École Muigni Baraka : Un élève agressé au couteau puis radié par la direction

École Muigni Baraka : Un élève agressé au couteau puis radié par la direction. Un élève de la classe de 6ede l’école privée Muigni Baraka a été agress

École Muigni Baraka : Un élève agressé au couteau puis radié par la direction

École Muigni Baraka : Un élève agressé au couteau puis radié par la direction


Un élève de la classe de 6ede l’école privée Muigni Baraka a été agressé au couteau par un collègue de la même classe. La direction de l’établissement a décidé de le radier après que son a tiré la sonnette d’alarme dans le quotidien Al-watwan.

Très choqué par ce qui s’est arrivé à son fils, déçu par l’attitude de la direction de l’école, le père a décidé de médiatiser l’affaire en publiant une opinion libre dans le journal Al-watwan, pour interpeller l’opinion et surtout les décideurs. Il a pris soin de ne laisser aucun indice permettant aux lecteurs d’identifier l’école où l’agression au couteau a eu lieu, se contentant de parler d’« une des plus grandes écoles », ou encore d’une « école jouissant d’une bonne réputation ». Mais peu importe. Le directeur de l’établissement a décidé de radier l’élève victime de l’agression à cause de son père qui n’en revient pas.

« Mon fils est victime d’agression au couteau de la part d’un de ses collègues, connu pour racketter les autres. L’agresseur trimballait le couteau dans son sac depuis des mois sans que les responsables de l’école Muigni Baraka s’en rendent compte. D’ailleurs, c’est grâce à moi que le couteau a été découvert ». En effet, ayant constaté les hématomes sur la main de son fils, M.Athoumane Msaidié s’est rendu à Muigni Baraka et a demandé à ce qu’on fouille le sac de l’agresseur qu’il a pu identifier. « Ils ont trouvé le couteau. Sans cela il aurait continué à sévir... », se félicite celui qui est persuadé que si son fils a eu la vie sauve, « c’est uniquement parce que le couteau n’était pas tranchant et assez aiguisé ».

Quand il a appris la nouvelle de l’agression, il a naturellement tout de suite alerté les responsables de l’école. Si l’enfant auteur de l’agression a été exclu, M.Athoumane Msaidié affirme que l’école ne lui a jamais présenté des excuses « comme si cela était normal ». Comme si cette « indifférence » ne suffisait plus, l’école a décidé de mettre la victime à la porte. « J’ai, le lundi 16 aout dernier, publié une opinion dans Al-watwan pour notamment dénoncer les faits. Dans ce texte je n’ai aucunement cité le nom de l’école Muigni Baraka. Mais quelle ne fut pas ma surprise quand le directeur de l’école, Ismael Ibouroi m’a reproché d’en avoir médiatisé l’histoire au lieu de comprendre ma colère d’autant que je n’ai pas cité le nom de son école ».

C’est à partir de là que tout a commencé à basculer pour celui qui s’attendait plutôt à ce que la direction de l’école fasse profil bas. « Croyant l’histoire derrière nous, je suis allé, le 5 octobre dernier, récupérer le bulletin et la liste de fourniture de mon fils admis en classe de 5ème. On me l’a donné et j’ai acheté le matériel indiqué. Seulement, plusieurs jours après, soit le 20 octobre dernier et ce à quelques jours de la rentrée scolaire, j’apprends à travers la mère de mon fils que l’école souhaite lui parler. Surpris, j’y suis allé moi-même. 

On m’a clairement fait comprendre que ce n’était pas moi qu’on attendait, mais la mère de mon fils, mon ex-épouse. Or, cette dernière, n’a jamais été en contact avec les responsables de cette école. Pourquoi vouloir lui parler aujourd’hui ? Sans doute parce que pour eux c’était plus facile de lui dire que notre fils a été radié ».

Contacté par La Gazette des Comores, le directeur de l’établissement ne semble pas regretter sa décision. « Je considère que le fait de parler à Al-watwan est une rupture de contrat », assure-t-il, accusant le père de l’élève d’avoir réagi d’une manière « injuste et unilatérale ». En tout cas le père attend de lui des excuses. Faute de quoi, « je me réserve le droit de porter plainte devant la justice ».

