de l'armée loyaliste selon plusieurs témoignages, les rebelles "contrôlent la ville de Goma et  poursuivent l'ennemi" qui est "en débandade", a déclaré mardi après-midi le porte-parole  du M23, le colonel Viannay Kazarama. 

Il a affirmé que l'aéroport de Goma tenu jusqu'à mardi matin par la garde républicaine congolaise était également contrôlé par le M23. Il a refusé de préciser jusqu'où le M23 allait poursuivre l'armée congolaise qui s'est regroupée à Saké, à une vingtaine de km de la ville vers le sud-est.

De Kinshasa, le président congolais Joseph Kabila a aussitôt lancé un appel "au peuple ainsi qu'à toutes les institutions" à se mobiliser contre l'agression dont la RDC se dit victime de la part du Rwanda voisin. "Je demande la participation de toute la population à défendre notre souveraineté", a-t-il dit.

Joseph Kabila est ensuite arrivé à Kampala, pour discuter de la crise congolaise  avec le président ougandais Yoweri Museveni et les pays des Grands Lacs, selon protocole congolais.

Les rebelles ont lentement pris le contrôle des différents quartiers alors que l'armée s'en est retirée sans apparemment combattre, a constaté un journaliste de l'AFP.

Seule une "arrière garde" "des Forces armées (FARDC) se trouve encore en ville, les blindés ont déjà quitté la ville, avait déclaré une source militaire occidentale dans la matinée.

En outre, les rebelles du M23 ont pris le contrôle des deux postes-frontières avec la ville rwandaise voisine de Gisenyi, a constaté une journaliste côté rwandais de la frontière. Plus aucun tir n'était entendu en provenance de Goma, selon cette journaliste.

Une foule grossissante tentait de se réfugier de l'autre côté de la frontière, dans la ville jumelle de Gisenyi.

La ville de Goma encerclée

Les rebelles encerclaient Goma depuis plusieurs jours. Les combats avaient repris mardi à l'aube à l'issue d'un ultimatum lancé à Kinshasa, exigeant la "démilitarisation" de la ville et l'ouverture de négociations.

Kinshasa a catégoriquement refusé de négocier avec le M23 qu'il qualifie de "forces fictives mises en place par le Rwanda pour dissimuler ses activités criminelles en RDC".

Selon un rapport des Nations unies, les rebelles sont soutenues activement par le Rwanda et l'Ouganda ce que Kampala et Kigali récusent.

Goma compte environ 300.000 habitants, plus de nombreux déplacés. La ville a déjà occupée à deux reprises en 1996 et 1998 par des rébellions, soutenues par le Rwanda voisin.

Un photographe de l'AFP a vu une colonne de rebelles progresser entre l'aéroport et la ville et affronter les soldats réguliers qui tentaient de les arrêter au carrefour Birere.

A Goma, située à 1200 km de Kinshasa, les rues étaient désertes mardi et des habitants restaient terrés dans leurs maisons dans cette ville, adossée au lac Kivu. 

Redoutant les combats, des dizaines de milliers de personnes déplacées se sont regroupées au sud de la ville dans les camps de Mugunga pour se mettre à l'abri des combats.

Des pillages ont eu lieu dans la nuit de lundi à mardi dans un quartier sud de Goma par des militaires congolais qui ont ensuite pris la route de Sake, seul axe routier permettant de sortir de la ville en direction du sud. 

Et pour ajouter à la confusion, plusieurs centaines de détenus de la prison de Munzenze se sont évadés lundi accentuant l'insécurité qui règne sur la ville, selon une source occidentale.

Le M23 a été créé début mai par des militaires, qui après avoir participé à une précédente rébellion, ont intégré l'armée en 2009, à la suite d'un accord de paix. Ils se sont mutinés en avril, arguant que Kinshasa n'avait pas respecté ses engagements.

Ils réclament notamment le maintien de tous les officiers dans leurs grades et refusent "le brassage" (affectations dans d'autres unités et d'autres régions) que veut leur imposer Kinshasa, ce qui les éloignerait de leur zone d'influence dans l'est.

