La conscience nous interpelle...

Bien qu'élu maître de tout le fonctionnement de son environnement par l'Unique Créateur, dans ce petit coin de l'univers, et ...

Bien qu'élu maître de tout le fonctionnement de son environnement par l'Unique Créateur, dans ce petit coin de l'univers, et bien qu'étant le régulateur apparent, l'homme apparaît également impuissant, incapable d'apaiser sa soif d'ambitions.

Il oublie bien trop souvent que sa longue marche est prédestinée par la Force Supérieure. Il projette et décide mais l’accomplissement ou non appartient à l'Unique. Il dispose toutefois d'une liberté de choix entre le bien et le mal accompagné d'un attribut redoutable qu'est l'intelligence et doté d'une faculté qui n'est pas la moindre, le raisonnement.

En somme des dons dont il serait bien dommage de ne pas en user pour se situer et se frayer un chemin. Des dons certes limités, mais d'une performance que nous devons toujours mettre à profit et ce, sans arrogance, conscients de notre juste place. Une place que la création rappelle à chaque instant. Quoi de plus éloquent qu'une fine goutte de sperme, éjectée dans une cavité spécifique et bien définie, à l’intérieur de l’appareil génital de la généreuse mère qui, après un parcours mystérieux, étape par étape, dans le ventre de celle-ci, aboutit à la vie. Un bébé, un être humain de plus, dans cette lumière éphémère de l’Univers.

Ainsi, l'aventure de la vie s'avère bien complexe. L'Homme oscille en effet, entre la joie que procure l'autorité qui lui est donnée sur les autres créatures et la lourdeur de la charge que représente le maintien de l'équilibre et du bien-être de son environnement, condition nécessaire à son propre bien être.

Nous y sommes. Le bien-être, le bonheur, la réussite, appelez-le comme vous l'entendez, peu importe, la question reste la même. C'est en effet l'enjeu en tout temps et en tout lieu.

N'oublions pas que ce monde a été embelli, orné, doté de divers nourritures, uniquement pour la joie de l'Homme et pour son seul bonheur. L'ensemble de la création est en effet mise à son service.

Et c'est de cela même que l'Homme tient son arrogance. Et seule la croyance véritable sauve l'être humain de ce piège .

Je crois fermement que si le destin vous inscrit, dans le registre des favoris, dotés de la foi, fixant sans ambiguïté, ni tâtonnements, votre certitude en cette Supériorité qui gouverne toute la vie visible et invisible, vous restez à l'abri, préservé de toute erreur.

Hélas! Il apparaît que l’homme évolué, a choisi un autre chemin, celui de la liberté à outrance. N'est-il pas question aujourd'hui de « la génération no limite ? ». En effet, l'Homme est de plus en plus dissolu, inventant des slogans, largement diffusés, à travers maintes contrées et nations. Des slogans tel que la liberté de choix, un concept subterfuge. Une liberté au nom de laquelle, les valeurs morales, dictées par les religions monothéistes, ont été balayées dans nos sociétés dites « modernes » qui se veulent plus clairvoyantes que leur Concepteur, Maître créateur.

Cet homme moderne essaie de rivaliser avec son Unique Maître, voire pire : il ose se placer au-dessus de Celui-ci en contrariant certains de Ses décrets. En effet, les valeurs morales qui ont été de tout temps la source fondamentale de l’éducation de l’homme, sont aujourd'hui d'une banalité outrancière pour une grande partie de nos sociétés. On parle même « d'impolitesse » et parfois de « ringardise » quand on se hasarde à rappeler à son voisin les valeurs qui doivent guider ses choix.

L'humanité semble ainsi prendre un mauvais virage. Et seule l'éducation peut modifier cette tendance.

Et c'est donc humblement que j’attire l’attention de nos dirigeants, gestionnaires de nos sociétés musulmanes de bien vouloir se ressaisir, et sauver nos nations, dans le respect de notre foi et en obéissance sans équivoque, au seul Maître de l'Univers. Sans vouloir leur faire affront, je ne fais que rappeler, qu’ils seront reconnus comme premiers responsables, demain, devant notre unique Seigneur. Leur connaissance n’empêche donc pas un rappel.

Cette part de responsabilité incombant aux gouvernants, ne diminue en rien celle qui revient à chaque citoyen alors responsable dans son petit périmètre.

Or, on observe que les longs parcours réalisés par nos sociétés pour un monde meilleur où sécurité et espérances devraient se côtoyer, aboutissent à des impasses où les désillusions sont bien nombreuses. Certes les sociétés se développent et la science évolue mais au milieu d'une violence et d'une insécurité grandissante. Misère, ignorance et haine dominent. Et pour seule cause : le déclin des valeurs morales.

Oui, le monde doit fatalement changer, l’évolution de la science et de la technologie apporte un certain confort, mais la morale qui demeure et qui demeurera toujours, la base fondamentale de toutes les valeurs qui distinguent nettement, l’homme du reste de la création, ne devrait pas être gommée, comme une tache désagréable, par la civilisation et l’évolution mondaine. Tous ces grands pays très développés, ont pu, grâce à ces mêmes valeurs bafouées aujourd'hui, forger à travers les siècles, une notoriété qui les place au rang de grandes puissances. Il n'est par ailleurs jamais trop tard pour bien faire et modifier la mauvaise trajectoire. 

