14 juillet 2021 : Allocution de l’Ambassadrice de France à Moroni

Allocution de l’Ambassadrice de France à Moroni à l’occasion du 14 juillet 2021 Mesdames et Messieurs les membres du Gouvernement, Mesdames ...


Allocution de l’Ambassadrice de France à Moroni à l’occasion du 14 juillet 2021
Mesdames et Messieurs les membres du Gouvernement, Mesdames et Messieurs les députés,
Mesdames et Messieurs les Ambassadeurs et Représentants des organisations internationales,
Monsieur le représentant des Français de l’étranger et mes chers compatriotes,
Mesdames et Messieurs en vos rangs, grades et qualités,

Honorables invités,*

Asalam Alaïkoum !

C’est un grand plaisir et un grand honneur pour moi de vous accueillir à la résidence de France, pour célébrer la fête nationale française.

Je veux vous dire toute ma joie de pouvoir vous retrouver ici.

Le 14 juillet est pour la France et tous les Français ainsi que pour tous les peuples attachés aux valeurs universelles des droits de l’homme, une journée particulière de rassemblements à travers le monde. Ces valeurs de liberté, d’égalité et de fraternité, nous les portons avec fierté. Nous pensons que chaque individu, chaque peuple, quel qu’il soit et quelques que soient sa singularité, aspire à ces mêmes valeurs et que celles-ci doivent être respectées en tout lieu, car elles sont l’essence de ce qui nous unit, de ce qui forme l’humanité réconciliée.

Le 14 juillet est une journée d’unité, une journée à la fois solennelle et joyeuse.

Je veux remercier tous ceux qui ont contribué depuis plusieurs semaines, à l’organisation de cet évènement.

Etre tous ensemble à la résidence de France, c’est aussi l’occasion de célébrer l’amitié très particulière et j’oserais dire fraternelle qui lie la France aux Comores. Quand les Comoriens vibrent devant les succès de leur équipe de football des Cœlacanthes, la France elle aussi partage la joie de voir ces brillants sportifs dignement représenter leur peuple.

Nous sommes unis dans nos différences, nos populations, nos cultures, la langue que nous avons en partage et les projets ambitieux que nous souhaitons voir réaliser notamment à travers le Plan de Développement France Comores coordonné par l’ambassade et mis en œuvre par l’Agence Française de Développement et Expertise France.

Je voudrais évoquer pour illustrer le haut niveau de nos relations, les déplacements officiels du Président Azali en France à l’invitation de notre Président, le dernier en date étant à l’occasion du sommet sur le financement des économies africaines en mai dernier.

Les Comores ont été éprouvées par la crise sanitaire. Nous nous réjouissons que votre pays connaisse une accalmie depuis plusieurs mois. Cette situation favorable tient à l’engagement indéfectible du gouvernement comorien, des personnels soignants, que je salue, ainsi qu’aux efforts déployés par les institutions, avec l’appui des partenaires, au premier rang desquelles la France et l’Union européenne.

Permettez-moi de rappeler brièvement ce qu’a fait la France en urgence dans le cadre de la riposte au COVID. Nous avons pu mobiliser dès le premier trimestre 2020, plusieurs vols sanitaires apportant de l’aide des îles de La Réunion et de Mayotte ainsi que de la Métropole. Ces actions ont été menées sous la coordination de l’ambassade avec l’appui du Centre de crise et de soutien du ministère français des Affaires étrangères, les FASZOI associés au soutien des conseils régional et départemental de La Réunion, des agences régionales de santé de La Réunion et de Mayotte, avec un financement de l’Union Européenne. Le laboratoire français Sanofi a fourni également des traitements (Plaquenil).

J’ai souhaité l’attribution immédiate de budgets afin de soutenir la mobilisation de la Croix Rouge Française et du Croissant Rouge comorien et une réorientation de crédits afin de soutenir le ministère de la santé. La Commission de l’Océan Indien, enfin, – dont la France et les Comores sont membres – a pris en charge l’acquisition de plusieurs tonnes d’équipements de soins et de tests et s’est investie, avec l’appui financier de l’Union Européenne, pour leur acheminement rapide dans votre archipel.

Notre relation bilatérale est marquée, par ailleurs, par la mise en œuvre du Document Cadre de Partenariat dont le Plan de de Développement France – Comores, ainsi que par les programmes du Service de Coopération et d’Action Culturelle et de ses partenaires.

