Sécheresse à Madagascar: 500 000 personnes souffrent d'insécurité alimentair

Le fleuve Mananbovo asséché dans la ville de Tsihombe, dans le Grand Sud de Madagascar. Laetitia Bezain/RFI Des centaines de milliers d...

Le fleuve Mananbovo asséché dans la ville de Tsihombe, dans le Grand Sud de Madagascar. Laetitia Bezain/RFI
Des centaines de milliers d’habitants se trouvent en situation d’insécurité alimentaire à cause de la sécheresse qui touche cette zone depuis plusieurs mois. C’est ce qu’indique un bulletin publié lundi 10 février par la FAO et le ministère de l’Agriculture.

Le rapport de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) prévoit 730 000 personnes en situation d’insécurité alimentaire sévère dans la Grande Île d’ici mars. Deux régions sont particulièrement touchées : l’Androy et l’Anosy parce qu’elles subissent la sécheresse depuis plusieurs mois.

« Les dernières pluies remontent à septembre. Nous avons cultivé un peu mais maintenant tout est sec », indique Jeannot, un habitant de Tsihombe, l’une des grandes villes du sud du pays. « C’est comme ça dans tout le district. Les gens vivent avec les réserves qu’ils ont faites mais c’est sûr que d’ici peu, beaucoup de gens vont partir. Qu’allons nous manger s’il n’y a pas de culture ? Nous savons déjà qu’il y aura le Kere », poursuit-il.

Le Kere, la famine, touche tous les ans le Grand Sud. « Les perspectives de récoltes restent critiques pour les prochains mois », précise d’ailleurs le bulletin de la FAO. Dans certains communes, la sécheresse a causé 75% de perte pour les rizicultures. Les champs de manioc et de maïs ont aussi été touchés. Signes de la souffrance des habitants de ces deux régions : la consommation d’aliments de disette tels que le manioc séché et le lait fermenté a remplacé les denrées de base et les aliments frais. Le nombre de repas a aussi baissé et dans 60% des communes, des migrations temporaires pour fuir la sécheresse et la faim ont été observées.

« Certains ménages vendent leurs effets personnels pour faire face aux difficultés alimentaires », souligne le rapport. La crise alimentaire dans Grand Sud, l’une des zones les plus pauvres du pays, reste largement ignorée. Selon le baromètre de l’ONG CARE International publié le mois dernier, elle arrive en tête des dix crises humanitaires oubliées par les médias.

Par RFI

COMMENTAIRES

Nom

A la Une,309,Abdillah Saandi Kemba,90,Abdou Ada Musbahou,87,Abdou Elwahab Msa Bacar,51,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,72,Abdourahamane Cheikh Ali,22,Aboubacar Ben SAID SALIM,40,Actualité Sportive,1725,Adinani Toahert Ahamada,29,Afrique,1469,AHMED Bourhane,239,Akram Said Mohamed,66,Ali Mmadi,186,Ali Moindjié,65,Anli Yachourtu,75,Assaf Mohamed Sahali,31,Ben Ali Combo,411,Biographie,1,Chacha Mohamed,43,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,955,Comores Développement,88,ComoresDroit,424,COMORESplus,41,Comoropreneuriat,11,Cookies,1,Culture et Société,7027,Daoud Halifa,188,Darchari MIKIDACHE,195,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dini NASSUR,119,Djounaid Djoubeir,85,Economie et Finance,1365,Élections 2016,370,Élections 2019,159,Elections 2020,33,Est africain - Océan Indien,3046,EVENEMENTS,52,Farid Mnebhi,340,France,1500,Hamadi Abdou,441,High Tech,808,Ibrahim Abdou Said,1,Idriss Mohamed Chanfi,332,IMAM Abdillah,18,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,142,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,103,Mayotte,2320,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,456,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,104,Mohamed Inoussa,34,Mohamed Soighir,28,Monde,1573,Moudjahidi Abdoulbastoi,31,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,501,Nassuf Ahmed Abdou,23,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,163,Omar Ibn Abdillah,16,Pages,8,Paul-Charles DELAPEYRE,27,People,421,PERSONNALITÉS COMORIENNES,139,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,5172,Publication Article,1,Rafik Adili,43,SAID HALIFA,22,Said HILALI,62,Said Yassine S.A,151,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,133,Santé et bien-être,803,SOILIHI Ahamada Mlatamou,46,Toufé Maecha,444,Toyb Ahmed,239,Transport Aérien,1027,Tribune libre,4073,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,68,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Sécheresse à Madagascar: 500 000 personnes souffrent d'insécurité alimentair
Sécheresse à Madagascar: 500 000 personnes souffrent d'insécurité alimentair
https://1.bp.blogspot.com/-KBI_mcbGx6E/XkJeMS64qLI/AAAAAAAADNY/GawO5Lnzx3wQuSOoZ9FFjHzmzqSmM5W3QCLcBGAsYHQ/s640/E8E8D3FA-90D0-4156-B910-C7830B718A99.jpeg
https://1.bp.blogspot.com/-KBI_mcbGx6E/XkJeMS64qLI/AAAAAAAADNY/GawO5Lnzx3wQuSOoZ9FFjHzmzqSmM5W3QCLcBGAsYHQ/s72-c/E8E8D3FA-90D0-4156-B910-C7830B718A99.jpeg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2020/02/secheresse-madagascar-500-000-personnes.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2020/02/secheresse-madagascar-500-000-personnes.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager sur un réseau social ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien sur votre réseau social Copier tout le code Sélectionner tout le code Tous les codes ont été copiés dans votre presse-papiers Impossible de copier les codes / textes, appuyez sur les touches [CTRL] + [C] (ou CMD + C avec Mac) pour les copier. Table des matières