Abdourazakou Abdoulhamid et la nuit fatidique du 26 novembre 1989

PARTAGER:

Abdourazakou Abdoulhamid et la nuit fatidique du 26 novembre 1989 : Un soir tragique qui sort la Gendarmerie comorienne de l'isolement. La nuit du dim

Abdourazakou Abdoulhamid et la nuit fatidique du 26 novembre 1989

Abdourazakou Abdoulhamid et la nuit fatidique du 26 novembre 1989 : Un soir tragique qui sort la Gendarmerie comorienne de l'isolement


La nuit du dimanche 26 au 27 novembre 1989 à l'aube, les Comoriens apprenaient au compte gouttes et avec stupeur que le père de l'indépendance, le président Ahmed Abdallah Abderemane venait d'être assassiné dans son Palais de Beit Salam, dans des circonstances restées floues jusqu'à aujourd'hui.

Les historiens soutiennent toujours imprudemment la thèse d'une mort en présence des mercenaires français Bob Denard et d'autres mentors de la Garde présidentielle (GP). "Quatre personne sont présentes dans le bureau présidentiel au moment du drame", avance Jean Pierre Bate, auteurs de plusieurs ouvrages et articles sur la France-Afrique comme "Les Réseaux Focart", "La fabrique des Barbuses", "Maintenir l'ordre colonial"...

Qui sont ces quatre personnes ? - Il s'agit du président lui-même, et des trois mercenaires français dont Bob Denard, le capitaine Malacrino alias Marquès, chef opérationnel de la Garde présidentielle, et de Jean-Paul Guerrier appelé aussi Siam, chef du 2ème bureau de la Garde présidentielle. Quelques minutes après, "ils seront rejoints par Jaffar, le garde du corps du président", poursuit Jean Pierre Bate.

Ce jour-là, je revenais d'un pique-nique de l'Alliance Club, à Chindini, accompagné de mes enfants qui étaient, à cette époque-là de jeune âge. De retour l'après-midi, j'étais invité à un madjliss à Ntsaouéni. Je me suis préparé à cet effet, puis parti. Rentré du Madjliss, j'apprends qu'un téléphone venant de Ndzuani me demandait sans cesse et d'urgence, d'urgence. 

À l'époque, il n'y avait le téléphone mobile et la technologie dont on se réjouit aujourd'hui. Ils voulaient avoir le président sans succès depuis plusieurs heures. J'ai tout de suite composé le numéro présidentiel mais personne ne décroche. J'ai insisté plusieurs fois en vain. Puis, j'appelle à la Garde Présidentielle.

  • Est-ce qu'il n'y a rien de grave là-bas ? lui demandais - je.
  • Non, non, non ! répond une voix au bout du fil à l'accent français.
  • Est-ce que le téléphone fonctionne à Beit-Salam ?
  • Oui, oui, oui !
  • Le président est injoignable, lui dis-je.
  • Ben il faut insister ! ajoute-t-il

Je commençais à douter que quelque chose de bizarre se passait. J'ai rappelé Ndzuani rendant compte que je n'arrive plus à avoir le président. Quelques minutes après, avant même que je puisse enlever mes chaussures, le téléphone sonne de nouveau. Je décroche. Au bout du fil, Capitaine Janot, mon Conseiller technique.

- Il y a quelque chose qui se passe à Beit-Salam. On y entend des détonations et des armes sérieuses.
- Ah bon ? lui répondis-je.
Je raccroche le téléphone et je rappelle à la GP.
- Que se passe-t-il à Beit-Salam ?
- Ah non, il y a rien. Nous, on a rien.
- Vous n'y avez pas de manoeuvres en ce moment ?
- Non, on a rien ! Il doit se passer quelque chose. J'ai décidé de mettre toute la Gendarmerie en alerte. Cette année-là, ma femme était à terme de grossesse du Feu lieutenant Chahalane Abdourazakou. Une demi-heure après, le téléphone sonne de nouveau. C'est Mzé Kazouine natif de Domoidjou Mbadjini (Paix à son âme ). Il confirme une avancée militaire vers la caserne de la Gendarmerie de Moroni, avec des tirs.
- Mettez-vous en disposition de commande. Vous êtes combien ? Leur effectif n'avait même pas atteint quinze, cette nuit-là. Mais ça fait rien. Méfiez-vous en disposition de commande. J'arrive....

