Coronavirus à Madagascar : La crainte d’une pénurie fait s’envoler les prix

Stand de vendeur de rue à Antananarivo, Madagascar. RFI/Paulina Zidi Au dernier décompte du 23 mars au soir, Madagascar recense 17 cas ...

Stand de vendeur de rue à Antananarivo, Madagascar. RFI/Paulina Zidi
Au dernier décompte du 23 mars au soir, Madagascar recense 17 cas de personnes contrôlées positives au coronavirus. Suite à la déclaration de l’État d’urgence sanitaire, de nouvelles mesures rythment désormais le quotidien de la population. Pour les habitants de la capitale, ces précautions s’accompagnent aussi d’un changement plus insidieux : l’envolée des prix du riz et la difficulté pour en trouver dans certains quartiers.

Les mesures annoncées pour empêcher ces hausses de tarifs n’ont pour l’instant pas eu d’impact et cette mère de famille serre les dents. Cela fait trois jours qu’elle écume les marchés, à la recherche de vary gasy, le riz local. Ce matin, inquiète de trouver si peu de vendeurs, elle a dû se résoudre à acheter la céréale à un prix prohibitif : 50% plus cher que d’habitude.

« Depuis l’annonce de l’arrivée du coronavirus à Madagascar, les prix du riz ont augmenté. Avant c’était 70 000 à 80 000 ariary. Tout d’un coup, c’est 120 000 le sac de 50 kilos. En ce moment, oui, c’est très difficile de trouver du riz. Du sucre, de l’huile, du sel, des choses dont on a besoin toute la journée. Et il n’y a pas que le riz qui soit devenu très cher. Les prix des légumes, des fruits, ça aussi ça a monté d’un seul coup comme ça ! »

Encore 91 000 tonnes de riz en stock


Face à cette situation, prévisible, le ministère du Commerce a mis en place un numéro de téléphone pour permettre à la population de dénoncer ces pratiques abusives. Au bout du fil, des commissaires et contrôleurs du commerce qui transmettent les informations à l’équipe sur le terrain, explique la ministre de tutelle, Lantosoa Rakotomalala.

« Pour contrer les hausses inexpliquées des prix, particulièrement des produits de première nécessité –comme le riz, qui est le produit le plus consommé ici- nous avons mis, au niveau du ministère et avec les forces de l’ordre, une brigade mixte qui descend sur le terrain voir tous les marchés pour vérifier deux choses : contre la rétention de stocks et le contrôle de prix. »

Avertissement, fermeture de commerce, voire même amendes, si des sanctions ont été prises envers les vendeurs spéculateurs pris sur le fait, à en voir la situation sur les marchés, ces mesures restent encore peu dissuasives. Pour rassurer une population qui craint d’ores et déjà une pénurie, le ministère du Commerce a également fait savoir que le pays détenait encore 91 000 tonnes de riz. « Un stock largement suffisant pour tenir 4 mois », d’après les autorités.

La correspondante de RFI à Antananarivo, Sarah Tétaud

COMMENTAIRES

Nom

A la Une,309,Abdillah Saandi Kemba,90,Abdou Ada Musbahou,86,Abdou Elwahab Msa Bacar,44,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,71,Abdourahamane Cheikh Ali,19,Aboubacar Ben SAID SALIM,39,Actualité Sportive,1703,Adinani Toahert Ahamada,29,Afrique,1462,AHMED Bourhane,238,Akram Said Mohamed,65,Ali Mmadi,185,Ali Moindjié,62,Anli Yachourtu,73,Assaf Mohamed Sahali,31,Ben Ali Combo,410,Biographie,1,Chacha Mohamed,43,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,929,Comores Développement,88,ComoresDroit,424,COMORESplus,39,Cookies,1,Culture et Société,6837,Daoud Halifa,186,Darchari MIKIDACHE,195,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dini NASSUR,115,Djounaid Djoubeir,85,Economie et Finance,1331,Élections 2016,370,Élections 2019,159,Elections 2020,33,Est africain - Océan Indien,3026,EVENEMENTS,52,Farid Mnebhi,340,France,1486,Hamadi Abdou,440,High Tech,803,Ibrahim Abdou Said,1,Idriss Mohamed Chanfi,311,IMAM Abdillah,18,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,140,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,102,Mayotte,2281,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,456,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,104,Mohamed Inoussa,34,Mohamed Soighir,28,Monde,1566,Moudjahidi Abdoulbastoi,31,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,501,Nassuf Ahmed Abdou,23,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,159,Omar Ibn Abdillah,16,Pages,8,Paul-Charles DELAPEYRE,27,People,421,PERSONNALITÉS COMORIENNES,139,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,5082,Publication Article,1,Rafik Adili,43,SAID HALIFA,22,Said HILALI,60,Said Yassine S.A,147,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,133,Santé et bien-être,804,SOILIHI Ahamada Mlatamou,45,Toufé Maecha,444,Toyb Ahmed,239,Transport Aérien,1005,Tribune libre,4031,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,68,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Coronavirus à Madagascar : La crainte d’une pénurie fait s’envoler les prix
Coronavirus à Madagascar : La crainte d’une pénurie fait s’envoler les prix
https://1.bp.blogspot.com/-fzbucgQkNKI/XnnngLLYjjI/AAAAAAAC31c/Kq4TXSVreCsRjgsxh4wXrHCPoEoOjjYQQCLcBGAsYHQ/s400/madagascar.jpg
https://1.bp.blogspot.com/-fzbucgQkNKI/XnnngLLYjjI/AAAAAAAC31c/Kq4TXSVreCsRjgsxh4wXrHCPoEoOjjYQQCLcBGAsYHQ/s72-c/madagascar.jpg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2020/03/coronavirus-madagascar-la-crainte-dune.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2020/03/coronavirus-madagascar-la-crainte-dune.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager sur un réseau social ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien sur votre réseau social Copier tout le code Sélectionner tout le code Tous les codes ont été copiés dans votre presse-papiers Impossible de copier les codes / textes, appuyez sur les touches [CTRL] + [C] (ou CMD + C avec Mac) pour les copier. Table des matières