CRC contre CRC...Régime Azali contre régime Azali : De la déclaration dominicale de Cheyhane !

CRC contre CRC...Régime Azali contre régime Azali : De la déclaration dominicale de Cheyhane ! Dès l’annonce de sa candidature, le ton et le message p

CRC contre CRC
Régime Azali contre régime Azali
De la déclaration dominicale de Cheyhane !


Second round !

CRC contre CRC...Régime Azali contre régime Azali : De la déclaration dominicale de Cheyhane !

Dès l’annonce de sa candidature, le ton et le message politiques étaient donnés : la rupture qui dit pas son nom mais qui se vit et sévit. Le candidat révoqué n’aura sans doute pas encore oublié qu’il était sous Azali 1 l’ex DG des Douanes, retenu et choisi pour les raisons et les motifs que tous connaissent. Son décret de nomination à ce poste l’aurait uniquement élevé au grade d’Inspecteur « à titre provisoire ». Crédibilité !

Il aura peut-être déjà oublié qu’il est un repris de justice pour avoir été arrêté, poursuivi et emprisonné en 2006. Le temps faisant, chacun luttant pour se réhabiliter, il aura facilement retrouvé une virginité politique. Casier judiciaire neuf. Ainsi, de 2016 à 2021, il deviendra le Ministre des Finances, le seul à n’avoir pas réussi, les premières années, à faire doter le pays d’une loi des Finances dûment adoptée par les Élus, obligeant Azali à recourir aux ordonnances malgré le maintien de son Ministre, justifiant, au besoin, la large confiance qu’il bénéficiait. Inédit !

Porter les choix des bonnes personnes, au bon moment, s’avère être une tâche de taille, elle conditionne pourtant le succès. À contrario, l’échec. Il est des responsables qui n’ont pas su être à la hauteur des chances uniques qui leurs ont été données, faute de préparation, faute de grandeur et de culture politiques. Le sens de l’Etat, la bonne maîtrise de ses rouages ne sont plus des critères retenus pour l’accession aux plus hautes fonctions. L’expérience ne compte plus.

La suite d’une telle décision demeure les conséquences actuelles sur ces choix portés et ces récompenses accordées à titre amical et pour des affinités autres que sur les mérites et les aptitudes requises. Rien ne s’improvise.

Rien d’étonnant s’ils finissent par s’exécuter et s’enterrer vivants, politiquement. Les ambitions nombrilistes démesurées sont des tombeaux politiques ouverts. Chacun, au bout de quelques années de figuration, croit son heure arrivée sans investissement réel ni besoin de validation du groupe politique auquel il appartient. Certains n’ont jamais su travailler en équipe, jamais su promouvoir une cohésion et une cohérence au sein des équipes gouvernementales.

Placé à un poste important et stratégique pendant 5 ans de manière ininterrompue, il n’imprima pas une grande marque dans son action et ses activités. La gestion des établissements publics placés sous sa tutelle sera catastrophique. Dans leur ensemble, les finances publiques n’auront pas connu des réformes majeures sous son règne. Les divers rapports de la Section des Comptes des années 2016-2021 attestent de cette triste vérité, ce qui ne l’empêchera pas d’être parachuté à la tête de CT avant l’éclatement du scandale Nazra qui prouve, encore une fois, la mauvaise gestion qui caractérise son arrivée à la direction de cette entreprise publique.

Au lendemain des choix opérés par la Mouvance sur leurs divers candidats aux prochains scrutins, l’intéressé monta au créneau pour exprimer son désaccord, ce qui a davantage heurté et outré l’opinion.

Les désaccords ont fait naître des dissidences lesquelles créent des ruptures à leur tour. Cette division reste une plaie qui va saigner pendant longtemps et susceptible d’être politiquement mortelle. Le prix ou la note de cette rupture est salée pour le caprice d'un enfant gâté. La discorde publique atteint le régime dans son ensemble. Les faits parlent d’eux-mêmes.

L’intéressé ne tarda pas à créer son front, divise et déstabilise le régime. Certaines autorités l’avaient momentanément suivies avant de se retirer progressivement se rendant compte des incohérences des propos de l'antagoniste. Son entourage assiste impuissant à sa chute politique. La rupture semble être irréversiblement consommée. L’amitié qui a jadis prévalu risque de ne plus jamais avoir de place. Il pourrait connaître une traversée de désert dont il aura été l’instigateur. Douloureuse séparation.

Toutefois, il se montrera ambitieux et déterminé à faire de l’ombre à son Chef malgré le message ou l’avertissement que ce dernier lui envoya directement à sa descente d’avion lors de son avant dernier déplacement. Il s’est entêté dangereusement à cette obligation d'achever son parrain. Frondeur éphémère.

