Un économiste comorien ne revient pas qu'un fonctionnaire international se permette de s'associer...à une initiative de propagande

Le Représentant de la Banque Mondiale a Moroni a eu son heure de gloire en jouant à la vedette américaine à la fête du Gouvernement comor...

Le Représentant de la Banque Mondiale a Moroni a eu son heure de gloire en jouant à la vedette américaine à la fête du Gouvernement comorien sur le "Reclassement en Pays Intermédiaire".

Un économiste comorien acteur dans les milieux de l'aide financière et économique internationale, en poste en Afrique, ne revient pas qu'un fonctionnaire international se permette d'ignorer les bonnes règles et de ce fait mépriser un pays et son peuple en s'associant à une initiative de propagande.

Nous publions le texte ci dessous, qu'il nous a fait parvenir. Il relève que ce "Reclassement" ne sort pas notre pays des Pays les Moins Avancés (PMA) comme le laisse entendre notre confrère Alwatwan dans son numéro du 13 septembre.

Nous nous sommes assurés de l'identité de l'auteur.
_-_-_-_-_-_-_-_
"Que les experts du Palais veuillent prendre les vessies pour des lanternes, on est habitué du fait, mais qu'un représentant d'une organisation internationale telle que la Banque Mondiale s'adonne au même jeu malsain, oubliant le mandat de l'organisation qui l'emploie... là il y a vraiment de quoi s'inquiéter. Pour ceux qui l'ignorent ou feignent de l'oublier, le mandat de la Banque Mondiale, dans des pays tels que le notre est de lutter contre la pauvreté en apportant des aides, des financements et des conseils aux Etats en difficulté. Dans le mot "conseil" il y a bien évidemment le volet de soutien pédagogique pour mieux orienter les États et notamment pour leur éviter de se ridiculiser. 

Qu'aucun membre de la cour n'ait osé émettre un bémol sur l'euphorie inappropriée de nos dirigeants face au "reclassement" du pays est déjà préoccupant mais que le représentant de la Banque Mondiale, à l'origine de cette méprise, participe également à la forfaiture (une de plus me direz-vous!), j'en perds mon latin ! Que s'est il passé depuis vos passes d'armes tonitruantes avec le SGG d'il y a quelques mois? Avez vous cede aux sirènes de l'apaisement qui dans le langage local veut dire soumission, aveuglement et mutisme? En tous les cas puisque vous ne le faites pas, laissez moi le faire à votre place. La nature ayant horreur du vide !

Il serait bon d'expliquer que le classement de la Banque Mondiale n'a aucune incidence sur celui du Conseil Économique et Social de l'ONU (ECOSOC) qui a créé le groupe des PMA depuis 1971. Ce groupe composé de 47 pays (dont les Comores en font toujours partie ) est considéré comme le "maillon le plus faible et le plus pauvre" de la communauté internationale. Face à un cumul d'handicaps structurels, ces pays sont considérés comme pris au piège de la pauvreté et nécessitent par conséquent un traitement particulier pour les aider à en sortir durablement. C'est la raison pour laquelle la communauté internationale accorde à cette catégorie spécifique un certain nombre d'avantages tels que l'aide au développement, un allègement de la dette, l'accès à des guichets spéciaux, des préférences commerciales ainsi que l'appui-conseil nécessaire pour leurs stratégies de développement.

Depuis sa création, seuls 5 pays ont pu sortir de cette catégorie au terme d'un processus laborieux. Il s'agit du Botswana (1994), du Cap-Vert (2007), des Maldives (2011), des îles Samoa (2014) et de la Guinée Équatoriale (2017). La liste des PMA est revue tous les 3 ans par le Comité des politiques de développement et d'un groupe d'experts indépendants qui fait rapport à l'ECOSOC. La revue des trois critères que sont le niveau de revenu par habitant, l'indice de capital humain et l'indice de vulnérabilité économique justifient le maintien ou pas d'un pays dans la catégorie des PMA. 

La prochaine revue aura lieu en 2021 et les Comores ne font pas partie des pays en examen pour une éventuelle sortie. À noter que pour en sortir, il faut satisfaire à un niveau spécifique de seuil pour au moins 2 critères sur les 3. Pour que seul le niveau du revenu par habitant entre en ligne de compte dans la considération de sortie, il faudra qu'il atteigne 2 fois le seuil de sortie soit 2460USD et ce, pendant au moins 3 années successives. À noter également que dans les débats en cours, il est question de devoir tenir compte de deux critères supplémentaires qui sont la vulnérabilité aux changements climatiques et la fragilité notamment politique!

