Droit de réponse à l'article-communiqué de Mohamed Ahamed "violence et vandalisme après un match de foot''

Droit de réponse à l'article-communiqué de Mohamed Ahamed "violence et vandalisme après un match de foot''

Dans un récent article-communiqué publié par Mohamed Ahamed sur HabariZacomores.com, secrétaire général de la Fédération des Associations de Mtsangadjou-Dimani en France, se lit le sentiment communautariste et clanique malgré nos efforts pour un monde uni, sans village ni ville, sans religion ni couleur et sans frontière.

Or, comme le témoigne Amin Maalouf, "ce qui est meurtrier c'est de définir son identité contre l'autre". Nous sommes unanimes sur un point commun: celui de combattre le mal de toutes ses couleurs. Il est de notre intérêt de comprendre que le mal n'a pas d'identité ni d'origine. c'est un sentiment malsain d'indignation contre un acte que l'on juge à l'encontre de notre faveur. 

L'idée communautariste ravage le monde. Il est regrettable qu'un dit secrétaire ne s'informe pas de la réalité des faits avant de condamner qui que se soit. Qu'on évite les amalgames et confusion. Pidjani ne jouait pas un match contre Mtsangadjou. Il s'agit de Condor club qui jouait contre Kijito. Cela n'a pas les mêmes sens malgré notre ignorance.

Si Mohamed Ahamed s'était mieux renseigné sur l'origine du mal, s'il s'était bien informé que notre Fédération Comorienne de Football est aujourd'hui le témoin oculaire des actes malsains et innommables dans notre pays depuis déjà une décennie et plus, s'il s'était bien informé que Le délégué du match est originaire de Mtsangadjou et qu'il a lui même semé le discorde en empêchant le capitaine de l'équipe adverse de vérifier les licences, jamais il n'oserait qualifier toute une ville de ''habitué à des tels actes".
Il n'est plus une nouvelle d'informer que quand la guerre éclate, il y a toujours des dégâts chez tous les belligérants. Notre sentiment ne se résout pas seulement à notre origine ni à celle de notre croyance. le mal est un fléau à combattre peu importe l'origine où il dévaste. 

Il est donc de l'intérêt général de comprendre que le football comorien est l'origine et source de toute nos discordes inter-villageoises. A nous tous d'agir pour que cela disparaisse par tout car on le rappelle le mal n'a pas d'origine ni de Frontière.

Oui, comme le soutient Albert Einstein "le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal,mais par ceux qui le regardent sans rien faire". Je suis Ikoni, je suis Vouvouni, je suis Pidjani, je suis Hantsindzi, je suis Chezani...

Je viens de la où le mal sévit pour l'empêcher et j'ai du mal à définir ceux qui ne se révoltent que lorsque le mal touche leur famille, leur religion ou leur origine...

Mohamed Mbaé, citoyen universel engagé pour le bien de l'Humanité
Nom

A la Une,349,Abdillah Saandi Kemba,89,Abdou Ada Musbahou,55,Abdou Elwahab Msa Bacar,31,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,43,Abdourahamane Cheikh Ali,13,Aboubacar Ben SAID SALIM,38,Actualité Sportive,1481,Adinani Toahert Ahamada,28,Afrique,1397,AHMED Bourhane,229,Akram Said Mohamed,55,Ali Mmadi,160,Ali Moindjié,48,Anli Yachourtu,56,Assaf Mohamed Sahali,28,Ben Ali Combo,371,Biographie,1,Chacha Mohamed,43,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,647,Comores Développement,88,ComoresDroit,379,COMORESplus,64,Cookies,1,Culture et Société,5068,Daoud Halifa,130,Darchari MIKIDACHE,193,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dini NASSUR,83,Djounaid Djoubeir,75,Economie et Finance,1011,Élections 2016,370,Est africain - Océan Indien,2748,EVENEMENTS,49,Farid Mnebhi,339,France,1377,Hadji Anouar,13,Hakim Mmadi Malik,34,Hamadi Abdou,419,High Tech,782,Ibrahim Abdou Said,1,Idriss Mohamed Chanfi,218,IMAM Abdillah,16,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,95,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,75,Mayotte,1958,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,409,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,96,Mohamed Inoussa,33,Mohamed Soighir,26,Monde,1504,Moudjahidi Abdoulbastoi,27,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,462,Nassuf Ahmed Abdou,22,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,139,Omar Ibn Abdillah,14,Pages,8,Par ARM Lemohelien.com,672,Paul-Charles DELAPEYRE,25,People,420,PERSONNALITÉS COMORIENNES,130,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,4085,Publication Article,1,Rafik Adili,34,SAID HALIFA,20,Said HILALI,51,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,46,Salwa Mag,130,Santé et bien-être,765,SOILIHI Ahamada Mlatamou,34,Toufé Maecha,403,Toyb Ahmed,230,Transport Aérien,879,Tribune libre,2493,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,63,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Droit de réponse à l'article-communiqué de Mohamed Ahamed "violence et vandalisme après un match de foot''
Droit de réponse à l'article-communiqué de Mohamed Ahamed "violence et vandalisme après un match de foot''
Droit de réponse à l'article-communiqué de Mohamed Ahamed "violence et vandalisme après un match de foot''
https://2.bp.blogspot.com/-N0y_H94C9E8/WZLAH6e-PPI/AAAAAAACQUs/U5BzRFlyut81TbwNVbixuHVsaTr4bEZEACLcBGAs/s320/mohamed%2Bmbae.jpg
https://2.bp.blogspot.com/-N0y_H94C9E8/WZLAH6e-PPI/AAAAAAACQUs/U5BzRFlyut81TbwNVbixuHVsaTr4bEZEACLcBGAs/s72-c/mohamed%2Bmbae.jpg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
http://www.habarizacomores.com/2017/08/droit-de-reponse-larticle-communique-de.html
http://www.habarizacomores.com/
http://www.habarizacomores.com/
http://www.habarizacomores.com/2017/08/droit-de-reponse-larticle-communique-de.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé correspondant à votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow Partagez cet article et Cliquez sur le lien que vous avez partagé pour lire la suite ÉTAPE1: Partager. ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien que vous avez partagé pour déverrouiller Copier tout le code Sélectionner tout le code Tout le code a été copié dans votre presse-papier Can not copy the codes / texts, please press [CTRL]+[C] (or CMD+C with Mac) to copy