Le Président de la République a visité l’usine de pêche de Voidjou.

PARTAGER:

Le Président de la République Son Excellence Dr IKILILOU Dhoinine, accompagné de Vice-président en charge des Finances, du Directeur de ca...

Le Président de la République Son Excellence Dr IKILILOU Dhoinine, accompagné de Vice-président en charge des Finances, du Directeur de cabinet du Chef de l’Etat, du Gouverneur de Ngazidja, du Conseiller Spécial chargé des investissements, et de plusieurs délégués et Commissaires, a effectué une visite ce 24 juillet 2012 à l’usine de pêche de Voidjou.

Le Chef de l’Etat a tenu à voir sur place, l’évolution des travaux, notamment la production du modèle de bateaux de pêche qui sortiront bientôt de cette usine.
Il a ainsi pu se rendre compte que, d’ores-et-déjà, que Le hangar est prêt et qu’il restait quelques finitions avant le lancement des grands travaux.
Il a également pu constater que les moules des bateaux de 6 et de 9 mètres sont disponibles grâce au savoir-faire des techniciens sri-lankais grâce à qui les pêcheurs comoriens pourront voir bientôt, sortir de cette usine, les premiers spécimen de ces bateaux.
Le Chef de l’Etat a demandé au Ministre des Finances, au Gouverneur de Ngazidja et au Conseiller Spécial en charge des investissements, de se concerter pour que bientôt, les Comoriens puissent tirer profit de ce vaste investissement.
Après la visite du chantier, le Président de la République a bien voulu dire ces quelques mots aux journalistes sur place :
« J’ai mis à profit mon voyage de Mitsamiouli pour visiter et voir les travaux qui s’effectuent et surtout savoir comment ils évoluent. Nous savons qu’ils sont au ralenti, mais nous avons une part de responsabilité puisqu’il fallait résoudre certains problèmes de terrain qui reviennent chaque fois. Cela est de plus en plus gênant puisque ça créé des conflits entre nous-mêmes.
C’est pourquoi nous devions régler d’abord cette difficulté avant la relance des travaux.
Les responsables du chantier nous rappellent qu’ils attendaient 25 techniciens à Moroni pour assurer le fonctionnement des chantiers, mais ils ne sont toujours pas arrivés puisqu’ils attendent d’abord le règlement définitif du problème de terrain.
Je me suis entretenu avec le Ministre des Finances M. Mohamed Ali Soilihi, le Gouverneur de l’île M. Mouigni Baraka Said Soilihi et mon Conseiller en charge des investissements et leur ai demandé de trouver des solutions à ces difficultés dans les meilleurs délais et bientôt, nous aurons une solution définitive.
Donc, nous voulons que les travaux reprennent rapidement pour pouvoir honorer les promesses que nous avons données depuis le lancement du chantier afin de satisfaire les besoins croissants de la population en matière de pêche.
Avec l’agriculture, la pêche va contribuer à l’économie du pays.
Question Monsieur le Président, les travaux effectués, répondent ils aux attentes du Gouvernement ?
Les travaux ne sont pas encore achevés. Ici où nous nous trouvons, c’est le hangar qui va s’occuper de la fabrication des bateaux de pêche. Selon eux dans un mois, le hangar sera opérationnel, voilà les moules des bateaux de 6 et de 9 mètres et c’est la fabrication qui suivra après l’achèvement du hangar.
Evidemment les autres techniciens ne sont pas tous là à cause des problèmes de terrain qui avaient bloqué les travaux. Donc ils ne pouvaient pas faire venir des gens pour croiser les bras. Encore une fois, le Ministre des Finances et le Gouverneur vont prendre toutes les dispositions pour que lorsque les travaux démarrent, ils ne s’arrêtent pas encore, autrement dit, nous partenaires ne nous trouverons pas sérieux.
Question Monsieur le Président lorsque vous posiez la première pierre pour ce projet, vous aviez déclaré que 8 000 emplois pourraient être créés, peut- on encore garder espoir ?
L’espoir y est, puisque ce n’est pas seulement la fabrique des bateaux qui va recruter. Il faut comptabiliser tous les agents liés au processus ; ceux qui travaillent en usine jusqu’aux pêcheurs et ceux qui travailleront dans les dépôts. Pêcher n’est pas ce que nous faisons, ramener deux kilos de poissons et fixer à 3.000 francs le kilo, nous ne voulons pas de cela. C’est notre mer, pêcher autant de tonnes que vous pouvez cela vous permettra de vendre à un prix accessible pour tous, tout en faisant des bénéfices. Faites des bénéfices, mais ne saignez pas la population. Il est tout de même inconcevable qu’un kilo de poisson coûte 3.000 francs dans un pays entouré par la mer. Il va y avoir en plus des conserveries qui vont aussi embaucher et c’est ce qui me permet de croire que réellement, il pourrait y avoir même plus de 8.000 emplois. J’ai visité en 2006 une conserverie aux Seychelles qui utilisait 1.300 employés. Au vu de la manière dont ils se sont organisés, nous restons confiants. 
Beit salam