Les malentendus se sont accentués, le rapports des forces n’a débouché sur aucun compromis. L’adversité politique est alors venue de sa propre famille politique qui s’est sentie trahie et humiliée. Le recours contre sa candidature à été l’œuvre d’un membre issu de son propre parti politique. Au lendemain du rejet prévisible de sa candidature par la Haute Juridiction, à travers une vidéo dont cette fois-ci il s’est mis debout puisqu’à bout et au bout du rouleau compresseur, il tiendra des propos graves et outrageux à l’endroit de la plus Haute Juridiction. L’irréparable de la part de celui qui est devenu l’opposant à « son » régime avec la prétention de le défier. La provocation de trop.

En « démocrate », il aurait plutôt pris acte et se faire une sortie politique plus ou moins honorable. Il a manqué de prendre de la hauteur. Il va faire mobiliser son rang contre lui-même. Prémonitoire. L’effet de l’amertume, de la déception et de la frustration vont le pousser à en dire plus qu’il en fallait. Suicide politique et psychologique. La retenue est une vertu qui se cultive. La tentation péch-piège. Malveillance. Grotesque. L’absence de maîtrise de soi, les fragilités humaines et politiques peuvent s’avérer des sources de fautes ou erreurs irréparables.

Néanmoins, il a plutôt préféré clairement et expressément dire et redire qu’il n’acceptait pas cette décision , « Hatuwa ziro », décision lourde et injuste selon lui. Toutefois, choix ne lui est pas laissé, les décisions de la Cour Suprême s’imposent à tous. Vouloir gouverner suppose un minimum de pré requis et d’aptitudes. Ne pas réussir à rédiger une déclaration de patrimoine en dit long. Une déclaration de patrimoine n’est pas un test sanguin. Elle doit être exhaustive.

Paradoxalement, il était dans la campagne électorale de 2019 aux termes de laquelle il y a eu la jurisprudence Mamadou sur cette même matière. Une élection ne se résume pas à des moyens, colossaux soient-ils. Elle ne se limite pas non plus à des supports de communication. Elle est le fruit d’un processus mûrement préparé dont la première des démarches réside sur la capacité, en amont, à monter son dossier autour d’une équipe juridique avenante.

En outre, ses propos constituent des manquements graves, des accusations très graves , des propos qui jettent le discrédit sur l’Institution suprême. Les Juges ne lisent et ne disent pas le droit selon l’intéressé.
D’où peuvent donc provenir lesdits « ordres » « appels téléphoniques »? Vise il le Chef ? Qui les donnes, qui les reçoit ? Aura t- il mis les membres de la Cour sur écoute puisqu’il est DG de CT sans autorisation préalable ? Il n’hésitera pas à révéler que les Sages rendent leurs décisions sur la base des « ordres » reçus par voie téléphonique. Leurs appels entrants et sortants seraient-ils ils scrutés à leur insu ? Inélégant!

Ces accusations ne l’honorent guère et une enquête devrait être ouverte à ce sujet. Ou des poursuites !
Par ailleurs, pour un ancien Ministre du même régime, il semble ne pas partager le bilan de ce même régime. Il était bien au sein du même régime lors de la révision constitutionnelle de 2018 laquelle a dépouillé les îles de leur autonomie.

Il ne peut point s’affranchir de ce bilan sur le plan politique alors qu'ila fait campagne pour l'adoption de cette constitution. Curieusement, il annonce qu’il allait réveiller le Gouvernorat afin qu’il devienne un pilier du développement du pays. Allait il donc alimenter des revendications de compétences ? Une révision constitutionnelle accordant une autonomie large et effective aux îles ? Par quel biais ? Son rejet constituerait un élan brisé empêchant l’île de connaître un essor dira t il en substance. Qu’aura il consenti aux îles durant ses longues années de Ministres? D’où vient cette soudaine et brusque volonté de développer Ngazidja ? Vaine tentative. Il faut courageusement assumer le bilan.

Considéré comme fidèle compagnon du Chef, il aura vite pris de l’assurance et s’aventure sur un terrain politique assez glissant. Coup de poignard. Son appel dominical aurait logiquement dû être suivi de sa démission du parti et du poste qu’il occupe. Mais ce serait lui accorder trop d'élégance. Sauf si sa démission serait refusée ou s’il s’est assuré d’un soutien à vie.

