2012 : Le changement est pour aujourd'hui !

PARTAGER:

2012 : Le changement est pour aujourd’hui !   C’est avec une  attention particulière que j’ai suivi en direct de l’ORTC, les vœux du che...

2012 : Le changement est pour aujourd'hui !
2012 : Le changement est pour aujourd’hui !
 
C’est avec une  attention particulière que j’ai suivi en direct de l’ORTC, les vœux du chef de l’Etat, le Dr Ikililou Dhoinine, adressés à la nation comorienne, aux comoriens de l’intérieur ainsi bien que ceux de l’extérieur. Et à mon tour, je tiens à lui présenter les miens ainsi qu’à l’ensemble des comoriens et surtout aux compatriotes qui se battent pour que nous soyons informés de tout ce qui se passe dans notre pays à travers ces blogs. Un travail extraordinaire car  il est le fruit d’une réelle contribution de chacun de nous pour accompagner le chef de l’Etat dans son action.
 
Dans ses présentations de vœux, l’enfant de Mohéli a résumé son bilan des sept mois  de pouvoir et a mis l’accent sur son chantier phare, celui de lutte anti corruption, dont selon lui, a commencé é à donner ses fruits car la rigueur et la maîtrise des finances publiques ont permis de s’acquitter des salaires des agents de l’Etat avec bien sûr une aide financière de l’extérieure, ce qui nous laisse encore une chance de gagner la confiances des institutions financières internationales qui nous regardent à travers leur ‘’ rétroviseur’’. 
 
Je suis content que le président ait compris que la corruption, et le détournement des deniers publics sont les deux facteurs destructeurs de notre devenir et il faut s’y attaquer afin de redonner de l’espoir à un peuple qui se recherche après tant d’années de malheur. Néanmoins, il faut que le président Ikililou comprenne que l’année 2012 est celui du changement. Il faut que ceux qui ont volé à notre pays soient punis et sommés à rembourser au peuple leurs biens qu’ils les ont volé dans les caisses de l’Etat. Il est inconcevable que ces personnes là, jouissent de nos biens collectifs pendant que le peuple peine à satisfaire son quotidien. Ces personnes là, sont avec vous Mr le président chaque jour et cherchent à vous séduire par leurs théories ‘’ imbéciles’’ et ‘’ idiotes’’, qui leur ont servi comme arme pour nous détruire avec le soutien d’un homme que vous avez côtoyé pendant cinq ans, et qui vous a choisi à le succéder, tout en croyant que vous allez suivre sa route, celle de tromper le comorien, de lui voler son honneur, le rendre mendiant, tolérer l’intolérable, couronner les voleurs de la République , et cette personne s’appelle Ahmed Abdallah Mohamed Sambi. Ne pensez pas Mr le président que le comorien est quelqu’un de haineux, ou méprisant, loin de là, il n’est qu’un être comme les autres qui aimerait vivre en harmonie comme les autres peuples, mais l’arrogance financière qui a marqué l’ère Sambi dont lui-même reconnait les faits mais au lieu de sanctionner, a préféré jouer l’innocent et encourager ces vols en bandes organisées, il y a aujourd’hui de le dénoncer et vous dire que si vous ne punissez pas les coupables, sachez que votre action n’aboutira pas, et le comorien gardera une mauvaise image de vous et vous risquerez de payer cher devant l’histoire. 
 
A travers votre discours, vous avez reconnu que l’année2011 a été marquée par des actes qui n’honorent pas notre République, et sachez que c’est la suite logique de ce que nous avons toujours vécu dans ce pays où l’impunité est devenue une règle d’or. Le comorien de la rue souffre également comme vous de croiser dans la rue ceux qui ont ruiné le pays, et ce qui lui fait mal, ces personnes là sont avec vous et occupent de hautes fonctions dans l’appareil d’Etat. J’avoue que c’est une insulte et 2012 doit vous interpeller pour remédier vite cette funeste erreur car nous continuons à croire à vos bonnes intentions et votre sens de diriger.    
 
La justice que vous avez évoqué à plusieurs reprises dans votre discours fait peur au comorien lambda et c’est la vérité Mr le président. Quand on sait que des milliards de nos francs volés dans les caisses de l’Etat par des personnes que nous connaissons tous et que la justice continue  à fermer les yeux, il y a de quoi à s’inquiéter. Comme l’a écrit dans les pages d’Alwatwan, l’écrivain Aboubacar Said Salim à propos de l’affaire Rifki, les deux millions de francs comoriens qui le placent aujourd’hui au sommet de corrupteurs de la République , ne sont pas négligeables mais ce ne sont pas ces deux millions là qui ont empêché que le fonctionnaire comorien ne soit pas payé, ou que les hôpitaux sombrent dans un comma profond, ou lescaisses de la douane et des hydrocarbures touchent le fond après que des jeunes qui sont de votre propre camp dérobent tout, or ils sont libres, défient votre autorité, et certains sont éternellement en vacances dans les grandes capitales du monde, où ils savourent les milliards qu’ils ont volé à l’Etat. Si vous souhaitez réellement que l’année 2012 soit celle du changement, il faut qu’elle soit aussi celle des sanctions allant jusqu’à récupérer nos biens dérobés par ce que Aboubacar Said Salim appelle ‘’ Wedzi watukufu wadawula’’.  
 
