La loi sur le vote des étrangers pose débat - Les mahorais vont-ils accepter d’avoir des élus non Français ?

PARTAGER:

Le débat sur le droit de vote et l'éligibilité des étrangers non ressortissants de l'Union européenne se cantonnait jusqu'à main...

Le débat sur le droit de vote et l'éligibilité des étrangers non ressortissants de l'Union européenne se cantonnait jusqu'à maintenant au niveau national, mais  commence à faire des remous  parmi les politiques locaux. C'est notamment le cas à l'UMP qui voit dans cette mesure un vrai problème pour Mayotte.
Selon le Secrétaire Départemental du parti présidentiel Ali SOUF, si cette mesure n'a pas de répercutions importantes en métropole,  dans les départements à forte immigration comme la Guyane et Mayotte, les conséquences pourraient être bien plus importantes.
« Compte tenu du contexte migratoire  particulier de notre île, si jamais cette proposition de loi est validée à l'assemblée nationale, dès 2014  de nombreuses municipalités de Mayotte pourraient se retrouver dirigées par des personnes d'origine étrangère » s'insurge Ali Souf. Effectivement, sur un territoire où près de la moitié des personnes recensées sont d'origine étrangère les élus ont intérêt à s'inquiéter. Ce dernier rappelle d'ailleurs les derniers chiffres de l'INSEE Mayotte « la part de la population d'origine étrangère était de  de  41% en 2007. Elle dépasse largement  les 50 % dans les communes du  pôle urbain de l'île.»
En dehors du « risque » de voir toute la classe politique renouvelée, se pose effectivement ici la problématique de la souveraineté des mahorais. Comment une population qui s'est battue pour se débarrasser du joug de son voisin comorien va-t-elle vivre le fait d'être dirigée par des français d'origine comorienne ?  Cette mesure ne risque t-elle pas d'exacerber les tensions déjà très vives entre les communautés sur l'île ? Pour le représentant de l'UMP « les conséquences sociologiques s'annoncent déjà désastreuses. » Certains évoquent même des tentatives de complots. «  Imaginez, cela voudrait dire que les comoriens qui ont la nationalité française pourraient venir se faire élire à Mayotte pour nous déstabiliser, nous n'accepterons jamais cela » s'emballe cet homme. Tout autour de lui, les réactions des badauds sont virulentes.
Du côté des milieux associatifs,  certains estiment que cette mesure, aussi impopulaire qu'elle pourrait être parmi les mahorais permettrait enfin  d'inciter les élus locaux à s'intéresser aux problématiques rencontrées par les communautés étrangères. Des personnes jusqu'à maintenant totalement délaissées par les politiques publiques. Une révolution totale du discours politique serait donc à prévoir. Et qui sait, nous assisterions peut être à la démocratisation de l'espace politique, lequel il faut le reconnaitre est pour le moment trusté par les mahorais.
Eclairage :
Le jeudi 08 décembre 2011 au sénat, la majorité de gauche a adopté la proposition de loi constitutionnelle relative à l'accord du droit de vote et d'éligibilité des étrangers non ressortissant de l'Union européenne résidant en France par 173 voix contre 166. Le premier ministre,  François FILLON a vigoureusement défendu la souveraineté de la France mise à   mal par ce projet de texte. Le sénateur, Thani Mohamed Soilihi a participé à la rédaction et
approbation  du texte qui donne la possibilité aux étrangers non citoyens de l'union  européenne qui résident sur le territoire  français de voter et d'être éligible aux élections locales. Mais la gauche ne devrait pas se réjouir trop vite. Le texte voté en 2000 par les députés, a en effet été modifié par les sénateurs. Ce qui oblige à le soumettre une nouvelle fois au vote de  l'Assemblée à majorité UMP. Et si, par miracle, l'Assemblée vote pour la loi, il faudra encore valider la révision de la Constitution. Ce coup de tampon final nécessitera un référendum ou, plus probablement, un vote du Congrès. Députés et sénateurs devront alors voter le texte à la majorité des 3/5ièmes. Une majorité que la gauche ne possède pas encore. Albalad 

COMMENTAIRES

Nom

A la Une,308,Abdillah Saandi Kemba,92,Abdou Ada Musbahou,90,Abdou Elwahab Msa Bacar,64,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,113,Abdourahamane Cheikh Ali,109,Aboubacar Ben SAID SALIM,43,Actualité Sportive,2151,Adinani Toahert Ahamada,42,Afrique,1634,Ahmadou Mze,88,Akram Said Mohamed,67,Ali Mmadi,204,Ali Moindjié,80,Anli Yachourtu,121,Assaf Mohamed Sahali,32,Ben Ali Combo,415,Biographie,1,Chacha Mohamed,47,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,1238,Comores Développement,88,ComoresDroit,425,COMORESplus,53,Comoropreneuriat,18,Cookies,1,Culture et Société,8886,Daoud Halifa,232,Darchari MIKIDACHE,197,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dhoulkarnaine Youssouf,181,Dini NASSUR,149,Djounaid Djoubeir,85,Economie et Finance,1662,Élections 2016,370,Élections 2019,158,Elections 2020,33,Est africain - Océan Indien,3310,EVENEMENTS,52,Farid Mnebhi,341,France,1627,Hadji Anouar,23,Hamadi Abdou,449,High Tech,830,Ibrahim Abdou Said,9,Idriss Mohamed Chanfi,480,IMAM Abdillah,18,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,150,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,108,Mayotte,2651,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,460,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,104,Mohamed Inoussa,34,Mohamed Soighir,28,Monde,1632,Moudjahidi Abdoulbastoi,32,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,501,Nassuf Ahmed Abdou,24,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,211,Omar Ibn Abdillah,16,Pages,8,Paul-Charles DELAPEYRE,29,People,424,PERSONNALITÉS COMORIENNES,140,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,6102,Publication Article,1,Rafik Adili,49,SAID HALIFA,22,Said HILALI,101,Said Yassine S.A,173,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,132,Santé et bien-être,818,SOILIHI Ahamada Mlatamou,53,Toufé Maecha,448,Toyb Ahmed,239,Transport Aérien,1193,Tribune libre,4793,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,68,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: La loi sur le vote des étrangers pose débat - Les mahorais vont-ils accepter d’avoir des élus non Français ?
La loi sur le vote des étrangers pose débat - Les mahorais vont-ils accepter d’avoir des élus non Français ?
http://blog.albaladmayotte.com/wp-content/uploads/2011/12/INOGURATION-PLACE-DE-LA-MAIRIE-DE-TSINGONI-2010-064-150x150.jpg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2011/12/la-loi-sur-le-vote-des-etrangers-pose.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2011/12/la-loi-sur-le-vote-des-etrangers-pose.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager sur un réseau social ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien sur votre réseau social Copier tout le code Sélectionner tout le code Tous les codes ont été copiés dans votre presse-papiers Impossible de copier les codes / textes, appuyez sur les touches [CTRL] + [C] (ou CMD + C avec Mac) pour les copier. Table des matières