Nos meilleurs penseurs, quel qu’en soit le bord, doivent chercher les solutions pour réhabiliter nos sociétés. L’homme demeure toujours l’élu, choisi et doit le mériter. On ne peut accepter que ses caprices le détruisent. Son intelligence et ses raisonnements doivent le protéger de tout danger ambiant. Il doit rester capable de naviguer dans les espaces à tout moment, à travers les intempéries et les éléments, sans briser les outils et les appareils lui permettant de voguer. 

Les valeurs morales qui constituent depuis la nuit des temps, les instruments principaux de la vie de l’Homme, doivent être protégées minutieusement, à tout moment, en toutes circonstances et en tout lieu. Il serait en outre dommage que ces siècles de lumières ne rectifient pas les erreurs flagrantes. Nous sommes toutefois conscients que la sainteté ne gagnera pas l'humanité entière mais nos décideurs doivent rester vigilants en consolidant les bases d'une vie saine.

Il est donc plus que temps que nos guides se réveillent, pour un nouveau monde assaini, même si nous restons conscients qu’ils ne pourront jamais détruire, tous les maux qui rongent nos sociétés.

Je reste alors convaincu que beaucoup d'hommes et de femmes partagent tout ceci.

Aussi, dans cet espace terrestre où plusieurs générations, confrontées à de nombreuses difficultés, ne cessent de se succéder, forgeant ainsi l'espèce humaine, il apparaît évident que chacun, dans son présent, se doit de passer le bon témoin, aux générations qui arrivent.

Saïd Ali MOHAMED-SABA

COMMENTAIRES

Nom

A la Une,311,Abdillah Saandi Kemba,90,Abdou Ada Musbahou,67,Abdou Elwahab Msa Bacar,38,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,58,Abdourahamane Cheikh Ali,15,Aboubacar Ben SAID SALIM,39,Actualité Sportive,1652,Adinani Toahert Ahamada,29,Afrique,1433,AHMED Bourhane,237,Akram Said Mohamed,65,Ali Mmadi,173,Ali Moindjié,57,Anli Yachourtu,71,Assaf Mohamed Sahali,30,Ben Ali Combo,407,Biographie,1,Chacha Mohamed,43,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,808,Comores Développement,88,ComoresDroit,424,COMORESplus,30,Cookies,1,Culture et Société,6108,Daoud Halifa,183,Darchari MIKIDACHE,195,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dini NASSUR,102,Djounaid Djoubeir,82,Economie et Finance,1224,Élections 2016,370,Élections 2019,159,Est africain - Océan Indien,2909,EVENEMENTS,52,Farid Mnebhi,339,France,1437,Hadji Anouar,15,Hakim Mmadi Malik,41,HALIDI IBRAHIM Farid,27,Hamadi Abdou,440,High Tech,795,Ibrahim Abdou Said,1,Idriss Mohamed Chanfi,272,IMAM Abdillah,17,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,131,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,96,Mayotte,2132,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,439,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,104,Mohamed Inoussa,33,Mohamed Soighir,28,Monde,1519,Moudjahidi Abdoulbastoi,31,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,500,Nassuf Ahmed Abdou,23,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,152,Omar Ibn Abdillah,16,Pages,8,Par ARM Lemohelien.com,672,Paul-Charles DELAPEYRE,27,People,421,PERSONNALITÉS COMORIENNES,136,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,4859,Publication Article,1,Rafik Adili,40,SAID HALIFA,22,Said HILALI,59,Said Yassine S.A,131,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,133,Santé et bien-être,773,SOILIHI Ahamada Mlatamou,40,Toufé Maecha,437,Toyb Ahmed,239,Transport Aérien,929,Tribune libre,3036,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,68,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: La conscience nous interpelle...
La conscience nous interpelle...
https://1.bp.blogspot.com/-LlJKl0S1zLg/XKjJMOZ_PGI/AAAAAAACy-Y/fnw_6HW-HW4z8qnFnz6_C8EYLsCzpQ1PACLcBGAs/s320/com.jpg
https://1.bp.blogspot.com/-LlJKl0S1zLg/XKjJMOZ_PGI/AAAAAAACy-Y/fnw_6HW-HW4z8qnFnz6_C8EYLsCzpQ1PACLcBGAs/s72-c/com.jpg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2019/04/la-conscience-nous-interpelle.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2019/04/la-conscience-nous-interpelle.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATEGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aao Sep Oct Nov Dec juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager sur un réseau social ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien sur votre réseau social Copier tout le code Sélectionner tout le code Tous les codes ont été copiés dans votre presse-papiers Impossible de copier les codes / textes, appuyez sur les touches [CTRL] + [C] (ou CMD + C avec Mac) pour les copier.