Mais la région composée des provinces des Nord et Sud-Kivu est aussi le théâtre de conflits quasiment ininterrompus depuis une vingtaine d'années en raison de ses richesses en ressources minières (or, coltan, cassitérite) et agricoles, que se disputent le gouvernement congolais, divers mouvements rebelles et les pays voisins de la RDC, l'Ouganda, le Rwanda et le Burundi.

Aucun bilan n'a pu encore être établi sur les derniers combats et bombardements. 

De nombreuses ONG ont évacué leur personnel vers le Rwanda voisin et l'ONU a annoncé le départ de ses employés "non essentiels". 

Dimanche, le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon, a assuré que les 6.700 Casques bleus basés dans le Nord-Kivu allaient y rester.

 phm/pb/sba/jms

(afp/Newsnet)

COMMENTAIRES

Nom

A la Une,309,Abdillah Saandi Kemba,92,Abdou Ada Musbahou,90,Abdou Elwahab Msa Bacar,64,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,111,Abdourahamane Cheikh Ali,101,Aboubacar Ben SAID SALIM,43,Actualité Sportive,2126,Adinani Toahert Ahamada,42,Afrique,1630,Ahmadou Mze,85,Akram Said Mohamed,67,Ali Mmadi,203,Ali Moindjié,80,Anli Yachourtu,119,Assaf Mohamed Sahali,32,Ben Ali Combo,415,Biographie,1,Chacha Mohamed,47,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,1221,Comores Développement,88,ComoresDroit,425,COMORESplus,52,Comoropreneuriat,18,Cookies,1,Culture et Société,8717,Daoud Halifa,229,Darchari MIKIDACHE,197,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dhoulkarnaine Youssouf,169,Dini NASSUR,148,Djounaid Djoubeir,85,Economie et Finance,1640,Élections 2016,370,Élections 2019,158,Elections 2020,33,Est africain - Océan Indien,3307,EVENEMENTS,52,Farid Mnebhi,341,France,1622,Hadji Anouar,23,Hamadi Abdou,449,High Tech,829,Ibrahim Abdou Said,9,Idriss Mohamed Chanfi,474,IMAM Abdillah,18,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,150,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,108,Mayotte,2637,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,460,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,104,Mohamed Inoussa,34,Mohamed Soighir,28,Monde,1629,Moudjahidi Abdoulbastoi,32,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,501,Nassuf Ahmed Abdou,24,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,209,Omar Ibn Abdillah,16,Pages,8,Paul-Charles DELAPEYRE,29,People,423,PERSONNALITÉS COMORIENNES,140,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,6013,Publication Article,1,Rafik Adili,49,SAID HALIFA,22,Said HILALI,100,Said Yassine S.A,172,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,132,Santé et bien-être,818,SOILIHI Ahamada Mlatamou,52,Toufé Maecha,448,Toyb Ahmed,239,Transport Aérien,1179,Tribune libre,4758,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,68,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO .Kabila appelle à la mobilisation contre les rebelles
RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO .Kabila appelle à la mobilisation contre les rebelles
http://4.bp.blogspot.com/-eI_V4vx7-ak/UKufaa2tp-I/AAAAAAAAbNA/_IOIZgwCaic/s320/image-744772.jpeg
http://4.bp.blogspot.com/-eI_V4vx7-ak/UKufaa2tp-I/AAAAAAAAbNA/_IOIZgwCaic/s72-c/image-744772.jpeg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2012/11/republique-democratique-du-congo-kabila.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2012/11/republique-democratique-du-congo-kabila.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager sur un réseau social ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien sur votre réseau social Copier tout le code Sélectionner tout le code Tous les codes ont été copiés dans votre presse-papiers Impossible de copier les codes / textes, appuyez sur les touches [CTRL] + [C] (ou CMD + C avec Mac) pour les copier. Table des matières