Quand le chef de l’état-major prépare un conflit entre Nioumadzaha et Séléa

Tout le monde pensait que la présence du chef de l’Etat de l’Armée Nationale de Développement au sein de l’instance fétiche du football n...

Tout le monde pensait que la présence du chef de l’Etat de l’Armée Nationale de Développement au sein de l’instance fétiche du football national va avoir un impact positif sur le sport en réduisant à néant les méthodes dites entre guillemets africaines (la corruption, violence et le favoritisme...etc). 

Au contraire, elles deviennent une monnaie courante. Sensé maintenir la paix et la stabilité du peuple comorien, le colonel YOUSSOUF IDJIHAD, précipite deux villages voisins de Bambao dans une guerre dont ses conséquences seront dramatiques, dangereuses et dévastatrices. Ce conflit est le résultat de la gestion chaotique des affaires de la fédération de Football des Comores et l’antenne de Ngazidja en particulier.

En effet, le 20 juillet 2019, au stade de Nioumadzaha s’est déroulé le match de la 20ème journée du championnat de deuxième division entre ETOILE DES COMORES de Nioumadzaha-Bambao et l’Union Sportive de SELEA. Une rencontre qui s’est soldée par une défaite logique des visiteurs : 1 à 0 pour ETOILE DES COMORES.

Cependant la Commission d’Homologation et de Discipline a enlevé dans son délibéré 3 points au classement général au détriment d’ETOILE DES COMORES. 

Les motifs du retrait de ces 3 points sont jusqu’alors inconnus car le PV rendu public par cette commission a bel et bien mentionné que : « Selon le rapport des officiels, le match s’est bien passé. Aucun incident n’a été signalé. Sur ce, le score acquis sur le terrain est maintenu. » Pour faire valoir ses droits, les verts de Nioumadzaha ont saisi la Commission d’Appel de la ligue.

Mais à la surprise générale, une poignée de personnes composée du Colonel Youssouf IDJIHAD, de Youssouf ISMAEL (ADOLPHE) et de Mhoussini BAKAR a décidé de s’auto-saisir de manière injuste et illégale du dossier. La manière utilisée par le président de la ligue de Football de Ngazidja pour traiter ce dossier sans la commission d’appel est contraire aux dispositions statuaires et règlementaires. Ce trio de la honte du Siècle ne représente aucune structure légale. 

C’est un réseau mafieux. C’est un groupe de malfaiteurs qui se constituent pour semer la zizanie dans une région déjà lassée par des conflits inutiles entre les villes et villages. « Sur quelle base juridique MHOUSSINI et sa bande s’appuient pour s’approprier cette affaire, alors qu’en pareille circonstance c’est la commission d’appel de ligue de Ngazidja qui est habilité à juger l’affaire ? » : S’interroge un membre de la ligue régionale de Ngazidja. « On est déçu du comportement de notre président dans cette Histoire, c’est dommage ! » : s’indigne un membre de la Commission d’appel. 

En vertu des dispositions statuaires et réglementaires applicables aux Comores, les organes compétents au niveau de la ligue, en appel, sont :
  •  La Commission d’Homologation qui juge en 1ère instance 
  •  La Commission Régionale d’Appel de la Ligue en 2ème instance 
  •  La Commission Nationale de recours de la Fédération en dernier ressort 
Or la réalité est toute autre car l’Appel d’ETOILE DES COMORES est tombé aux mains des personnes malhonnêtes, des voyous de grandes classes, des corrompus de premier degrés, de voleurs de première catégorie et des ennemis de la paix. Elles sont connues par toutes leurs magouilles. Ce dossier entretient le flou à quelques semaines du début du championnat. 

Selon des sources proches du dossier, MHOUSSINE BAKAR aurait promis à US-SELEA la montée en D1 la saison prochaine pour faire plaire à sa femme et ses beaux-frères, en dépit de ses résultats obtenus sur le terrain. Pour tenir ses promesses, MHOUSSINE a eu le soutien du président de la ligue ADOLPHE qui a interdit la commission d’appel de statuer sur le dossier avant de le confier unilatéralement à ses compagnons quelques jours plus tard. Ensemble, ils utilisent le chef de l’Etat-major de l’Armée Nationale de Développement, autrefois considéré comme l’homme crédible au sein de la FFC pour parvenir à leur fin.

Compte tenu de l’évolution du dossier d’Appel d’ETOILE DES COMORES contre la décision de la commission d’Homologation et de Discipline, certains amateurs du ballon rond se demandent les questions suivantes : Pourquoi la commission d’appel ne se prononce-t-elle pas sur cette affaire ? Cette dite commission ne joue-t-elle pas de mèche avec MHOUSSINE ? Le silence d’ETOILE DES COMORES ne favorise -t-il pas ces voleurs dans leurs démarches de piétiner le foot et ses institutions ? 