Il lance un appel à tous les candidats à s’unir. Pour ? En quelle qualité ? Tournure invraisemblable. Sa vidéo révèle une distance qu’il prend en forme de riposte et rupture. Il marque plus sa solidarité. Il n’est retenu par rien. Il teste les limites de sa formation politique. Il attend sans doute son exclusion définitive.
Une formation politique en perspective pour affronter les législatives et communales ? Homme providentiel ? Son passage aux Finances lui a sans doute offert des moyens considérables, un atout pour se construire ou se détruire en politique.

Les réalités ne paraissent pas rappeler les gens à la raison, le pays en pâtit, les priorités socio-économiques reléguées au dernier plan ! Les querelles partisanes amusent la galerie pour toujours !

Damed Kamardine

COMMENTAIRES

Nom

A la Une,309,Abdillah Saandi Kemba,92,Abdou Ada Musbahou,90,Abdou Elwahab Msa Bacar,62,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,110,Abdourahamane Cheikh Ali,99,Aboubacar Ben SAID SALIM,43,Actualité Sportive,2120,Adinani Toahert Ahamada,42,Afrique,1625,Ahmadou Mze,85,Akram Said Mohamed,67,Ali Mmadi,203,Ali Moindjié,80,Anli Yachourtu,119,Assaf Mohamed Sahali,32,Ben Ali Combo,414,Biographie,1,Chacha Mohamed,47,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,1216,Comores Développement,88,ComoresDroit,425,COMORESplus,50,Comoropreneuriat,18,Cookies,1,Culture et Société,8669,Daoud Halifa,227,Darchari MIKIDACHE,197,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dhoulkarnaine Youssouf,164,Dini NASSUR,146,Djounaid Djoubeir,85,Economie et Finance,1628,Élections 2016,370,Élections 2019,158,Elections 2020,33,Est africain - Océan Indien,3298,EVENEMENTS,52,Farid Mnebhi,341,France,1616,Hadji Anouar,23,Hamadi Abdou,449,High Tech,825,Ibrahim Abdou Said,9,Idriss Mohamed Chanfi,471,IMAM Abdillah,18,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,150,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,108,Mayotte,2626,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,460,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,104,Mohamed Inoussa,34,Mohamed Soighir,28,Monde,1626,Moudjahidi Abdoulbastoi,32,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,501,Nassuf Ahmed Abdou,24,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,207,Omar Ibn Abdillah,16,Pages,8,Paul-Charles DELAPEYRE,29,People,423,PERSONNALITÉS COMORIENNES,140,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,5988,Publication Article,1,Rafik Adili,48,SAID HALIFA,22,Said HILALI,100,Said Yassine S.A,170,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,132,Santé et bien-être,818,SOILIHI Ahamada Mlatamou,52,Toufé Maecha,448,Toyb Ahmed,239,Transport Aérien,1171,Tribune libre,4743,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,68,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: CRC contre CRC...Régime Azali contre régime Azali : De la déclaration dominicale de Cheyhane !
CRC contre CRC...Régime Azali contre régime Azali : De la déclaration dominicale de Cheyhane !
CRC contre CRC...Régime Azali contre régime Azali : De la déclaration dominicale de Cheyhane ! Dès l’annonce de sa candidature, le ton et le message p
https://blogger.googleusercontent.com/img/b/R29vZ2xl/AVvXsEi4JNZR7E4uQ7y4aktdNO9fKIL89WK85F_DtpqCGUZfFUOTkdVk8crPnRR7l7ic6121JOfWwDqIH7ivX5LjjO7dKZXjM5ShHhV7fOEsmHaVYykiCt-7ZUdccYKIMF9DgP1jTmcdmYy75qpVsdaSwNWvi62jsdnnnw4S5xpxH5x9iW6UH2bkw6B6Kjcd1WY/w320-h213/AzaChayy.jpg
https://blogger.googleusercontent.com/img/b/R29vZ2xl/AVvXsEi4JNZR7E4uQ7y4aktdNO9fKIL89WK85F_DtpqCGUZfFUOTkdVk8crPnRR7l7ic6121JOfWwDqIH7ivX5LjjO7dKZXjM5ShHhV7fOEsmHaVYykiCt-7ZUdccYKIMF9DgP1jTmcdmYy75qpVsdaSwNWvi62jsdnnnw4S5xpxH5x9iW6UH2bkw6B6Kjcd1WY/s72-w320-c-h213/AzaChayy.jpg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2023/12/crc-contre-crcregime-azali-contre.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2023/12/crc-contre-crcregime-azali-contre.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager sur un réseau social ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien sur votre réseau social Copier tout le code Sélectionner tout le code Tous les codes ont été copiés dans votre presse-papiers Impossible de copier les codes / textes, appuyez sur les touches [CTRL] + [C] (ou CMD + C avec Mac) pour les copier. Table des matières