COMMENTAIRES

Nom

A la Une,308,Abdillah Saandi Kemba,92,Abdou Ada Musbahou,90,Abdou Elwahab Msa Bacar,64,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,113,Abdourahamane Cheikh Ali,109,Aboubacar Ben SAID SALIM,43,Actualité Sportive,2152,Adinani Toahert Ahamada,42,Afrique,1634,Ahmadou Mze,88,Akram Said Mohamed,67,Ali Mmadi,204,Ali Moindjié,80,Anli Yachourtu,121,Assaf Mohamed Sahali,32,Ben Ali Combo,415,Biographie,1,Chacha Mohamed,47,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,1245,Comores Développement,88,ComoresDroit,425,COMORESplus,53,Comoropreneuriat,18,Cookies,1,Culture et Société,8900,Daoud Halifa,232,Darchari MIKIDACHE,197,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dhoulkarnaine Youssouf,181,Dini NASSUR,149,Djounaid Djoubeir,85,Economie et Finance,1662,Élections 2016,370,Élections 2019,158,Elections 2020,33,Est africain - Océan Indien,3310,EVENEMENTS,52,Farid Mnebhi,341,France,1630,Hadji Anouar,23,Hamadi Abdou,449,High Tech,831,Ibrahim Abdou Said,9,Idriss Mohamed Chanfi,480,IMAM Abdillah,18,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,150,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,108,Mayotte,2651,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,460,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,104,Mohamed Inoussa,34,Mohamed Soighir,28,Monde,1632,Moudjahidi Abdoulbastoi,32,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,501,Nassuf Ahmed Abdou,24,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,211,Omar Ibn Abdillah,16,Pages,8,Paul-Charles DELAPEYRE,29,People,424,PERSONNALITÉS COMORIENNES,140,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,6114,Publication Article,1,Rafik Adili,49,SAID HALIFA,22,Said HILALI,101,Said Yassine S.A,173,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,132,Santé et bien-être,818,SOILIHI Ahamada Mlatamou,53,Toufé Maecha,448,Toyb Ahmed,239,Transport Aérien,1193,Tribune libre,4795,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,68,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Le Président de la République a visité l’usine de pêche de Voidjou.
Le Président de la République a visité l’usine de pêche de Voidjou.
http://1.bp.blogspot.com/-CHYqzXTRsbc/UBAAOkyEOhI/AAAAAAAAJLs/DNloEW3-Bo4/s1600/arton2007.jpg
http://1.bp.blogspot.com/-CHYqzXTRsbc/UBAAOkyEOhI/AAAAAAAAJLs/DNloEW3-Bo4/s72-c/arton2007.jpg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2012/07/le-president-de-la-republique-visite.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2012/07/le-president-de-la-republique-visite.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager sur un réseau social ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien sur votre réseau social Copier tout le code Sélectionner tout le code Tous les codes ont été copiés dans votre presse-papiers Impossible de copier les codes / textes, appuyez sur les touches [CTRL] + [C] (ou CMD + C avec Mac) pour les copier. Table des matières