Performances remarquables des Coelacanthes à la CAN : Réaction du Dr Bajrafil

Performances remarquables des Coelacanthes à la CAN : Réaction du Dr Bajrafil

Performances remarquables des Coelacanthes à la CAN : Réaction du Dr Bajrafil

Les Comores, quèsaco?


Depuis les performances remarquables de l'équipe nationale des Comores à la Coupe d'Afrique des Nations (CAN)le monde s'intéresse à cet archipel situé dans l'océan indien. On insiste souvent sur la petitesse de sa superficie, 2033km2, mais on oublie de mentionner que, de par leur histoire, les Comores sont un pays-monde. Quelques informations sur ce pays, que wiki ne donne pas, nous le présenteront de manière un peu plus approfondie.

Signalons d'abord que les Comores se disent toujours au pluriel et s'accordent au féminin, et ce, tant en arabe, comme on le verra, qu'en français. Ainsi dit-on, par exemple, "Les Comores sont un pays " et non "Les Comores est un pays". Comme on dit "les Comores" et non "le/la Comores".

D'où vient cette appellation? Trois hypothèses. Deux la lient aux mots arabes "Qumriyyu", "Un oiseau à l'abdomen blanc", que les marins arabes auraient trouvé en grande quantité dans ces îles; et "Qamar" "lune", que les mêmes marins y auraient trouvée particulièrement éclatante. La troisième la lie à l'expression comorienne "ko moro", "viens voir le feu". 

Cette dernière paraît d'autant plus bancale que le nom apparaît nettement sur les cartes les plus anciennes des géographes et explorateurs arabes, comme Ibn Mâgid, Ibn Khaldûn, Yâqût al-Rûmî, etc. Précisons que situé à équidistance entre les côtes est-africaines et Madagascar, nos géographes et explorateurs arabes appelaient "juzur l-qamar" "les îles de la lune" en les regroupant avec Madagascar, qu'ils considéraient comme la plus grande île du monde, après la péninsule arabique, comme on peut le lire très facilement dans les vers d'Ibn Mâgid(m en 1500 ap. J-C) parlant de Sofala, où il cite nommément l'île Angazidja, la Grande-Comore.

Quant à leurs habitants, ils sont un melting pot, issu d'Asiatiques, les Malayos, venus essentiellement d'Indonésie, d'Est-Africains, venus, entre autres pays, du Mozambique, d'Arabes, venus essentiellement d'Oman et du Yémen, et de Chiraziens (de l'île de Chiraz dans l'Iran actuel). 

Dans son épître, Tarikh Jazîrat l-qamar l-kubrâ, (Histoire de la Grande-Comore) Burhan Mkelle, un des éminents spécialistes de la langue et de la poésie arabes, sur la côte est-africaine, écrit au milieu du siècle dernier, que les premiers habitants des Comores étaient des Malayos, des Arabes et des Juifs. Il précise au sujet de ces derniers que la présence de mots comme "Yahowa" (jeudi) dans la langue comorienne et de Bunu, qui serait le Ben hébreu, dans l'onomastique comorienne, en serait la preuve. 

Mais, tout en reconnaissant la faiblesse de cet argument, il note que la présence des juifs parmi les premiers habitants de cet archipel fait partie des légendes les plus anciennes. Ce qui en fait, à l'en croire, une donnée des plus fiables. Une composante indienne est venue beaucoup plus tard, au 16ème siècle, enrichir la bigarrure de ce peuple, ainsi que quelques Portugais, dont les tombes sont encore visibles aujourd'hui au Nord de la Grande-Comore, dans la région du Washili.

L'islam, toujours selon Monsieur Mkelle, aurait réuni ces trois composantes auxquelles est venue s'ajouter la composante est-africaine, pour en faire un peuple, un pays, malgré l'insularité.

On y parle le comorien (shi/ki-komori), une langue bantu, à l'instar du swahili, avec qui il formait la même langue jusqu'au 12ème siècle, selon Nurse et Philippson, dans leur Bantu Languages. Comme le swahili, il est très arabisé - on estime que le lexique du comorien est à plus de 30% arabe - et a perdu le ton, un des deux traits saillants des langues bantu, avec le système des classes nominales.

Les Comores forment un archipel de quatre îles, qui fonctionnaient, avant la colonisation, comme des sultanats. D'ailleurs, l'inscription des traces de ces derniers au patrimoine mondial de l'humanité est en cours. 

L'islam y serait arrivé dès son premier siècle, d'après les légendes. Un des enfants du troisième calife de l'islam, Unthman b. 'Affân, y serait même enterré, au nord de la grande île. Malgré le retour des universités saoudiennes de nombreux étudiants comoriens, depuis les années 70, l'islam comorien reste encore aujourd'hui dominé par le soufisme et de rite shafiite. 