Plusieurs accords importants ont été signés afin de convenir d’un cadre de coopération pour le PDFC. L’accord faîtier a abouti après une année de travail, accompagné par l’accord d’établissement relatif à l’installation d’un nouvel opérateur français aux Comores « Expertise France ».

L’ambassade est engagée sur plusieurs projets d’ampleur dans les domaines de l’éducation, de la société civile, de l’agriculture, de l’emploi, de la culture, du patrimoine et de la gouvernance. Je voudrais en particulier saluer le projet de lutte contre les violences faites aux femmes et aux mineurs ainsi que les actions en faveur de la formation des professionnels de la Justice aux Comores avec la réalisation du 1er concours des auditeurs de justice. Nous espérons que le projet « appui à l’Etat Civil » pourra être opérationnel dès que possible en association avec l’UNICEF.

Nous nous sommes également engagés sur d’autres projets qui devraient voir le jour rapidement tels que le transport maritime inter- îles, le Service Civil d’Aide à l’Insertion, la dialyse...

Si le PDFC a pris quelques retards, du fait notamment de la crise sanitaire, plusieurs projets importants sont maintenant lancés ou sur le point de l’être avec l’Agence Française de Développement et Expertise France, en partenariat étroit avec les autorités comoriennes. Je tiens à rappeler l’effort exceptionnel que recouvre ce plan de 150 M€ au bénéfice des populations, de la satisfaction de leurs besoins essentiels et du développement des opportunités socio-économiques.

Très concrètement, nous pouvons citer quelques-unes de ces actions :

- La réhabilitation complète à venir de plus de 50 établissements scolaires à travers le pays – dont les 4 lycées de référence de Moroni, Fomboni, Mutsamudu et Domoni,

- L’appui à la mise en place progressive d’un système d’assurance maladie généralisée, à destination notamment des plus vulnérables dont j’ai co-présidé avec Mme la Ministre de la santé le 1er Comité de pilotage, la semaine dernière,

- Le soutien aux agriculteurs des filières Ylang, Vanille et Girofle, en vue de l’amélioration de leurs revenus,

- L’accompagnement de près de 100 entrepreneurs et investisseurs de la diaspora, l’un des nombreux traits d’union entre le France et les Comores, mais aussi l’un des plus notables.

Le panorama ne saurait être complet si je ne citais pas le rôle essentiel que joue aussi le secteur privé, comorien et français, dans le développement des Comores, et dont les activités s’inscrivent dans le plan « Emergence 2030 » qui tient tant à cœur au Président Azali.

Permettez-moi de remercier chaleureusement l’ensemble des entreprises françaises et comoriennes qui jouent à ce titre un rôle essentiel.

Cette politique au long court en faveur de la croissance et du développement, vous le voyez, est ambitieuse, et engage tous les acteurs institutionnels, le secteur privé et la société civile, y compris bien sûr la diaspora. Cette politique doit contribuer à une amélioration de la qualité de vie des populations. Avec la relance annoncée de la Chambre de Commerce Franco-Comorienne, nous sommes très optimistes pour le développement de ce secteur.

Je ne peux parler du secteur privé, enfin, sans citer le bel exemple de la société INNOVENT qui a installé une centrale solaire de 3 Mw à Fomboni, en coopération étroite avec la SONELEC. Je dis bel exemple non seulement parce qu’il s’agit d’un investissement français au bénéfice direct des populations, appuyé par la Banque européenne d’investissement, mais aussi parce que c’est un modèle à suivre, fondé sur une vision commune de l’avenir et une équipe franco-comorienne. Fort de ce succès, une nouvelle centrale solaire verra le jour, je l’espère prochainement, à Mitsamiouli.

Tout cela va de pair avec le deuxième pilier de notre action, l’appui à la politique de sauvegarde des vies humaines en mer. L’Ambassade s’est engagée auprès de votre gouvernement pour appuyer votre engagement à prévenir les départs d’embarcations transportant des personnes dans des conditions souvent périlleuses, et ce, afin d’éviter que la population soit régulièrement endeuillée suite à des accidents tragiques.

La contribution française permet de renforcer les capacités des garde- côtes pour sécuriser l’espace maritime comorien et apporter un secours en mer aux naufragés comme cela s’est produit à trois reprises en mai et juin 2021. Cette politique de secours en mer s’accompagne d’une action terrestre opérée par la gendarmerie et la police nationale. Cette complémentarité des forces permet au quotidien de sauver des vies humaines et de mettre fin aux agissements des trafiquants.

