En Arabie Saoudite, une application pour contrôler les déplacements des femmes

Des Saoudiens regardent leurs smartphones, à Ryad le 23 septembre 2017. FAYEZ NURELDINE / AFP En partenariat avec le gouvernement, l...

Des Saoudiens regardent leurs smartphones, à Ryad le 23 septembre 2017. FAYEZ NURELDINE / AFP
En partenariat avec le gouvernement, l'appli Absher permet aux pères et maris d'empêcher leurs femmes et leurs filles de quitter le pays.

Chaque année, plus de mille femmes fuient l'Arabie Saoudite en quête de liberté, mais elles sont nombreuses à se retrouver bloquées à la frontière à cause d'un système de surveillance mis en place par le gouvernement. Sur leur smartphone, les hommes utilisent l'application Absher (qui veut dire «le prédicateur» en arabe) pour des tâches administratives de base, comme payer des amendes ou renouveler un permis de conduire, mais aussi pour surveiller les femmes qui sont sous leur tutelle.

En effet, les Saoudiennes ont besoin de l'autorisation d'un tuteur (leur père, leur mari ou leur frère) pour voyager, et via Absher, les hommes peuvent accorder ou révoquer leur permission en quelques clics. L'application notifie immédiatement les autorités et une femme qui présente son passeport à l'aéroport sera empêchée de prendre l'avion si son tuteur en a décidé ainsi. C'est pourquoi de nombreuses Saoudiennes qui tentent de fuir leur famille le font pendant des vacances à l'étranger, où les autorités locales n'obéissent pas aux interdictions de déplacement promulguées par les tuteurs.

Texto du ministère de l'intérieur

L'application donne aussi la possibilité aux hommes de recevoir des alertes SMS lorsqu'une de leurs proches montre son passeport à la frontière ou dans un aéroport. Le ministère de l'intérieur saoudien envoie alors directement un message via l'application. Le site Business Insider a obtenu plusieurs captures d'écran de ces messages, qui étaient obligatoires de 2012 à 2014. Un mari dont la femme voyage recevra un texto de ce genre: «Sarah, numéro ***7698, a quitté l'aéroport King Abdulaziz le 12-11-2012.»

Afin de s'échapper sans être traquées, certaines femmes volent le téléphone de leur tuteur, changent les mots de passe et se donnent des autorisations de voyager. Mais ce n'est pas une solution idéale car le tuteur peut s'en rendre compte très vite s'il vérifie régulièrement les paramètres de son application. D'autres femmes ont déjà essayé de changer le numéro de téléphone d'alerte afin que les SMS de traque soient envoyées à elles plutôt qu'à leurs pères, frères ou maris.

Dans de nombreux cas, les familles retrouvent les fugitives, mais depuis quelques années, des réseaux d'entraide se sont développés, et des femmes qui ont fui le pays aident celles qui souhaitent aussi refaire leur vie hors d'Arabie Saoudite.

COMMENTAIRES

Nom

A la Une,319,Abdillah Saandi Kemba,90,Abdou Ada Musbahou,56,Abdou Elwahab Msa Bacar,34,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,50,Abdourahamane Cheikh Ali,14,Aboubacar Ben SAID SALIM,39,Actualité Sportive,1547,Adinani Toahert Ahamada,29,Afrique,1411,AHMED Bourhane,232,Akram Said Mohamed,59,Ali Mmadi,164,Ali Moindjié,51,Anli Yachourtu,64,Assaf Mohamed Sahali,28,Ben Ali Combo,400,Biographie,1,Chacha Mohamed,43,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,696,Comores Développement,88,ComoresDroit,415,COMORESplus,28,Cookies,1,Culture et Société,5510,Daoud Halifa,173,Darchari MIKIDACHE,194,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dini NASSUR,90,Djounaid Djoubeir,79,Economie et Finance,1086,Élections 2016,370,Élections 2019,37,Est africain - Océan Indien,2832,EVENEMENTS,50,Farid Mnebhi,339,France,1405,Hadji Anouar,14,Hakim Mmadi Malik,35,HALIDI IBRAHIM Farid,26,Hamadi Abdou,428,High Tech,783,Ibrahim Abdou Said,1,Idriss Mohamed Chanfi,243,IMAM Abdillah,17,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,113,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,86,Mayotte,2041,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,422,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,104,Mohamed Inoussa,33,Mohamed Soighir,28,Monde,1507,Moudjahidi Abdoulbastoi,30,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,480,Nassuf Ahmed Abdou,23,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,145,Omar Ibn Abdillah,14,Pages,8,Par ARM Lemohelien.com,672,Paul-Charles DELAPEYRE,25,People,420,PERSONNALITÉS COMORIENNES,134,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,4512,Publication Article,1,Rafik Adili,37,SAID HALIFA,20,Said HILALI,54,Said Yassine S.A,89,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,133,Santé et bien-être,764,SOILIHI Ahamada Mlatamou,35,Toufé Maecha,425,Toyb Ahmed,237,Transport Aérien,900,Tribune libre,2758,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,65,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: En Arabie Saoudite, une application pour contrôler les déplacements des femmes
En Arabie Saoudite, une application pour contrôler les déplacements des femmes
https://2.bp.blogspot.com/-Pon8mvWb-iw/XFbkO3oaOgI/AAAAAAACxG0/KxiUM98EomMZv8EHzVfm4Ncr4m2SHSBuQCLcBGAs/s640/000_sp1no.jpg
https://2.bp.blogspot.com/-Pon8mvWb-iw/XFbkO3oaOgI/AAAAAAACxG0/KxiUM98EomMZv8EHzVfm4Ncr4m2SHSBuQCLcBGAs/s72-c/000_sp1no.jpg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2019/02/en-arabie-saoudite-une-application-pour.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2019/02/en-arabie-saoudite-une-application-pour.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout LA RÉDACTION VOUS CONSEILLE CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé correspondant à votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow Partagez cet article et Cliquez sur le lien que vous avez partagé pour lire la suite ÉTAPE1: Partager. ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien que vous avez partagé pour déverrouiller Copier tout le code Sélectionner tout le code Tout le code a été copié dans votre presse-papier Can not copy the codes / texts, please press [CTRL]+[C] (or CMD+C with Mac) to copy