Nos valeureux coelacanthes (Gombesa), ce poisson pré-historique qui se trouverait exclusivement dans les mers comoriennes, sont porteurs de toute cette histoire et les dignes fils de ce pays-monde, où entre autres choses, le foncier appartient quasi exclusivement à la femme, ce qui fait qu'en cas de divorce, c'est l'homme qui quitte le domicile, qui ne lui appartient souvent pas, et non la femme. Des mosquées pour femmes existent - qui s'appellent mbuni. Il y existe un système de lignage, qui lie l'individu toujours et définitivement à la lignée de sa mère. 

Ce mariage de sangs et de cultures a produit ce peuple, on ne peut plus pacifiste, dont la cuisine est très indienne, l'essentiel des habits traditionnels arabe, la musique afro-arabe, et une pratique de l'islam des plus tolérantes qui soient, malgré les vociférations de certains.

Merci à nos champions pour avoir permis de connaître un peu plus ce pays aux milles et une beautés. Plus que par les hydrocarbures qui existeraient à des quantités vertigineuses dans leurs eaux territoriales, les Comores sont riches par leurs enfants, leur hospitalité et leur esprit de consensus et de quête permanente de conciliation.

Comoriennement, donc universellement, vôtre.

M.B

COMMENTAIRES

Nom

A la Une,309,Abdillah Saandi Kemba,92,Abdou Ada Musbahou,89,Abdou Elwahab Msa Bacar,57,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,87,Abdourahamane Cheikh Ali,40,Aboubacar Ben SAID SALIM,43,Actualité Sportive,1977,Adinani Toahert Ahamada,35,Afrique,1511,Ahmadou Mze,66,Akram Said Mohamed,67,Ali Mmadi,191,Ali Moindjié,71,Anli Yachourtu,77,Assaf Mohamed Sahali,32,Ben Ali Combo,411,Biographie,1,Chacha Mohamed,47,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,1087,Comores Développement,88,ComoresDroit,425,COMORESplus,50,Comoropreneuriat,18,Cookies,1,Culture et Société,7973,Daoud Halifa,206,Darchari MIKIDACHE,195,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dhoulkarnaine Youssouf,87,Dini NASSUR,134,Djounaid Djoubeir,85,Economie et Finance,1524,Élections 2016,370,Élections 2019,158,Elections 2020,33,Est africain - Océan Indien,3185,EVENEMENTS,52,Farid Mnebhi,341,France,1548,Hamadi Abdou,445,High Tech,822,Ibrahim Abdou Said,2,Idriss Mohamed Chanfi,409,IMAM Abdillah,18,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,149,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,108,Mayotte,2455,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,459,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,104,Mohamed Inoussa,34,Mohamed Soighir,28,Monde,1601,Moudjahidi Abdoulbastoi,32,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,501,Nassuf Ahmed Abdou,24,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,189,Omar Ibn Abdillah,16,Pages,8,Paul-Charles DELAPEYRE,27,People,422,PERSONNALITÉS COMORIENNES,140,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,5496,Publication Article,1,Rafik Adili,45,SAID HALIFA,22,Said HILALI,66,Said Yassine S.A,168,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,132,Santé et bien-être,815,SOILIHI Ahamada Mlatamou,49,Toufé Maecha,445,Toyb Ahmed,239,Transport Aérien,1105,Tribune libre,4536,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,68,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Performances remarquables des Coelacanthes à la CAN : Réaction du Dr Bajrafil
Performances remarquables des Coelacanthes à la CAN : Réaction du Dr Bajrafil
Performances remarquables des Coelacanthes à la CAN : Réaction du Dr Bajrafil
https://blogger.googleusercontent.com/img/a/AVvXsEi-rnsUnlUaBwU6Gv8IyYlgNhHDIEK3a9fRP8SFFB2foy6MqmoFaIQYglPJu9PRxv9YIfGdqhwzb2vhBGvdvjk97KV4Pax5f8y8bCAVdZ-9WtiDgH4rF76cFsb1Iav2S5bW8bvRKsIKOdgSbqlUNnCGTN0l-QekmL2fr8mV2F4jlyotFfWOwo4HSmQA=w320-h320
https://blogger.googleusercontent.com/img/a/AVvXsEi-rnsUnlUaBwU6Gv8IyYlgNhHDIEK3a9fRP8SFFB2foy6MqmoFaIQYglPJu9PRxv9YIfGdqhwzb2vhBGvdvjk97KV4Pax5f8y8bCAVdZ-9WtiDgH4rF76cFsb1Iav2S5bW8bvRKsIKOdgSbqlUNnCGTN0l-QekmL2fr8mV2F4jlyotFfWOwo4HSmQA=s72-w320-c-h320
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2022/01/performances-des-coelacanthes-la-can.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2022/01/performances-des-coelacanthes-la-can.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager sur un réseau social ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien sur votre réseau social Copier tout le code Sélectionner tout le code Tous les codes ont été copiés dans votre presse-papiers Impossible de copier les codes / textes, appuyez sur les touches [CTRL] + [C] (ou CMD + C avec Mac) pour les copier. Table des matières