Cette action concerne la totalité de votre espace maritime et les vedettes rapides qui patrouillent agissent aussi bien à Mohéli qu’à Anjouan ou autour de la Grande Comore. L’entrée en vigueur du nouveau code pénal en février 2021, qui réprime les infractions liées aux transports irréguliers de personnes en mer, devrait à terme produire des effets positifs sur la prévention des départs.

Mesdames et Messieurs, chers partenaires et chers amis,

La relation entre la France et les Comores, elle est à nul autre pareil. C’est une relation exceptionnelle et indéfectible.

Il y a, par ailleurs, une raison personnelle toute particulière qui explique l’émotion que j’ai ce soir à m’exprimer devant vous : vous le savez sûrement, je quitterai mes fonctions d’ambassadrice, dans quelques jours afin de profiter après presque 4 ans d’engagement sans faille au service de la relation franco-comorienne.

Pour reprendre les mots d’un auteur français qui nous est cher, Charles Péguy :

Dans mon cœur, les Comores seront toujours présentes.

Dans mon cœur raisonnera la puissance et la beauté de votre archipel.

Dans mon cœur, je ne vous oublierai jamais !

Je peux vous le confirmer, après 4 ans passés aux Comores, avec des turbulences parfois, une relation de confiance toujours, c’est bien un lien d’amour que vivent nos deux pays.

Vive la France
Vive l’Union des Comores,

Je vous invite à lever nos verres à l’amitié et la coopération franco- comorienne !

Maarhaba Mendki

COMMENTAIRES

Nom

A la Une,309,Abdillah Saandi Kemba,91,Abdou Ada Musbahou,88,Abdou Elwahab Msa Bacar,55,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,80,Abdourahamane Cheikh Ali,27,Aboubacar Ben SAID SALIM,42,Actualité Sportive,1837,Adinani Toahert Ahamada,30,Afrique,1488,Akram Said Mohamed,67,Ali Mmadi,189,Ali Moindjié,68,Anli Yachourtu,75,Assaf Mohamed Sahali,32,Ben Ali Combo,411,Biographie,1,Chacha Mohamed,44,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,1005,Comores Développement,88,ComoresDroit,424,COMORESplus,48,Comoropreneuriat,18,Cookies,1,Culture et Société,7549,Daoud Halifa,194,Darchari MIKIDACHE,195,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dini NASSUR,130,Djounaid Djoubeir,85,Economie et Finance,1444,Élections 2016,370,Élections 2019,159,Elections 2020,33,Est africain - Océan Indien,3099,EVENEMENTS,52,Farid Mnebhi,341,France,1528,Hamadi Abdou,443,High Tech,817,Ibrahim Abdou Said,1,Idriss Mohamed Chanfi,373,IMAM Abdillah,18,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,146,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,105,Mayotte,2387,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,458,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,104,Mohamed Inoussa,34,Mohamed Soighir,28,Monde,1587,Moudjahidi Abdoulbastoi,32,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,501,Nassuf Ahmed Abdou,24,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,173,Omar Ibn Abdillah,16,Pages,8,Paul-Charles DELAPEYRE,27,People,422,PERSONNALITÉS COMORIENNES,140,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,5321,Publication Article,1,Rafik Adili,43,SAID HALIFA,22,Said HILALI,63,Said Yassine S.A,163,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,133,Santé et bien-être,813,SOILIHI Ahamada Mlatamou,48,Toufé Maecha,444,Toyb Ahmed,239,Transport Aérien,1054,Tribune libre,4467,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,68,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: 14 juillet 2021 : Allocution de l’Ambassadrice de France à Moroni
14 juillet 2021 : Allocution de l’Ambassadrice de France à Moroni
https://1.bp.blogspot.com/-GkiEU3Ucpt8/YPAKuAEqAHI/AAAAAAAAMY4/tlB0IlGnSHkk-ymQg821BDFMZJClczGmgCLcBGAsYHQ/s320/mazoni.png
https://1.bp.blogspot.com/-GkiEU3Ucpt8/YPAKuAEqAHI/AAAAAAAAMY4/tlB0IlGnSHkk-ymQg821BDFMZJClczGmgCLcBGAsYHQ/s72-c/mazoni.png
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2021/07/14-juillet-2021-allocution-de.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2021/07/14-juillet-2021-allocution-de.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager sur un réseau social ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien sur votre réseau social Copier tout le code Sélectionner tout le code Tous les codes ont été copiés dans votre presse-papiers Impossible de copier les codes / textes, appuyez sur les touches [CTRL] + [C] (ou CMD + C avec Mac) pour les copier. Table des matières