«Notre ennemi reste toujours le même, c'est bien vous monsieur le Colonel Azali et jusqu'à votre départ»

Le discours officiel de la manifestation de la 76ème semaine consécutive de RÉSISTANCE contre la dictature par notre soeur combattante So...

Le discours officiel de la manifestation de la 76ème semaine consécutive de RÉSISTANCE contre la dictature par notre soeur combattante Sonia Youssouf, ce dimanche 30 août 2020.

Chers compatriotes,
cher communauté internationale,
chers camarades de lutte,
Salam alikoum

Vous n'êtes pas sans savoir le mal que fait AZALI Assoumani au peuple comorien depuis qu'il a accédé au pouvoir et a décidé de s'éterniser aux pouvoir. Avec l'aide de certains pays, et en particulier, l'Arabie Saoudite, le dictateur AZALI Assoumani continue de massacrer le peuple comorien. 

Ici même, sur cette place de la République en France, nous avons à plusieurs reprises attiré votre attention sur les atrocités, sur les intimidations, et sur les morts et les crimes que commet le dictateur AZALI Assoumani aux Comores. Mais il semble que vous avez fait le choix de ne rien entendre.

L'union africaine ferme les yeux, la France fait semblant de ne rien entendre et de ne rien voir, et pendant tout ce temps-là, l'Arabie Saoudite continue d'alimenter la dictature aux Comores.

Malgré votre silence et le soutien de certains pays au dictateur de l'Union des Comores, nous réitérons une nouvelle fois ce message de détresse à l'endroit de la communauté internationale. 

Les comoriens sont de plus en plus en danger. Plus l'année deux mille vingt et un approche, plus la peur gagne AZALI Assoumani.

Sentant la fin de son règne approcher, il essaie de sauver sa peaux en multipliant ses horribles massacres et les complots.

C'est dans ce sens que nous continuons de dénoncer ses actes barbares et inhumains perpétrés chaque jour par le GIPN, sous l'ordre du dictateur AZALI Assoumani . 

Lors de l'évasion dernier de la prison de Koki, une évasion sans doute programmé et organisé par le pouvoir en place, Un ancien prisonnier a été arrêté à Bandrani, torturé et tabassé, il reste ce jour entre la vie et la mort.

Mercredi dernier, une personne originaire de la ville de Pagé près de Mutsamudu, une ville dont ses habitants ont particulièrement fait les frais de ce régime durant le mois de Ramadan, cette personne a été tabassé par les milices d'Azali Assoumani sans le moindre motif. Il souffre actuellement de plusieurs fractures crânienne à cause des coups qu'Il a reçu, Il a été par la suite jeté dans un puit.

Il faut noter qu'il n y a pas que les comoriens qui font les frais de ce régime car récemment, des pêcheurs malgaches sûrement perdus dans l'océan Indien, retrouvés sur L'Île de Moheli, ont été pris pour des mercenaires, ils ont été arrêtés et torturés par la police comorienne, alors qu'ils n'avaient rien qui justifiait une telle intention. 

Lorsque je sais que beaucoup de nos pêcheurs se perdent souvent dans cet Océan et sont souvent retrouvés dans des pays voisins, j'espère que l'état Malgache n'engagera pas de mesures réciproques car cela n'engage nullement le peuple comorien. 

Cela prouve encre une nouvelle fois à quel point le régime en place est animé par la peur et voit le mal partout. 

Ains, nous dénonçons ces arrestations arbitraires et tortures infligées aux personnes éprises de paix et de liberté sans aucune raison sérieuse. 

Nous dénonçons cette campagne d'intimidation contre le peuple comorien. 

Nous dénonçons également la publication macabre de la vidéo par les sites proches du pouvoir dictatorial du regretté Commandant Faissoil, assassiné sur ordre du Colonel Azali avec Moutu et Salim. C'est une insulte grave pour les familles et les proches de ces victimes. 

Votre tentative de nous diviser ou d'émettre des doutes a échoué Monsieur le dictateur. 

Notre ennemi reste toujours le même, et c'est bien vous monsieur le Colonel Azali Assoumani, et ce, jusqu'à votre départ. 

