[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
Les points 1 ; 2 ; 5 ; 6 et 8 des recommandations des experts à l’intention du Gouvernement concernant Mayotte risquent de détruire définitivement relations amicalo-franco-comoriennes. D’ailleurs, on se demande : « Qu'est-ce qu'attend le gouvernement AZALI pour appliquer les recommandations préconisées, alors qu’elles ne demandent pas une révision constitutionnelle ? »

Pourquoi a-t-il peur ? 

Recommandations à l’intention du Gouvernement : 

1. Maintenir la Question de Mayotte à l’ordre du jour définitif, avec débat en séance plénière lors des prochaines Assemblées Générales de l’ONU.

2. Ouvrir des négociations sur le fonds sur la Question de l’Île Comorienne de Mayotte, sous l’égide des Nations Unies.

3. Mener une politique de rassemblement et d’unité nationale de tous les partis au pouvoir ou à l’opposition, pour demander la restitution du territoire de Mayotte.

4. Créer une structure étatique chargée spécialement de l’élaboration d’une politique commune et de la mise en œuvre de la gestion de la Question de l’Île Comorienne de Mayotte.

5. Remettre à l’ordre du jour la Question de l’Île Comorienne de Mayotte à toutes les réunions au sommet de l’Union Africaine, de la Ligue Arabe, des Pays non Alignés et demander au Comité ad hoc des Sept de l’Union Africaine de convoquer une réunion préparatoire.

6. Exiger la suppression immédiate du Visa Balladur et refuser les expulsions des personnes provenant de Maore.

7. Prendre en compte le développement économique de la partie indépendante du pays comme partie intégrante de la lutte pour le retour de Mayotte.

8. Saisir la Cour Internationale de Justice (CIJ) sur la question du déplacement forcé des populations par les autorités françaises à Mayotte.

9. Impliquer les mahorais qui luttent pour la réintégration dans la gestion des affaires de l’Etat comorien à tous les niveaux.

10. Intégrer des Mahorais unionistes dans la délégation comorienne dans les discussions du Haut Conseil Paritaire (HCP)

11. Encourager par des initiatives spéciales régulières, les retrouvailles des jeunes comoriens des 4 îles (activités socio-culturelles, sport, foires commerciales, colloques sur Mayotte….).

12. Encourager par des mesures spéciales, les étudiants Mahorais à s’inscrire à l’Université des Comores.

13. Introduire l’enseignement de l’histoire des Comores dans les cours du Primaire, du Secondaire et supérieur

14. Subventionner les actions des Associations de de la Société Civile de Mayotte et de la partie indépendante qui militent pour la Réunification du pays.

Mohamed Antoya
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.