La fédération du secteur privé comorien réagit aux propos de Bachar Kiwan, patron de CGH

La Fédération du Secteur Privé Comorien s’insurge contre les propos tenus par Bashar Kiwan paru dans le quotidien Albalad du 27 avril 2011....

La Fédération du Secteur Privé Comorien s’insurge contre les propos tenus par Bashar Kiwan paru dans le quotidien Albalad du 27 avril 2011.

En effet, tout au long de son éditorial, il a dressé un réquisitoire contre le gouvernement comorien. Sous d’autres cieux, aucun investisseur local ou étranger aussi puissant soit-il n’aurait tenu un tel discours contre un gouvernement. La Fédération du Secteur Privé Comorien a toujours soutenu les initiatives privées d’où qu’elles viennent dans le respect des règles et lois de ce pays. Elle a montré, à chaque fois que c’était nécessaire, sa disponibilité à défendre les intérêts des opérateurs locaux et étrangers. 

Elle continue à croire que l’investissement direct étranger pourrait être une source de développement économique de ce pays à condition qu’il ne vienne pas déstructurer le tissu économique local. La Fédération du Secteur Privé Comorien ne partage pas complètement la politique du gouvernement comorien en matière d’investissement direct étranger. Les cas de Hss et Comoro Combined Group nous interpellent quant à l’avenir des entreprises locales du secteur du concassage et des travaux publics. Toutefois, elle ne peut pas accepter que des investisseurs étrangers s’attaquent à notre gouvernement avec des propos qui frisent l’infamie. 

Dans son éditorial, Bashar Kiwan parle avec un ton discourtois. Il déclare qu’“un opérateur de télécom étranger serait venu proposer de l’argent rapide au gouvernement et avec une légèreté sans égale, on décide de nous retirer notre licence pour l’intérêt du pays“. Nous pensons qu’il est temps que le gouvernement comorien sorte du mutisme et réponde aux allégations qui lui sont faites. Plus loin, dans le même texte, M. Bashar s’iterroge : “si le gouvernement reçoit un million d’euro d’un opérateur étranger va-t-on lui retirer l’Hôtel Itsandra?“ Les mêmes causes produisent les mêmes effets. 

Nous sommes étonnés que ce soit le groupe Cgh qui s’attaque au gouvernement de la sorte, un groupe qui a bénéficié de toutes les largesses pour faciliter son installation. Des largesses qui dépassent le cadre attractif de notre code des investissements. Certains avantages frisent le ridicule et ne respectent aucun règlement ni lois. Le groupe CGH s’est vu octroyé des missions de services publics telles que la vente de la nationalité comorienne (citoyenneté économique) et qui plus est le même groupe impose au gouvernement les conditions de décaissement. En matière de télécommunication, une licence lui a été accordée en échange de la construction de quatre ports secondaires. 

Ces derniers n’ont jamais été construits et d’ailleurs s’ils avaient vu le jour, le même groupe allait s’occuper de leur gestion comme si la licence était gratuite. Aujourd’hui, si le gouvernement veut dénoncer ledit contrat, Bashar Kiwan brandit la menace des pénalités à payer par le gouvernement alors que son groupe a failli à ses responsabilités et n’a jamais tenu ses promesses. Pour nous, la légèreté c’est ce qui entoure la majeure partie des contrats que le groupe CGH a signés avec le gouvernement. 

D’ailleurs, nous demandons au gouvernement de la transparence dans les contrats qu’il signe avec les investisseurs étrangers. Les contrats qui défraient la chronique ces derniers jours démontrent combien nos gouvernants se laissent embarqués dans des projets dont les objectifs ne sont pas clairs. Il serait opportun et urgent que le gouvernement soutienne les entreprises locales, leur donne les possibilités de grandir pour être le rempart de l’économie de ce pays et favorise leur développement pour devenir des fiertés nationales. 

L’ingratitude du groupe Cgh est normale puisque le gouvernement comorien lui a mis sur un piédestal sans qu’il ait montré ses preuves et n’a jamais traité un investisseur local avec tant d’égards. La Fédération du Secteur Privé Comorien condamne avec fermeté le ton utilisé par Bashar Kiwan dans son texte, exige du groupe Cgh le respect des institutions de ce pays et exhorte le gouvernement à avoir un comportement responsable dans la négociation des contrats et conventions avec les investisseurs étrangers et ce pour l’image, l’intérêt et la dignité de ce pays.

Le secrétaire général Kamal Abdallah:alwatwan
Nom

A la Une,309,Abdillah Saandi Kemba,92,Abdou Ada Musbahou,90,Abdou Elwahab Msa Bacar,64,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,111,Abdourahamane Cheikh Ali,101,Aboubacar Ben SAID SALIM,43,Actualité Sportive,2125,Adinani Toahert Ahamada,42,Afrique,1630,Ahmadou Mze,85,Akram Said Mohamed,67,Ali Mmadi,203,Ali Moindjié,80,Anli Yachourtu,119,Assaf Mohamed Sahali,32,Ben Ali Combo,415,Biographie,1,Chacha Mohamed,47,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,1221,Comores Développement,88,ComoresDroit,425,COMORESplus,52,Comoropreneuriat,18,Cookies,1,Culture et Société,8714,Daoud Halifa,229,Darchari MIKIDACHE,197,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dhoulkarnaine Youssouf,169,Dini NASSUR,148,Djounaid Djoubeir,85,Economie et Finance,1640,Élections 2016,370,Élections 2019,158,Elections 2020,33,Est africain - Océan Indien,3307,EVENEMENTS,52,Farid Mnebhi,341,France,1622,Hadji Anouar,23,Hamadi Abdou,449,High Tech,829,Ibrahim Abdou Said,9,Idriss Mohamed Chanfi,474,IMAM Abdillah,18,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,150,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,108,Mayotte,2637,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,460,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,104,Mohamed Inoussa,34,Mohamed Soighir,28,Monde,1628,Moudjahidi Abdoulbastoi,32,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,501,Nassuf Ahmed Abdou,24,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,209,Omar Ibn Abdillah,16,Pages,8,Paul-Charles DELAPEYRE,29,People,423,PERSONNALITÉS COMORIENNES,140,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,6011,Publication Article,1,Rafik Adili,49,SAID HALIFA,22,Said HILALI,100,Said Yassine S.A,172,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,132,Santé et bien-être,818,SOILIHI Ahamada Mlatamou,52,Toufé Maecha,448,Toyb Ahmed,239,Transport Aérien,1179,Tribune libre,4758,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,68,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: La fédération du secteur privé comorien réagit aux propos de Bachar Kiwan, patron de CGH
La fédération du secteur privé comorien réagit aux propos de Bachar Kiwan, patron de CGH
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2011/04/la-federation-du-secteur-prive-comorien.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2011/04/la-federation-du-secteur-prive-comorien.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager sur un réseau social ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien sur votre réseau social Copier tout le code Sélectionner tout le code Tous les codes ont été copiés dans votre presse-papiers Impossible de copier les codes / textes, appuyez sur les touches [CTRL] + [C] (ou CMD + C avec Mac) pour les copier. Table des matières