La preuve est là, dans le passé des Comores, jamais le peuple comorien ne s'est mobilisé de la sorte. Ce qui vient de se passé ce vendredi dernier dans ville de Numamilima, où la population a décidé de déserter la prière du vendredi, et en cause, votre présence qui n'était pas le bienvenu, illustre parfaitement le rejet des comoriens de votre dictature. 

À cette occasion, au nom de tous les collectifs de France, j'adresse nos sincère salutations et remerciements à cette ville qui a su montrer l'exemple d'une vraie résistance. 

Je saisis également cette occasion pour rendre hommage à nos frères et sœurs qui ont perdu leurs vies récemment dans les eaux des Comores. 

Au nom de notre collectif, j'adresse nos sincères condoléances aux familles proches de ces victimes. 

À bas la dictature aux Comores, 
Vive l'état de droit aux Comores, 
Vive la liberté et la démocratie aux Comores, 
Vive l'unité sans faille des Comores. 
MPAKA DAULA YA HAKI !

©Appel de Paris

COMMENTAIRES

Nom

A la Une,309,Abdillah Saandi Kemba,90,Abdou Ada Musbahou,86,Abdou Elwahab Msa Bacar,47,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,72,Abdourahamane Cheikh Ali,21,Aboubacar Ben SAID SALIM,40,Actualité Sportive,1712,Adinani Toahert Ahamada,29,Afrique,1469,AHMED Bourhane,238,Akram Said Mohamed,66,Ali Mmadi,186,Ali Moindjié,63,Anli Yachourtu,75,Assaf Mohamed Sahali,31,Ben Ali Combo,410,Biographie,1,Chacha Mohamed,43,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,941,Comores Développement,88,ComoresDroit,424,COMORESplus,40,Comoropreneuriat,11,Cookies,1,Culture et Société,6969,Daoud Halifa,187,Darchari MIKIDACHE,195,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dini NASSUR,119,Djounaid Djoubeir,85,Economie et Finance,1348,Élections 2016,370,Élections 2019,159,Elections 2020,33,Est africain - Océan Indien,3040,EVENEMENTS,52,Farid Mnebhi,340,France,1492,Hamadi Abdou,441,High Tech,805,Ibrahim Abdou Said,1,Idriss Mohamed Chanfi,323,IMAM Abdillah,18,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,142,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,103,Mayotte,2313,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,456,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,104,Mohamed Inoussa,34,Mohamed Soighir,28,Monde,1571,Moudjahidi Abdoulbastoi,31,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,501,Nassuf Ahmed Abdou,23,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,161,Omar Ibn Abdillah,16,Pages,8,Paul-Charles DELAPEYRE,27,People,421,PERSONNALITÉS COMORIENNES,139,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,5123,Publication Article,1,Rafik Adili,43,SAID HALIFA,22,Said HILALI,62,Said Yassine S.A,148,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,133,Santé et bien-être,804,SOILIHI Ahamada Mlatamou,45,Toufé Maecha,444,Toyb Ahmed,239,Transport Aérien,1020,Tribune libre,4062,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,68,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: «Notre ennemi reste toujours le même, c'est bien vous monsieur le Colonel Azali et jusqu'à votre départ»
«Notre ennemi reste toujours le même, c'est bien vous monsieur le Colonel Azali et jusqu'à votre départ»
https://1.bp.blogspot.com/-dFd8nYhhhvE/X0zVGHy7ruI/AAAAAAAAHpw/Wgg9PJ88qYg0Mzb3UE1L3FNt8T9QripOACLcBGAsYHQ/s320/et.jpg
https://1.bp.blogspot.com/-dFd8nYhhhvE/X0zVGHy7ruI/AAAAAAAAHpw/Wgg9PJ88qYg0Mzb3UE1L3FNt8T9QripOACLcBGAsYHQ/s72-c/et.jpg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2020/08/notre-ennemi-reste-toujours-le-meme.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2020/08/notre-ennemi-reste-toujours-le-meme.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager sur un réseau social ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien sur votre réseau social Copier tout le code Sélectionner tout le code Tous les codes ont été copiés dans votre presse-papiers Impossible de copier les codes / textes, appuyez sur les touches [CTRL] + [C] (ou CMD + C avec Mac) pour les copier. Table des matières