Pourquoi tous les médias sportifs de la place ne parlent plus de ce fléau qui gangrène notre foot ? Quand le verdict sera rendu ? Qui va le rendre ? Entre ÉTOILE DES COMORES et USS qui jouera en D1 la saison prochaine ?

En règle démocratiques et sportive, les manœuvres orchestrées par le colonel Y. IDJIHAD et tous ses fidèles doivent être arrêtées ou tout au moins dénoncées. Personnellement, je m’oppose catégoriquement aux démarches entreprises par les dirigeants d’ETOILE DES COMORES pour défendre ses droits. Pour moi, préférer le silence comme moyen de règlement, c’est contribuer à la corruption, c’est ruiner notre foot, c’est aider ces personnes malintentionnées à bafouer les institutions. Trop c’est trop ! 

En engageant la procédure de destitution du président de la FFC et le blocage du championnat de Ngazidja, MHOUSSINE et ses collaborateurs ont voulu par-là, montrer aux yeux du monde footballistique, leur mépris à l’égard du peuple comorien. Mais ils jouent gros et les conséquences seront à la hauteur de leurs actes. Nous ne sommes pas au camp militaire de Kandani où Y. IDJIHADI est Roi, nous ne sommes pas non plus à la direction régionale des impôts où ADOLPHE enseigne le module intitulé : « Détournement des fonds publics et ses avantages », mais nous sommes plutôt en football et ici, ce sont ses règlements qui structurent et dictent son fonctionnement.

A quelques semaines de l’Assemblée Générale de la FFC, je lance un appel solennel à la l’ensemble de la communauté sportive de notre pays d’engager une réflexion approfondie pour le salut de notre football.

COMMENTAIRES

Nom

A la Une,311,Abdillah Saandi Kemba,90,Abdou Ada Musbahou,67,Abdou Elwahab Msa Bacar,38,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,58,Abdourahamane Cheikh Ali,15,Aboubacar Ben SAID SALIM,39,Actualité Sportive,1652,Adinani Toahert Ahamada,29,Afrique,1433,AHMED Bourhane,237,Akram Said Mohamed,65,Ali Mmadi,173,Ali Moindjié,58,Anli Yachourtu,71,Assaf Mohamed Sahali,30,Ben Ali Combo,407,Biographie,1,Chacha Mohamed,43,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,810,Comores Développement,88,ComoresDroit,424,COMORESplus,30,Cookies,1,Culture et Société,6121,Daoud Halifa,183,Darchari MIKIDACHE,195,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dini NASSUR,102,Djounaid Djoubeir,82,Economie et Finance,1227,Élections 2016,370,Élections 2019,159,Est africain - Océan Indien,2910,EVENEMENTS,52,Farid Mnebhi,339,France,1437,Hadji Anouar,15,Hakim Mmadi Malik,41,HALIDI IBRAHIM Farid,27,Hamadi Abdou,440,High Tech,795,Ibrahim Abdou Said,1,Idriss Mohamed Chanfi,273,IMAM Abdillah,17,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,134,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,96,Mayotte,2139,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,441,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,104,Mohamed Inoussa,34,Mohamed Soighir,28,Monde,1519,Moudjahidi Abdoulbastoi,31,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,500,Nassuf Ahmed Abdou,23,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,152,Omar Ibn Abdillah,16,Pages,8,Par ARM Lemohelien.com,672,Paul-Charles DELAPEYRE,27,People,421,PERSONNALITÉS COMORIENNES,136,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,4872,Publication Article,1,Rafik Adili,40,SAID HALIFA,22,Said HILALI,59,Said Yassine S.A,131,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,133,Santé et bien-être,774,SOILIHI Ahamada Mlatamou,40,Toufé Maecha,437,Toyb Ahmed,239,Transport Aérien,929,Tribune libre,3038,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,68,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Quand le chef de l’état-major prépare un conflit entre Nioumadzaha et Séléa
Quand le chef de l’état-major prépare un conflit entre Nioumadzaha et Séléa
https://1.bp.blogspot.com/-zALCXNO7588/XXtej6IGO8I/AAAAAAAC1YU/AytfAGFxdUcfFbsAph47GLG9PnSj4i6LACLcBGAsYHQ/s320/Idjihadi.jpg
https://1.bp.blogspot.com/-zALCXNO7588/XXtej6IGO8I/AAAAAAAC1YU/AytfAGFxdUcfFbsAph47GLG9PnSj4i6LACLcBGAsYHQ/s72-c/Idjihadi.jpg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2019/09/quand-le-chef-de-letat-major-prepare-un.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2019/09/quand-le-chef-de-letat-major-prepare-un.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATEGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aao Sep Oct Nov Dec juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager sur un réseau social ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien sur votre réseau social Copier tout le code Sélectionner tout le code Tous les codes ont été copiés dans votre presse-papiers Impossible de copier les codes / textes, appuyez sur les touches [CTRL] + [C] (ou CMD + C avec Mac) pour les copier.