Grève Colas Mayotte: la direction dénonce "une flambée des violences"

Grève Colas Mayotte: la direction dénonce "une flambée des violences"

Après cinq semaines de conflit social au sein de sa filiale de Mayotte, la direction de l'entreprise de BTP Colas a dénoncé ce jeudi "une flambée des violences" et a appelé au calme, dans un communiqué.
"Depuis le 9 mai, Colas Mayotte et la très large majorité de ses 572 salariés subissent l'entrave d'une minorité de collaborateurs, qui bloquent l'accès des sites de Kawéni", affirme la direction, qui précise qu'"une quinzaine de collaborateurs" serait à l'origine des troubles, alors que les syndicats revendiquent 150 à 160 grévistes. Malgré la condamnation de quatre salariés de l'entreprise pour atteinte à la liberté de travailler et de circuler, le site principal de Colas, au sein du chef-lieu de l'île, est toujours bloqué. En outre, des dégradations auraient été commises au sein des locaux, a reconnu mercredi auprès de l'AFP Moussa Ben Youssouf, le représentant du personnel (CGT Mayotte).

La direction de Colas rapporte également des "menaces verbales et agressions physiques auprès des collaborateurs du siège et du personnel travaillant sur des chantiers, des voitures et des locaux dégradés, du matériel vandalisé et incendié". Les grévistes réclament notamment une augmentation salariale de 300 euros mensuels ainsi que la mise en place d'une retraite complémentaire. "Avec le chiffre d'affaires et les bénéfices qu'ils font, ce n'est rien pour eux", a affirmé mercredi Moussa Ben Youssouf.

La direction de l'entreprise de BTP indique de son côté qu'elle a proposé "une augmentation des salaires au-delà des accords de branche et la mise en place d'une prime de 200 euros" ainsi que l'organisation d'une réunion le 12 juin "afin de poursuivre les travaux visant à la mise en place d'une couverture santé complémentaire, sous réserve que les barrages devant le siège de l'entreprise soient levés et que les intimidations sur le personnel non-gréviste cessent".

La direction n'avait pas souhaité assister à la commission de conciliation souhaitée par le préfet de Mayotte le 6 juin, pour des "raisons de sécurité" et "face à la recrudescence et à la gravité des violences qui touchent les collaborateurs".

Le Figaro.fr avec AFP
Nom

A la Une,352,Abdillah Saandi Kemba,89,Abdou Ada Musbahou,55,Abdou Elwahab Msa Bacar,30,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,41,Abdourahamane Cheikh Ali,13,Aboubacar Ben SAID SALIM,38,Actualité Sportive,1455,Adinani Toahert Ahamada,28,Afrique,1397,AHMED Bourhane,228,Akram Said Mohamed,55,Ali Mmadi,153,Ali Moindjié,47,Anli Yachourtu,53,Assaf Mohamed Sahali,28,Ben Ali Combo,367,Biographie,1,Chacha Mohamed,43,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,634,Comores Développement,88,ComoresDroit,368,COMORESplus,63,Cookies,1,Culture et Société,4929,Daoud Halifa,105,Darchari MIKIDACHE,193,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dini NASSUR,78,Djounaid Djoubeir,73,Economie et Finance,995,Élections 2016,370,Est africain - Océan Indien,2728,EVENEMENTS,49,Farid Mnebhi,339,France,1373,Hadji Anouar,13,Hakim Mmadi Malik,31,Hamadi Abdou,412,High Tech,781,Ibrahim Abdou Said,1,Idriss Mohamed Chanfi,210,IMAM Abdillah,16,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,89,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,71,Mayotte,1942,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,394,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,96,Mohamed Inoussa,33,Mohamed Soighir,24,Monde,1502,Moudjahidi Abdoulbastoi,25,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,457,Nassuf Ahmed Abdou,22,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,138,Omar Ibn Abdillah,14,Pages,8,Par ARM Lemohelien.com,672,Paul-Charles DELAPEYRE,25,People,420,PERSONNALITÉS COMORIENNES,129,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,3950,Publication Article,1,Rafik Adili,32,SAID HALIFA,20,Said HILALI,47,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,46,Salwa Mag,122,Santé et bien-être,767,SOILIHI Ahamada Mlatamou,34,Toufé Maecha,386,Toyb Ahmed,216,Transport Aérien,872,Tribune libre,2386,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,62,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Grève Colas Mayotte: la direction dénonce "une flambée des violences"
Grève Colas Mayotte: la direction dénonce "une flambée des violences"
Grève Colas Mayotte: la direction dénonce "une flambée des violences"
https://4.bp.blogspot.com/-1oXYkQZrBj8/WTmLUV1cUvI/AAAAAAACMfs/ZbmctM-1vfMdJVmeQwJruQWjYn5l--QqACLcB/s1600/pizap.com14969311546351.jpg
https://4.bp.blogspot.com/-1oXYkQZrBj8/WTmLUV1cUvI/AAAAAAACMfs/ZbmctM-1vfMdJVmeQwJruQWjYn5l--QqACLcB/s72-c/pizap.com14969311546351.jpg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
http://www.habarizacomores.com/2017/06/greve-colas-mayotte-la-direction.html
http://www.habarizacomores.com/
http://www.habarizacomores.com/
http://www.habarizacomores.com/2017/06/greve-colas-mayotte-la-direction.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Effacer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVES CHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Juin Jui Aou Sep Oct Nov Déc juste maintenant Il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago Il y a plus de 5 semaines Followers Suivre CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager. ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien que vous avez partagé pour déverrouiller THIS PREMIUM CONTENT IS LOCKED STEP 1: Share. STEP 2: Click the link you shared to unlock Copy All Code Select All Code All codes were copied to your clipboard Can not copy the codes / texts, please press [CTRL]+[C] (or CMD+C with Mac) to copy