"A vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes"

"A vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes" . John Fitzgerald Kennedy A ...

"A vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes". John Fitzgerald Kennedy

A l'instar de la plupart de ses pairs africains, l'ancien Président malien Ibrahim Boubacar Keita (IBK) considérait que la légalité de son accession à la magistrature suprême de son pays l'affranchissait de facto des lois et règlements qui régissaient le pays et l'autorisait à gérer le Mali comme sa chose, à commanditer des mascarades électorales dans le but de renforcer son pouvoir et à réprimer violemment toute manifestation d'opposants. L'homme a été sourd aux cris de détresse et de colère de son peuple. Il a refusé toute main tendue de l'opposition. Il a trop tiré sur la corde qui a finit par rompre. Ce qui devait arriver arriva : la corde rompue, IBK chuta violemment par terre.

Pour éviter que les troubles et répressions meurtrières des manifestations en cours depuis juin 2020 ne prennent une tournure plus dramatique dans un pays déjà en proie à des attaques terroristes et à des velléités sécessionnistes, l'armée poussa à la démission le Président IBK le 18 août. Tout naturellement, ce départ forcé d'un Président élu démocratiquement provoqua l'ire de la communauté internationale. 

L'organisation sous-régionale CEDEAO (Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest)prit les devants. Elle exige le rétablissement au pouvoir du Président IBK, suspend le Mali de tous ses organes de décision, décide la fermeture des frontières terrestres et aériennes, décrète un embargo économique, commercial et financier à l'encontre du Mali ... et menace d'intervenir militairement pour chasser la junte militaire du pouvoir.

Nul doute que la CEDEAO n'a fait qu'appliquer à la lettre ses textes. Elle pourrait même rappeler qu'elle a déjà par le passé pris des mesures similaires lors de crises ayant frappé d'autres pays de la sous-région et notamment le Sierra Leone. Sauf que la situation qui avait prévalu dans ce pays à la fin des années 90 est diamétralement opposée à celle que connait le Mali aujourd'hui. 

A l'époque Ahmad Tejan Kabbah, un Président qui ne commanditait pas des fraudes électorales, un Président qui ne réprimait pas dans le sang les manifestations fut renversé le 25 mai 1997 par des groupes rebelles qui s'étaient distingués auparavant par le trafic des diamants, l'asservissement des femmes, le meurtre et l'amputation des civils. De quelles exactions sont accusés les membres de la junte militaire malienne ? Le renversement et la détention d'un Président adepte du gwadzima, ordonnateur de la répression meurtrière des manifestations et chef d'un système politique corrompu jusqu'à la moelle ?

La seule motivation des rebelles sierra-léonais était de s'accaparer de l'appareil de l'Etat pour pouvoir continuer de piller les richesses minières du Sierra Leone en toute impunité. L'armée régulière malienne, quant à elle, a pris le pouvoir pour éviter un bain de sang.

Les civils sierra-léonais avaient fui Freetown à l'arrivée des rebelles du RUF alors que les membres de la junte militaire malienne furent accueillis par une population en liesse à Bamako.

Autant l'intervention militaire de la CEDEAO au Sierra Leone était pleinement justifiée car au-delà du rétablissement dans ses fonctions d'un Président légal ET Légitime, il s'agissait aussi et surtout de sauver un peuple des griffes de bandes armées assoiffées de sang. Autant celle envisagée aujourd'hui pour le Mali serait illégitime car elle viserait sous couvert du rétablissement de l'ordre constitutionnel à ressusciter le pouvoir d'un homme rejeté par son peuple. 

Pire, nous sommes nombreux à penser que les sanctions prises ou envisagées contre le Mali constituent en fait un message d'avertissement adressé aux peuples et aux armées de la Côte d'Ivoire et de la Guinée qui seraient tentés de suivre l'exemple malien pour contester la légalité des candidatures de Alassane Ouatarra et de Alpha Condé aux prochaines élections présidentielles.

Il est temps pour nos Chefs d'Etat de comprendre que l'onction du suffrage universel n'est pas un totem d'immunité en faveur des dirigeants élus démocratiquement mais qui trahissent leurs serments, qui pillent leurs pays avec leurs clans, qui tripatouillent les textes fondamentaux avec la complicité de cours constitutionnelles corrompues et aux ordres et qui tuent les citoyens non armés qui s'élèvent contre leurs dérives autocratiques. 