Par Andjouza Abouheir (paru dans La Gazette des Comores du 26 octobre 2021, titre légèrement modifié)

COMMENTAIRES

Nom

A la Une,309,Abdillah Saandi Kemba,91,Abdou Ada Musbahou,88,Abdou Elwahab Msa Bacar,55,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,85,Abdourahamane Cheikh Ali,31,Aboubacar Ben SAID SALIM,42,Actualité Sportive,1859,Adinani Toahert Ahamada,32,Afrique,1497,Akram Said Mohamed,67,Ali Mmadi,189,Ali Moindjié,70,Anli Yachourtu,75,Assaf Mohamed Sahali,32,Ben Ali Combo,411,Biographie,1,Chacha Mohamed,45,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,1037,Comores Développement,88,ComoresDroit,424,COMORESplus,49,Comoropreneuriat,18,Cookies,1,Culture et Société,7773,Daoud Halifa,200,Darchari MIKIDACHE,195,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dini NASSUR,130,Djounaid Djoubeir,85,Economie et Finance,1480,Élections 2016,370,Élections 2019,159,Elections 2020,33,Est africain - Océan Indien,3131,EVENEMENTS,52,Farid Mnebhi,341,France,1534,Hamadi Abdou,444,High Tech,822,Ibrahim Abdou Said,1,Idriss Mohamed Chanfi,394,IMAM Abdillah,18,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,149,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,108,Mayotte,2413,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,458,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,104,Mohamed Inoussa,34,Mohamed Soighir,28,Monde,1592,Moudjahidi Abdoulbastoi,32,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,501,Nassuf Ahmed Abdou,24,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,178,Omar Ibn Abdillah,16,Pages,8,Paul-Charles DELAPEYRE,27,People,422,PERSONNALITÉS COMORIENNES,140,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,5413,Publication Article,1,Rafik Adili,43,SAID HALIFA,22,Said HILALI,64,Said Yassine S.A,164,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,133,Santé et bien-être,814,SOILIHI Ahamada Mlatamou,49,Toufé Maecha,445,Toyb Ahmed,239,Transport Aérien,1064,Tribune libre,4512,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,68,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: École Muigni Baraka : Un élève agressé au couteau puis radié par la direction
École Muigni Baraka : Un élève agressé au couteau puis radié par la direction
École Muigni Baraka : Un élève agressé au couteau puis radié par la direction. Un élève de la classe de 6ede l’école privée Muigni Baraka a été agress
https://blogger.googleusercontent.com/img/a/AVvXsEhmTsNhxCittiFdBgzy5wK0NJsA0AU4pKxeCqPikXVZJMosBbfhO0nIRN9lRgVL3-qBENrFOOrXs0xyMEsIhhvbk2ayOiyWwjY8HqTkRmPRk1Z9XIh1OwaLX2FD9aE9vL8u4vxPk2ScTHKe0LQMHQI3d2oXxy4l3fBHn1vyp-O4DLuMUtBASpSNzjuk=w320-h210
https://blogger.googleusercontent.com/img/a/AVvXsEhmTsNhxCittiFdBgzy5wK0NJsA0AU4pKxeCqPikXVZJMosBbfhO0nIRN9lRgVL3-qBENrFOOrXs0xyMEsIhhvbk2ayOiyWwjY8HqTkRmPRk1Z9XIh1OwaLX2FD9aE9vL8u4vxPk2ScTHKe0LQMHQI3d2oXxy4l3fBHn1vyp-O4DLuMUtBASpSNzjuk=s72-w320-c-h210
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2021/10/ecole-muigni-baraka-un-eleve-agresse-au.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2021/10/ecole-muigni-baraka-un-eleve-agresse-au.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager sur un réseau social ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien sur votre réseau social Copier tout le code Sélectionner tout le code Tous les codes ont été copiés dans votre presse-papiers Impossible de copier les codes / textes, appuyez sur les touches [CTRL] + [C] (ou CMD + C avec Mac) pour les copier. Table des matières