Problèmes de gouvernance et corruption : La commission française des affaires étrangères étrille les Comores

Extrait d'un compte rendu d'une délégation de la Commission des Affaires étrangères de l'Assemblée nationale française, qui a...

Extrait d'un compte rendu d'une délégation de la Commission des Affaires étrangères de l'Assemblée nationale française, qui a séjourné aux Comores en janvier 2017

Gestion du pays

"Il est difficile de ne pas être frappé par les problèmes de gouvernance et par la corruption que l'on devine très vite"

"Sur place il est difficile de ne pas être frappé par les problèmes de gouvernance et par la corruption que l'on devine très vite, qui mine le pays", entame d'entrée de jeu la délégation. Il faut dire que les situations ubuesques sont nombreuses : "Par exemple, on a vu deux choses un peu surprenantes. Nous sommes allées visiter une grande déchetterie au-dessus de Moroni, où parviennent tous les déchets d'une urbanisation de plus en plus importante, et dans cette déchetterie arrivent depuis deux ans tous les déchets hospitaliers également. Normalement, il y a un incinérateur à l'hôpital [mais] il est en panne. 

Cela nécessite une réparation qui doit coûter entre 200 000 euros et 400 000 euros, mais on ne le répare pas et on envoie les déchets hospitaliers sur la déchèterie. Ils sont mis à part, mais sont à ciel ouvert. C'est quand même assez étonnant. À côté de ça, nous sommes allées visiter l'Assemblée nationale et pendant [cette visite], on nous a reproché, à la France, de ne pas faire suffisamment, de ne pas être assez présents, tout en nous expliquant qu'on allait entreprendre pour l'Assemblée nationale des grands travaux de rénovation sur un bâtiment qui doit avoir une dizaine d'années. 

On est quand même frappés par la corruption, car cela ne peut pas être autre chose. Ce n'est pas possible quand on voit ce genre de choix d'aller réparer un bâtiment public qui n'a que 10 ans – il n'y avait pas la climatisation, c'est ce qu'ils nous ont expliqué –, alors qu'à côté il y a d'autres choses [à faire]." Le sort de l'hôtel Galawa Beach est aussi remis sur la table : "Il existait un site touristique, un magnifique hôtel payé par le Qatar, où étaient salariées 400 personnes. Le jour où le Qatar est parti, personne n'a repris l'hôtel et l'État l'a démoli. 

On se demande pourquoi on n'a pas cherché à le remplacer ou même à le racheter, à le faire exister, etc. Il y a des décisions extrêmement étonnantes et surprenantes." Quant au secteur de la santé, il n'est évidemment pas épargné par une gestion plus que douteuse des maigres fonds du pays : "S'il existe actuellement des hôpitaux et des infrastructures aux Comores, elles manquent cruellement de beaucoup de choses : de personnels qualifiés – il n'y a pas de faculté de médecine, juste des écoles de formation d'aides-soignants et d'infirmières qui sont bien en dessous du niveau requis –, et manque de moyens. Nous avons visité l'hôpital de Mitsamiouli. 

On ne peut pas imaginer un hôpital ainsi, pour une bonne raison : c'est un hôpital dépourvu de patients, dépourvu de médecins, et dans lequel il n'y avait pas d'eau, tout simplement. On imagine mal comment un hôpital aussi important, 600 places tout de même, peut fonctionner. Il n'y a pas de chirurgiens pour faire des césariennes alors qu'il y a une maternité, donc les patientes sont évacuées sur Moroni qui se trouve à plus de deux heures de route. Routes qui sont en partie refaites par les Chinois d'ailleurs. 

Et pourtant cet hôpital a reçu des fonds de façon régulière, entre autres de l'Agence française de développement. [Parmi] les médecins qui en font partie, il y a la ministre de la Santé, qui a en fait un cabinet privé. Les médecins étant très peu payés dans les hôpitaux, ils ont un exercice privé pour pouvoir tout simplement vivre, d'une part, mais également pour profiter de ce système. Les tarifs d'État, qui sont très bas, ne sont que très rarement appliqués et les patients doivent payer des suppléments qui rendent inaccessibles l'accès à ces soins. 