Une très large majorité de la population malienne souhaite des réformes profondes du système politique et de la gouvernance économique et financière. Une révolution pacifique en somme ! Nous tenons à saluer le courage et la maturité du peuple malien et de ses leaders, y compris l'ancien Président Ibrahim Boubacar Keita, qui ont créé les conditions d'une révolution pacifique.

Nous tenons aussi à rappeler aux dirigeants qui, en dépit de leur perte de légitimité et de leur rejet par leurs peuples, cherchent à s'arc-bouter au pouvoir ces 2 citations de John Fitzgerald Kennedy :

"A vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes".
" Le vrai politique, c'est celui qui sait garder son idéal tout en perdant ses illusions".

Abdourahamane Cheikh Ali

COMMENTAIRES

Nom

A la Une,309,Abdillah Saandi Kemba,90,Abdou Ada Musbahou,86,Abdou Elwahab Msa Bacar,47,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,72,Abdourahamane Cheikh Ali,21,Aboubacar Ben SAID SALIM,40,Actualité Sportive,1712,Adinani Toahert Ahamada,29,Afrique,1469,AHMED Bourhane,238,Akram Said Mohamed,66,Ali Mmadi,186,Ali Moindjié,63,Anli Yachourtu,75,Assaf Mohamed Sahali,31,Ben Ali Combo,410,Biographie,1,Chacha Mohamed,43,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,941,Comores Développement,88,ComoresDroit,424,COMORESplus,40,Comoropreneuriat,11,Cookies,1,Culture et Société,6969,Daoud Halifa,187,Darchari MIKIDACHE,195,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dini NASSUR,119,Djounaid Djoubeir,85,Economie et Finance,1348,Élections 2016,370,Élections 2019,159,Elections 2020,33,Est africain - Océan Indien,3040,EVENEMENTS,52,Farid Mnebhi,340,France,1492,Hamadi Abdou,441,High Tech,805,Ibrahim Abdou Said,1,Idriss Mohamed Chanfi,323,IMAM Abdillah,18,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,142,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,103,Mayotte,2313,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,456,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,104,Mohamed Inoussa,34,Mohamed Soighir,28,Monde,1571,Moudjahidi Abdoulbastoi,31,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,501,Nassuf Ahmed Abdou,23,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,161,Omar Ibn Abdillah,16,Pages,8,Paul-Charles DELAPEYRE,27,People,421,PERSONNALITÉS COMORIENNES,139,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,5123,Publication Article,1,Rafik Adili,43,SAID HALIFA,22,Said HILALI,62,Said Yassine S.A,148,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,133,Santé et bien-être,804,SOILIHI Ahamada Mlatamou,45,Toufé Maecha,444,Toyb Ahmed,239,Transport Aérien,1020,Tribune libre,4062,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,68,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: "A vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes"
"A vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes"
https://1.bp.blogspot.com/-_bn_75gZ47o/Xyl7P-83l2I/AAAAAAAAHQ0/eh0axT1MCq0e_hFIU2Ehstnkm7Eojcj1wCLcBGAsYHQ/w1200-h630-p-k-no-nu/Abdourahamane%2BCheikh%2BAli%2BAdam.jpg
https://1.bp.blogspot.com/-_bn_75gZ47o/Xyl7P-83l2I/AAAAAAAAHQ0/eh0axT1MCq0e_hFIU2Ehstnkm7Eojcj1wCLcBGAsYHQ/s72-w1200-c-h630-p-k-no-nu/Abdourahamane%2BCheikh%2BAli%2BAdam.jpg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2020/08/a-vouloir-etouffer-les-revolutions.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2020/08/a-vouloir-etouffer-les-revolutions.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager sur un réseau social ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien sur votre réseau social Copier tout le code Sélectionner tout le code Tous les codes ont été copiés dans votre presse-papiers Impossible de copier les codes / textes, appuyez sur les touches [CTRL] + [C] (ou CMD + C avec Mac) pour les copier. Table des matières