Loi sur les génocides : La Turquie gèle sa coopération militaire avec Paris et rappelle son ambassadeur

PARTAGER:

Par Dépêche -  La Turquie a suspendu sa coopération militaire avec la France et rappelé son ambassadeur pour protester contre le vote par l...


Par Dépêche - La Turquie a suspendu sa coopération militaire avec la France et rappelé son ambassadeur pour protester contre le vote par les députés français d'une proposition de loi pénalisant la négation des génocides, dont celui des Arméniens.

AFP - La Turquie a annoncé jeudi le gel de sa coopération politique et militaire avec la France qu'elle accuse de "racisme" et de "xénophobie" après l'adoption par les députés français d'une proposition de loi pénalisant la négation du génocide arménien de 1915.

Le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan a ordonné la suspension des visites bilatérales, le rappel pour consultations de l'ambassadeur de Turquie en France et ajouté que "les exercices militaires conjoints avec la France et toutes les activités militaires avec ce pays avaient été annulés" pour protester contre l'adoption de ce projet.

Interrogé à Bordeaux (sud-ouest de la France), le chef de la diplomatie française Alain Juppé a appelé la Turquie à ne pas "surréagir".

"Ce que je souhaite, c'est que nos amis turcs ne surréagissent pas à cette décision de l'Assemblée nationale française", a déclaré M. Juppé à des journalistes.

Interrogé sur d'éventuelles nouvelles mesures de représailles d'Ankara, le ministre des Affaires étrangères a répondu: "nous verrons bien et je souhaite qu'on en reste là, si possible".

"Les relations entre la France et la Turquie sont des relations étroites et multiples dans beaucoup de domaines et nous avons beaucoup de choses à faire ensemble", a-t-il ajouté, prenant "acte" par ailleurs du rappel de l'ambassadeur turc à Paris.

Selon M. Erdogan, la Turquie décidera désormais au cas par cas pour toute demande militaire française d'utiliser son espace aérien et "rejette dorénavant toute demande française pour ses bâtiments de guerre de visiter les ports turcs", a souligné le chef du gouvernement turc.

Ce dernier a expliqué qu'il s'agissait là d'un premier train de sanctions contre la France, alliée de la Turquie au sein de l'Otan, et que "progressivement" d'autres mesures pourraient être mises en oeuvre.

"Nous révisons nos relations avec la France", a déclaré M. Erdogan qui a expliqué que la Turquie ne participerait pas à un comité économique mixte France-Turquie prévu en janvier à Paris et annulait des projets de jumelages avec la France au sein de l'Union européenne (UE).

La Turquie met aussi fin aux consultations politiques avec la France, a dit M. Erdogan.

Les deux pays avaient noué un dialogue étroit sur des dossiers régionaux, notamment la Syrie.

"Malheureusement cette proposition de loi a été adoptée malgré tous nos avertissements (...) Cela va ouvrir des plaies irréparables et très profondes dans les relations bilatérales", a-t-il dit.

M. Erdogan a fustigé une "politique (de la France) basée sur le racisme, la discrimination et la xénophobie".

Il s'en est particulièrement pris au président français Nicolas Sarkozy, l'accusant d'avoir instrumentalisé le génocide arménien à des fins électoralistes, à l'orée de la présidentielle en France en 2012.

"L'Histoire et les peuples ne pardonneront pas à ceux qui exploitent les faits historiques à des fins politiques", a estimé M. Erdogan, qui s'est en revanche abstenu d'annoncer des sanctions commerciales contre la France, important partenaire économique de son pays.

Le volume bilatéral des échanges s'est chiffré à près de 12 milliards d'euros en 2010.

Malgré les nombreux avertissements d'Ankara qui a dépêché plusieurs délégations à Paris, les députés français ont voté jeudi une proposition de loi pénalisant d'un an de prison et 45.000 euros d'amende la négation d'un génocide reconnu par la loi, comme l'est depuis 2001 en France le génocide arménien de 1915, qui a fait 1,5 million de morts, selon les Arméniens.

La Turquie reconnaît que jusqu'à 500.000 Arméniens sont morts pendant des combats et leur déportation, mais non pas par une volonté d'extermination.

L'Arménie a salué le vote des députés français. Le ministre arménien des Affaires étrangères Edouard Nalbandian a exprimé "la gratitude" de son pays. La France "en adoptant cette loi a prouvé de nouveau qu'il n'y avait pas de prescription pour les crimes contre l'humanité et que les nier devait être puni", a-t-il dit à l'AFP.

COMMENTAIRES

Nom

A la Une,308,Abdillah Saandi Kemba,92,Abdou Ada Musbahou,90,Abdou Elwahab Msa Bacar,64,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,113,Abdourahamane Cheikh Ali,109,Aboubacar Ben SAID SALIM,43,Actualité Sportive,2152,Adinani Toahert Ahamada,42,Afrique,1634,Ahmadou Mze,88,Akram Said Mohamed,67,Ali Mmadi,204,Ali Moindjié,80,Anli Yachourtu,121,Assaf Mohamed Sahali,32,Ben Ali Combo,415,Biographie,1,Chacha Mohamed,47,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,1238,Comores Développement,88,ComoresDroit,425,COMORESplus,53,Comoropreneuriat,18,Cookies,1,Culture et Société,8892,Daoud Halifa,232,Darchari MIKIDACHE,197,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dhoulkarnaine Youssouf,181,Dini NASSUR,149,Djounaid Djoubeir,85,Economie et Finance,1662,Élections 2016,370,Élections 2019,158,Elections 2020,33,Est africain - Océan Indien,3310,EVENEMENTS,52,Farid Mnebhi,341,France,1627,Hadji Anouar,23,Hamadi Abdou,449,High Tech,831,Ibrahim Abdou Said,9,Idriss Mohamed Chanfi,480,IMAM Abdillah,18,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,150,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,108,Mayotte,2651,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,460,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,104,Mohamed Inoussa,34,Mohamed Soighir,28,Monde,1632,Moudjahidi Abdoulbastoi,32,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,501,Nassuf Ahmed Abdou,24,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,211,Omar Ibn Abdillah,16,Pages,8,Paul-Charles DELAPEYRE,29,People,424,PERSONNALITÉS COMORIENNES,140,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,6104,Publication Article,1,Rafik Adili,49,SAID HALIFA,22,Said HILALI,101,Said Yassine S.A,173,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,132,Santé et bien-être,818,SOILIHI Ahamada Mlatamou,53,Toufé Maecha,448,Toyb Ahmed,239,Transport Aérien,1193,Tribune libre,4794,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,68,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Loi sur les génocides : La Turquie gèle sa coopération militaire avec Paris et rappelle son ambassadeur
Loi sur les génocides : La Turquie gèle sa coopération militaire avec Paris et rappelle son ambassadeur
http://www.france24.com/fr/files_fr/imagecache/france24_ct_api_bigger_169/article/image/turkey.jpg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2011/12/loi-sur-les-genocides-la-turquie-gele.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2011/12/loi-sur-les-genocides-la-turquie-gele.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager sur un réseau social ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien sur votre réseau social Copier tout le code Sélectionner tout le code Tous les codes ont été copiés dans votre presse-papiers Impossible de copier les codes / textes, appuyez sur les touches [CTRL] + [C] (ou CMD + C avec Mac) pour les copier. Table des matières