Par Abdoulatuf Bacar

COMMENTAIRES

Nom

A la Une,308,Abdillah Saandi Kemba,92,Abdou Ada Musbahou,90,Abdou Elwahab Msa Bacar,64,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,111,Abdourahamane Cheikh Ali,103,Aboubacar Ben SAID SALIM,43,Actualité Sportive,2128,Adinani Toahert Ahamada,42,Afrique,1630,Ahmadou Mze,86,Akram Said Mohamed,67,Ali Mmadi,203,Ali Moindjié,80,Anli Yachourtu,119,Assaf Mohamed Sahali,32,Ben Ali Combo,415,Biographie,1,Chacha Mohamed,47,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,1222,Comores Développement,88,ComoresDroit,425,COMORESplus,52,Comoropreneuriat,18,Cookies,1,Culture et Société,8728,Daoud Halifa,229,Darchari MIKIDACHE,197,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dhoulkarnaine Youssouf,170,Dini NASSUR,149,Djounaid Djoubeir,85,Economie et Finance,1642,Élections 2016,370,Élections 2019,158,Elections 2020,33,Est africain - Océan Indien,3308,EVENEMENTS,52,Farid Mnebhi,341,France,1622,Hadji Anouar,23,Hamadi Abdou,449,High Tech,829,Ibrahim Abdou Said,9,Idriss Mohamed Chanfi,474,IMAM Abdillah,18,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,150,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,108,Mayotte,2643,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,460,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,104,Mohamed Inoussa,34,Mohamed Soighir,28,Monde,1629,Moudjahidi Abdoulbastoi,32,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,501,Nassuf Ahmed Abdou,24,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,209,Omar Ibn Abdillah,16,Pages,8,Paul-Charles DELAPEYRE,29,People,423,PERSONNALITÉS COMORIENNES,140,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,6018,Publication Article,1,Rafik Adili,49,SAID HALIFA,22,Said HILALI,100,Said Yassine S.A,172,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,132,Santé et bien-être,818,SOILIHI Ahamada Mlatamou,52,Toufé Maecha,448,Toyb Ahmed,239,Transport Aérien,1179,Tribune libre,4762,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,68,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Abdourazakou Abdoulhamid et la nuit fatidique du 26 novembre 1989
Abdourazakou Abdoulhamid et la nuit fatidique du 26 novembre 1989
Abdourazakou Abdoulhamid et la nuit fatidique du 26 novembre 1989 : Un soir tragique qui sort la Gendarmerie comorienne de l'isolement. La nuit du dim
https://blogger.googleusercontent.com/img/b/R29vZ2xl/AVvXsEg8W6y9AdGJ6dfvO9BmrMyhtEmmNvpzZPTfWhd3NwWBF2QgMvqH_dYOYVB1rL3xyJzYnM4WwRrXYEGx7N5YCCM6GFyIsAlPnD2L-aVUMqp4fUUdePgqYAXdzEHkBps1Pn9iUtz6MUJIVaSJQLr0VyAs7Y082macShC2ghbSp-U5OtnGxC4VJQwSXdwf/w320-h272/gendarmerie.jpeg
https://blogger.googleusercontent.com/img/b/R29vZ2xl/AVvXsEg8W6y9AdGJ6dfvO9BmrMyhtEmmNvpzZPTfWhd3NwWBF2QgMvqH_dYOYVB1rL3xyJzYnM4WwRrXYEGx7N5YCCM6GFyIsAlPnD2L-aVUMqp4fUUdePgqYAXdzEHkBps1Pn9iUtz6MUJIVaSJQLr0VyAs7Y082macShC2ghbSp-U5OtnGxC4VJQwSXdwf/s72-w320-c-h272/gendarmerie.jpeg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2023/03/abdourazakou-abdoulhamid-et-la-nuit.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2023/03/abdourazakou-abdoulhamid-et-la-nuit.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager sur un réseau social ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien sur votre réseau social Copier tout le code Sélectionner tout le code Tous les codes ont été copiés dans votre presse-papiers Impossible de copier les codes / textes, appuyez sur les touches [CTRL] + [C] (ou CMD + C avec Mac) pour les copier. Table des matières