Cas covid-19 mal diagnostiqué : Une mère de famille de 43 ans décède à Samba

COVID 19 : La Tragédie de Usipvo Une mère de famille de 43 ans, diagnostiquée de COVID 19, est décédée la nuit du mardi 16 au mercred...

COVID 19 : La Tragédie de Usipvo

Une mère de famille de 43 ans, diagnostiquée de COVID 19, est décédée la nuit du mardi 16 au mercredi 17 juin à l' hôpital de Samba. De nombreuses questions sont soulevées allant de l'accueil à El Maarouf à l'enterrement , en passant par le diagnostic et les soins.

HaYba a été saisi des mercredi. Face à l'émotion légitime, nous avons demandé aux proches et aux témoins de prendre le temps de la réflexion pour que les témoignages reposent sur les faits et non la colère. Nous publions ce court post sur la base d'un compte rendu écrit par un membre de la famille. Nous en avons parlé avec le Dr Djabir, qui pense que le corps médical à El Maarouf doit revoir la prise en charge des patients.

Nous publions ci-dessous une vidéo témoignage du mari de la victime.

Ci- dessous le texte reçu

Cas de Covid19 mal diagnostiqué, la patiente décède à Samba 

Une femme asmatique a été amenée au dispensaire de son village le dimanche dernier. A 23h, vu son état, elle a été transférée aux Urgences d'El-Maarouf et où elle a été mise sous oxygène. Ses enfants étaient avec lui.

Dans la nuit de lundi, l'oxygène s'est terminé. Elle est restée avec l'appareil vide jusqu'au lendemain à 8h. Mardi matin, le Docteur Djabir, chef des Urgences constate l'état de la patiente et fait une réunion de crise dans la pièce même où était la malade avec le personnel des Urgences. Il leurs aurait dit selon le fils de la dame, que l'oxygène c'était pour aider le malade à respirer, sans oxygène dans les bouteilles, "yapvo yemachini yitsokahula yemwade", Le respirateur n'a fait qu'aspirer. Ensuite le Docteur Djabir est allé chercher du matériel à lui pour venir brancher la malade. Après, elle allait un peu mieux.

Toujours le Mardi à 15h, ils ont décidé de la transférer à l'annexe de Dubai, son fils et un ami de son fils sont montés avec elle dans l'ambulance.

A ce moment là, le Docteur Djabir a maintenu qu'un diagnostic de COVID 19, n'avait pas été établi. Son fils aîné déclare qu'à partir de ce moment, ils ne pouvaient rester avec elle. Ils l'ont juste aperçu de loin.

A 18h, ils ont vu le personnel installer un matériel de perfusion et 1h après on leur a annoncé qu'elle avait le Coronavirus.

(Le fils déclare se souvenir de prélèvements qui ont été fait sur sa mère, mais il était étonné de la rapidité des résultats. )

A 23h, la dame a été transférée à l'hôpital de Samba. Vers 1h du matin, on leur a annoncé son décès. Quelqu'un a dit au mari de la défunte de prévenir le village afin qu'ils creusent la tombe en attendant que le personnel habilité amène le corps pour l'enterrement.

Le village s'est réveillé à 2h du matin pour faire les préparatifs. Le matin on les a informé qu'il n'y avait pas d'ambulance disponible.

A 11h, l'ambulance est arrivée suivie d' un pick-up transportant des personnes en combinaison de protection. La prière du mort a été fait près du cimetière, les gens du village n'avaient pas tous de masques et la place était trop petite pour faire respecter la distanciation.

Au moment de la mise en terre, le personnel envoyé pour le faire ne savait pas comment placer un mort dans la tombe. Constatant cela, les gens du village leur ont dit d'arrêter et le frère de la défunte est descendu dans la tombe pour coucher le corps et procédé aux derniers sacrements. Le frère n'avait aucune tenu de protection et ne portait pas de masque. Une fois fini, les agents l'ont amené à l'écart pour le désinfecter.

Le lendemain, des gens sont venus en ambulance, d'abord au dispensaire et ont voulu aller désinfecté la maison de la défunte. Le village a refusé, les villageois ont jugé la procédure fantaisiste. La défunte a côtoyé beaucoup de gens alors qu'elle était malade. Beaucoup de personne des 4 coins de l'île sont venus à son enterrement et étaient dans sa maison sans aucune protection.

NB : le Docteur Djabir a déclaré à HaYba que l'oxygène n était pas terminé. Il a fait changer la bouteille avant qu'elle ne soit vide. ©Hayba fm

COMMENTAIRES

Nom

A la Une,309,Abdillah Saandi Kemba,90,Abdou Ada Musbahou,86,Abdou Elwahab Msa Bacar,47,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,72,Abdourahamane Cheikh Ali,21,Aboubacar Ben SAID SALIM,40,Actualité Sportive,1710,Adinani Toahert Ahamada,29,Afrique,1466,AHMED Bourhane,238,Akram Said Mohamed,66,Ali Mmadi,186,Ali Moindjié,63,Anli Yachourtu,75,Assaf Mohamed Sahali,31,Ben Ali Combo,410,Biographie,1,Chacha Mohamed,43,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,939,Comores Développement,88,ComoresDroit,424,COMORESplus,40,Comoropreneuriat,9,Cookies,1,Culture et Société,6952,Daoud Halifa,187,Darchari MIKIDACHE,195,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dini NASSUR,119,Djounaid Djoubeir,85,Economie et Finance,1344,Élections 2016,370,Élections 2019,159,Elections 2020,33,Est africain - Océan Indien,3038,EVENEMENTS,52,Farid Mnebhi,340,France,1492,Hamadi Abdou,441,High Tech,805,Ibrahim Abdou Said,1,Idriss Mohamed Chanfi,320,IMAM Abdillah,18,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,142,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,103,Mayotte,2309,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,456,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,104,Mohamed Inoussa,34,Mohamed Soighir,28,Monde,1569,Moudjahidi Abdoulbastoi,31,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,501,Nassuf Ahmed Abdou,23,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,160,Omar Ibn Abdillah,16,Pages,8,Paul-Charles DELAPEYRE,27,People,421,PERSONNALITÉS COMORIENNES,139,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,5119,Publication Article,1,Rafik Adili,43,SAID HALIFA,22,Said HILALI,62,Said Yassine S.A,148,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,133,Santé et bien-être,804,SOILIHI Ahamada Mlatamou,45,Toufé Maecha,444,Toyb Ahmed,239,Transport Aérien,1017,Tribune libre,4059,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,68,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Cas covid-19 mal diagnostiqué : Une mère de famille de 43 ans décède à Samba
Cas covid-19 mal diagnostiqué : Une mère de famille de 43 ans décède à Samba
https://1.bp.blogspot.com/-VcPxEYkMFFw/Xu5s42d3kwI/AAAAAAAAGeE/QD8J6mdd7MEiVLD7LkhwoP3Sn8Dyu_Y_gCLcBGAsYHQ/s320/ham.png
https://1.bp.blogspot.com/-VcPxEYkMFFw/Xu5s42d3kwI/AAAAAAAAGeE/QD8J6mdd7MEiVLD7LkhwoP3Sn8Dyu_Y_gCLcBGAsYHQ/s72-c/ham.png
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2020/06/covid-19-mal-diagnostique-une-mere-de.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2020/06/covid-19-mal-diagnostique-une-mere-de.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager sur un réseau social ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien sur votre réseau social Copier tout le code Sélectionner tout le code Tous les codes ont été copiés dans votre presse-papiers Impossible de copier les codes / textes, appuyez sur les touches [CTRL] + [C] (ou CMD + C avec Mac) pour les copier. Table des matières