Le groupe des pays à revenus intermédiaires de la tranche inférieure (LMIC) établi par la Banque Mondiale classe les pays uniquement sur la base du revenu national brut par habitant. Le revenu national brut (RNB) correspond à l’addition de la production économique locale (PIB) et des revenus nets perçus de l’étranger (salaires, propriétés, subventions etc.). Ce classement est établi sur une base annuelle et essentiellement à des fins d'analyse pour les services de la Banque. Le changement opéré dans le système de comptabilité nationale a aussi amené à une réévaluation de certains chiffres. 

Il aurait été intéressant que nos experts du palais nous expliquent les soubassements de ces améliorations. Mais l'heure est à la fête et à l'auto-satisfaction. Et il est regrettable que des fonctionnaires internationaux de haut rang oublient qu'ils sont au service des populations et non des gouvernants et laissent se propager des contre-vérités. Étant donné que l'on s'achemine vers une table ronde pour financer un Plan Comorien d'Emergence (à ne pas confondre avec un autre PCE) il serait utile que nos experts adoptent le même langage que ceux à qui ils vont tendre la main demain. Soyons un minimum crédibles!"

©Hayba fm

COMMENTAIRES

Nom

A la Une,311,Abdillah Saandi Kemba,90,Abdou Ada Musbahou,67,Abdou Elwahab Msa Bacar,38,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,58,Abdourahamane Cheikh Ali,15,Aboubacar Ben SAID SALIM,39,Actualité Sportive,1652,Adinani Toahert Ahamada,29,Afrique,1433,AHMED Bourhane,237,Akram Said Mohamed,65,Ali Mmadi,173,Ali Moindjié,58,Anli Yachourtu,71,Assaf Mohamed Sahali,30,Ben Ali Combo,407,Biographie,1,Chacha Mohamed,43,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,810,Comores Développement,88,ComoresDroit,424,COMORESplus,30,Cookies,1,Culture et Société,6121,Daoud Halifa,183,Darchari MIKIDACHE,195,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dini NASSUR,102,Djounaid Djoubeir,82,Economie et Finance,1227,Élections 2016,370,Élections 2019,159,Est africain - Océan Indien,2910,EVENEMENTS,52,Farid Mnebhi,339,France,1437,Hadji Anouar,15,Hakim Mmadi Malik,41,HALIDI IBRAHIM Farid,27,Hamadi Abdou,440,High Tech,795,Ibrahim Abdou Said,1,Idriss Mohamed Chanfi,273,IMAM Abdillah,17,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,134,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,96,Mayotte,2139,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,441,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,104,Mohamed Inoussa,34,Mohamed Soighir,28,Monde,1519,Moudjahidi Abdoulbastoi,31,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,500,Nassuf Ahmed Abdou,23,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,152,Omar Ibn Abdillah,16,Pages,8,Par ARM Lemohelien.com,672,Paul-Charles DELAPEYRE,27,People,421,PERSONNALITÉS COMORIENNES,136,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,4872,Publication Article,1,Rafik Adili,40,SAID HALIFA,22,Said HILALI,59,Said Yassine S.A,131,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,133,Santé et bien-être,774,SOILIHI Ahamada Mlatamou,40,Toufé Maecha,437,Toyb Ahmed,239,Transport Aérien,929,Tribune libre,3038,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,68,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Un économiste comorien ne revient pas qu'un fonctionnaire international se permette de s'associer...à une initiative de propagande
Un économiste comorien ne revient pas qu'un fonctionnaire international se permette de s'associer...à une initiative de propagande
https://1.bp.blogspot.com/-qTUq8Yra1BY/XXvLmALPxII/AAAAAAAC1Ys/xiNzPg2VmJMB7TGL72c8RusPTg5jqMuAgCLcBGAsYHQ/s320/azab.jpg
https://1.bp.blogspot.com/-qTUq8Yra1BY/XXvLmALPxII/AAAAAAAC1Ys/xiNzPg2VmJMB7TGL72c8RusPTg5jqMuAgCLcBGAsYHQ/s72-c/azab.jpg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2019/09/reclassement-en-pays-intermediaire-un.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2019/09/reclassement-en-pays-intermediaire-un.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATEGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aao Sep Oct Nov Dec juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager sur un réseau social ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien sur votre réseau social Copier tout le code Sélectionner tout le code Tous les codes ont été copiés dans votre presse-papiers Impossible de copier les codes / textes, appuyez sur les touches [CTRL] + [C] (ou CMD + C avec Mac) pour les copier.