Le matériel médical est dans un état plus que déplorable. C'est une espèce de musée de l'histoire de la médecine lorsque vous allez d'une salle à l'autre." Quant au tout récent hôpital de Bambao, à Anjouan, si la délégation n'a pu s'y rendre, elle se base sur le témoignage de Dominique Voynet, inspectrice générale des Affaires sociales, qui y a effectué une visite il y a quelques mois : "un hôpital tout neuf construit par les Chinois, clés en main, très performant. 

D'après le témoignage de Dominique Voynet, qui avait été mandatée et s'y était rendue l'été dernier, cet hôpital fonctionne a minima. C'est-à-dire que certains services dans lesquels il y a un matériel extrêmement performant ne sont pas utilisables car la maintenance n'est pas prise en compte. Ensuite il n'y a pas les personnes susceptibles de pouvoir les utiliser, et il y a un racket auprès des patients qui doivent débourser des sommes ne leur permettant pas d'accéder à cet hôpital. Il faut également signaler que s'il y a de l'eau dans cet hôpital, l'accès routier est extrêmement complexe." Avec Mayotte Hebdo

COMMENTAIRES

Nom

A la Une,313,Abdillah Saandi Kemba,90,Abdou Ada Musbahou,62,Abdou Elwahab Msa Bacar,35,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,55,Abdourahamane Cheikh Ali,15,Aboubacar Ben SAID SALIM,39,Actualité Sportive,1603,Adinani Toahert Ahamada,29,Afrique,1424,AHMED Bourhane,237,Akram Said Mohamed,64,Ali Mmadi,171,Ali Moindjié,53,Anli Yachourtu,71,Assaf Mohamed Sahali,29,Ben Ali Combo,406,Biographie,1,Chacha Mohamed,43,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,762,Comores Développement,88,ComoresDroit,424,COMORESplus,28,Cookies,1,Culture et Société,5881,Daoud Halifa,182,Darchari MIKIDACHE,194,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dini NASSUR,98,Djounaid Djoubeir,81,Economie et Finance,1145,Élections 2016,370,Élections 2019,159,Est africain - Océan Indien,2865,EVENEMENTS,51,Farid Mnebhi,339,France,1415,Hadji Anouar,14,Hakim Mmadi Malik,40,HALIDI IBRAHIM Farid,27,Hamadi Abdou,433,High Tech,790,Ibrahim Abdou Said,1,Idriss Mohamed Chanfi,262,IMAM Abdillah,17,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,122,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,93,Mayotte,2100,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,435,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,104,Mohamed Inoussa,33,Mohamed Soighir,28,Monde,1513,Moudjahidi Abdoulbastoi,30,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,496,Nassuf Ahmed Abdou,23,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,148,Omar Ibn Abdillah,16,Pages,8,Par ARM Lemohelien.com,672,Paul-Charles DELAPEYRE,27,People,421,PERSONNALITÉS COMORIENNES,136,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,4743,Publication Article,1,Rafik Adili,40,SAID HALIFA,22,Said HILALI,55,Said Yassine S.A,124,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,133,Santé et bien-être,771,SOILIHI Ahamada Mlatamou,38,Toufé Maecha,434,Toyb Ahmed,239,Transport Aérien,922,Tribune libre,2959,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,68,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Problèmes de gouvernance et corruption : La commission française des affaires étrangères étrille les Comores
Problèmes de gouvernance et corruption : La commission française des affaires étrangères étrille les Comores
https://1.bp.blogspot.com/-krPhPhqjzO4/XGFBTPdTOaI/AAAAAAACxVQ/4Cwd--1Ahdk6dIVB313MTBwDjJLxsGtagCLcBGAs/s320/azaaa.jpg
https://1.bp.blogspot.com/-krPhPhqjzO4/XGFBTPdTOaI/AAAAAAACxVQ/4Cwd--1Ahdk6dIVB313MTBwDjJLxsGtagCLcBGAs/s72-c/azaaa.jpg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2019/02/problemes-de-gouvernance-et-corruption.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2019/02/problemes-de-gouvernance-et-corruption.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATEGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aao Sep Oct Nov Dec juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager sur un réseau social ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien sur votre réseau social Copier tout le code Sélectionner tout le code Tous les codes ont été copiés dans votre presse-papiers Impossible de copier les codes / textes, appuyez sur les touches [CTRL] + [C] (ou CMD + C avec Mac) pour les copier.