Comment un agent de l’Etat s’empêcherait de détourner plus de 560 millions de francs comoriens, s’il faut qu’il verse une caution de 10 million pour qu’il soit libre ? C’est exactement ce qui est arrivé avec l’affaire Snpsf. Comment le simple receveur ou un directeur général des douanes, ne serait pas tenter de mettre la main sur les recettes douanières si demain, il suffit qu’il distribue quelques miettes à ceux qui sont censés défendre le Droit pour qu’il soit autorisé à briguer un mandat électif en se   présentant  devant les électeurs, acheter leurs consciences avec ce même argent et être appelé soit : Mr le gouverneur, ou Mr le président, ou Mr le député, ou Mr le conseiller ?
 
Comment un chef d’Etat qui, dans sa conscience, croit à une éternelle  immunité qui le protégera même après son mandat contre le mal qu’il a fait à son peuple en lui volant ses maigres ressources, ne s’autoriserait pas à piller l’Etat voire même le vendre à des escrocs, tel que nous le vivons aujourd’hui, avec cette campagne honteuse des membres du GPS ( Groupement de hautes personnalités sambistes), qui menacent de verser le sang si le peuple demande des explications sur les fonds de la citoyenneté et du projet habitat ?
 
Oui, l’année 2012 est celle du changement et nous l’attendons dans tous les sens. Il faut que toutes les instances légales agissent dans le bon sens, en accompagnant les initiatives du chef de l’Etat car le pays en a besoin d’un vent de changement dans tous les sens.
Encore une fois, bonne année à toutes et à tous.
 
 Mohamed Salim
Citoyen comorien
blog:ridja

COMMENTAIRES

Nom

A la Une,308,Abdillah Saandi Kemba,92,Abdou Ada Musbahou,90,Abdou Elwahab Msa Bacar,64,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,113,Abdourahamane Cheikh Ali,109,Aboubacar Ben SAID SALIM,43,Actualité Sportive,2154,Adinani Toahert Ahamada,42,Afrique,1634,Ahmadou Mze,88,Akram Said Mohamed,67,Ali Mmadi,204,Ali Moindjié,80,Anli Yachourtu,121,Assaf Mohamed Sahali,32,Ben Ali Combo,415,Biographie,1,Chacha Mohamed,47,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,1248,Comores Développement,88,ComoresDroit,425,COMORESplus,53,Comoropreneuriat,18,Cookies,1,Culture et Société,8902,Daoud Halifa,232,Darchari MIKIDACHE,197,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dhoulkarnaine Youssouf,181,Dini NASSUR,149,Djounaid Djoubeir,85,Economie et Finance,1663,Élections 2016,370,Élections 2019,158,Elections 2020,33,Est africain - Océan Indien,3310,EVENEMENTS,52,Farid Mnebhi,341,France,1630,Hadji Anouar,23,Hamadi Abdou,449,High Tech,831,Ibrahim Abdou Said,9,Idriss Mohamed Chanfi,480,IMAM Abdillah,18,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,150,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,108,Mayotte,2651,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,460,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,104,Mohamed Inoussa,34,Mohamed Soighir,28,Monde,1632,Moudjahidi Abdoulbastoi,32,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,501,Nassuf Ahmed Abdou,24,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,211,Omar Ibn Abdillah,16,Pages,8,Paul-Charles DELAPEYRE,29,People,424,PERSONNALITÉS COMORIENNES,141,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,6115,Publication Article,1,Rafik Adili,49,SAID HALIFA,22,Said HILALI,101,Said Yassine S.A,173,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,132,Santé et bien-être,818,SOILIHI Ahamada Mlatamou,53,Toufé Maecha,448,Toyb Ahmed,239,Transport Aérien,1193,Tribune libre,4795,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,68,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: 2012 : Le changement est pour aujourd'hui !
2012 : Le changement est pour aujourd'hui !
http://ridja.r.i.pic.centerblog.net/3068c4ef.jpg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2012/01/2012-le-changement-est-pour-aujourdhui.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2012/01/2012-le-changement-est-pour-aujourdhui.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager sur un réseau social ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien sur votre réseau social Copier tout le code Sélectionner tout le code Tous les codes ont été copiés dans votre presse-papiers Impossible de copier les codes / textes, appuyez sur les touches [CTRL] + [C] (ou CMD + C avec Mac) pour les copier. Table des matières