Aux Comores, une société civile aux allures des partis politiques

PARTAGER:

Aux Comores, une société civile aux allures des partis politiques. La perte de l’indépendance : un coup fatal pour la société civile comorienne. La fo

Aux Comores, une société civile aux allures des partis politiques


La lutte pour l’autonomie : la société civile sous influence politique


Aux Comores, une société civile aux allures des partis politiques

Dans la danse complexe entre pouvoir et résistance, l’autonomie de la société civile représente à la fois un bouclier et une épée dans la bataille pour les valeurs démocratiques et les droits de l’homme.

Lorsque la société civile tombe dans l’ombre de l’influence politique, elle est confrontée à une crise profonde, qui menace son essence même et sape sa mission. Une société civile manipulée par les forces politiques s’apparente à un guerrier qui a perdu la bataille avant même qu’elle ait commencé.

La perte de l’indépendance : un coup fatal pour la société civile comorienne. La force de la société civile réside dans sa capacité à fonctionner indépendamment du gouvernement et des partis politiques, en servant de porte-parole du peuple et de contrepoids au pouvoir de l’État. Cette indépendance est cruciale pour sa crédibilité, car elle lui permet de plaider en faveur de la justice sociale, des droits de l’homme et de la gouvernance démocratique, sans parti pris ni arrière-pensée.

Lorsque des entités politiques étendent leur influence sur la société civile, elles compromettent sa neutralité, la transformant en un instrument de programmes politiques plutôt qu’en une plateforme d’engagement et de plaidoyer civiques authentiques.

Les conséquences de la cooptation politique


La cooptation de la société civile par les forces politiques a des implications considérables. Premièrement, cela érode la confiance du public dans les organisations de la société civile (OSC), jetant le doute sur leurs motivations et leurs actions. Cette perte de confiance diminue l'efficacité des OSC, car elles peinent à mobiliser le soutien et à impliquer la communauté dans leurs causes.

Deuxièmement, cela étouffe la dissidence et supprime les voix diverses, conduisant à une sphère publique homogénéisée où le débat critique et l’opposition sont marginalisés. Enfin, cela affaiblit le tissu même de la démocratie, dans la mesure où les mécanismes de responsabilité, de transparence et de participation citoyenne sont compromis.

  • Reconquérir le champ de bataille : la voie à suivre
  • Reconquérir le champ de bataille : la voie à suivre

Pour reconquérir sa place de bastion de la démocratie et de champion du peuple, la société civile doit résister à la cooptation politique et réaffirmer son indépendance.

Cela nécessite un effort concerté de la part des OSC, du public et des alliés internationaux pour sauvegarder l’autonomie de la société civile par le biais de protections juridiques, de mécanismes de financement et de plaidoyer. La transparence et la responsabilité au sein de la société civile elle-même sont également essentielles au rétablissement de la confiance et de la crédibilité.

De plus, la sensibilisation et l’engagement du public jouent un rôle essentiel dans le soutien d’une société civile résiliante et indépendante. En reconnaissant l’importance de la société civile et en participant activement à ses initiatives, les citoyens peuvent contribuer à la renforcer contre les pressions extérieures et garantir qu’elle reste une puissante force de changement positif.

Un appel aux armes


Une société civile qui reste indépendante est une société civile qui conserve son pouvoir de provoquer des changements, de contester les injustices et de représenter les diverses voix de la population.

La bataille pour son autonomie n’est pas seulement une lutte de la société civile uniquement, mais un front crucial dans la lutte plus large pour la démocratie et les droits de l’homme. C’est une bataille qui doit être menée avec vigilance, détermination et action collective – une bataille qui, malgré les défis, peut et doit être gagnée.

Rafik Adili

COMMENTAIRES

Nom

A la Une,308,Abdillah Saandi Kemba,92,Abdou Ada Musbahou,90,Abdou Elwahab Msa Bacar,64,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,112,Abdourahamane Cheikh Ali,104,Aboubacar Ben SAID SALIM,43,Actualité Sportive,2134,Adinani Toahert Ahamada,42,Afrique,1631,Ahmadou Mze,87,Akram Said Mohamed,67,Ali Mmadi,203,Ali Moindjié,80,Anli Yachourtu,120,Assaf Mohamed Sahali,32,Ben Ali Combo,415,Biographie,1,Chacha Mohamed,47,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,1227,Comores Développement,88,ComoresDroit,425,COMORESplus,53,Comoropreneuriat,18,Cookies,1,Culture et Société,8807,Daoud Halifa,230,Darchari MIKIDACHE,197,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dhoulkarnaine Youssouf,176,Dini NASSUR,149,Djounaid Djoubeir,85,Economie et Finance,1650,Élections 2016,370,Élections 2019,158,Elections 2020,33,Est africain - Océan Indien,3309,EVENEMENTS,52,Farid Mnebhi,341,France,1623,Hadji Anouar,23,Hamadi Abdou,449,High Tech,830,Ibrahim Abdou Said,9,Idriss Mohamed Chanfi,475,IMAM Abdillah,18,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,150,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,108,Mayotte,2649,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,460,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,104,Mohamed Inoussa,34,Mohamed Soighir,28,Monde,1631,Moudjahidi Abdoulbastoi,32,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,501,Nassuf Ahmed Abdou,24,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,209,Omar Ibn Abdillah,16,Pages,8,Paul-Charles DELAPEYRE,29,People,423,PERSONNALITÉS COMORIENNES,140,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,6047,Publication Article,1,Rafik Adili,49,SAID HALIFA,22,Said HILALI,101,Said Yassine S.A,173,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,132,Santé et bien-être,818,SOILIHI Ahamada Mlatamou,53,Toufé Maecha,448,Toyb Ahmed,239,Transport Aérien,1192,Tribune libre,4781,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,68,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Aux Comores, une société civile aux allures des partis politiques
Aux Comores, une société civile aux allures des partis politiques
Aux Comores, une société civile aux allures des partis politiques. La perte de l’indépendance : un coup fatal pour la société civile comorienne. La fo
https://blogger.googleusercontent.com/img/b/R29vZ2xl/AVvXsEiYER7uVoquv17dMR2t0x23XDM6wxJyOCCw9uCHBZ81iOg71zzx-GjLVL-FwF5NWwDlzZ7NrF4q0s961shJnxqD9k88msoHgl4p1eEUNRpREteo8EazrjMr8rap_Z6ZHmEGKaW-yJvdNUs-HIC1B6r-AZjiCZ6pK0xA1Eym4XNzGqkmtVtTE1sSMexcjOw/w320-h162/civ.png
https://blogger.googleusercontent.com/img/b/R29vZ2xl/AVvXsEiYER7uVoquv17dMR2t0x23XDM6wxJyOCCw9uCHBZ81iOg71zzx-GjLVL-FwF5NWwDlzZ7NrF4q0s961shJnxqD9k88msoHgl4p1eEUNRpREteo8EazrjMr8rap_Z6ZHmEGKaW-yJvdNUs-HIC1B6r-AZjiCZ6pK0xA1Eym4XNzGqkmtVtTE1sSMexcjOw/s72-w320-c-h162/civ.png
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2024/04/aux-comores-une-societe-civile-aux.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2024/04/aux-comores-une-societe-civile-aux.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager sur un réseau social ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien sur votre réseau social Copier tout le code Sélectionner tout le code Tous les codes ont été copiés dans votre presse-papiers Impossible de copier les codes / textes, appuyez sur les touches [CTRL] + [C] (ou CMD + C avec Mac) pour les copier. Table des matières