Elections aux Comores: Prenons nos responsabilités en tant citoyens dignes de ce nom...

Photo d'archives Elections aux Comores: Prenons nos responsabilités en tant citoyens dignes de ce nom. Ne laissons personne détourn...

Photo d'archives
Elections aux Comores: Prenons nos responsabilités en tant citoyens dignes de ce nom. Ne laissons personne détourner le choix du peuple

"Mes chers compatriotes,

Les élections présidentielles et gubernatoriales sont convoquées. En notre qualité de citoyens jouissant de nos droits civiques, nous irons bientôt faire nos choix dans le secret le plus absolu. Ne nous laissons pas duper avant ces élections par des gens que nous connaissons comme la paume de nos mains.

Nous avons passé des décennies de misère et de malheur à cause de nos dirigeants insoucieux et de nos choix irresponsables. Nous continuerons à souffrir davantage si nous nous comportons en citoyens naïfs et immatures. 

Nous vivons dans un petit pays. En vérité, les Comores constituent une petite ville pour certains autres pays du continent. Autrement-dit, il serait très aisé de développer ces îles s'il y avait une volonté politique. Mais à notre grand dam nous laissons des irresponsables et des insoucieux venir nous gâcher la vie.

Prenons nos responsabilités pour un changement positif et un développement permanent des Comores. Et nous pouvons commencer par les élections à venir. Ne commettons pas l'erreur d'écouter ces candidats. Ils n'ont absolument rien d'autre à nous dire que des mensonges et des salades. 

Il serait judicieux de passer la vie de chacun d'entre eux au peigne fin. Le Président de notre pays et les Gouverneurs de nos îles doivent être les meilleurs en termes d'éducation et de comportement. 

Il faut donc examiner et interroger le parcours de chacun de ces citoyens aux ambitions douteuses pour leur exiger des explications sur leur passé lors de la campagne. Ne les louons pas de grâce. Exposons plutôt leurs maladresses et élisons le moins maladroit.

Nous ne connaissons aucun comorien qui a construit une école, un hôpital ou une route pour le pays quand il vivait encore avec ses parents. Tous ceux qui se targuent d'avoir fait des réalisations dans ce pays occupaient des postes à haute responsabilité. Ne les laissons pas nous duper d'autant qu'il est possible qu'ils ont détourné la moitié des sommes allouées à ces travaux. Et le plus souvent ces réalisations sont loin de leur être dignement attribuables.

Nous convenons donc de ne pas leur jeter de fleurs lors de la campagne mais d'exposer leurs erreurs, leurs trahisons et autres irresponsabilités. Mais est-ce suffisant pour garantir que les Comores soient dirigées par l'enfant que nous aurons choisi? Pas du tout. Un autre effort doit être déployé cette fois-ci lors des élections.

Il est de notoriété publique que les résultats des élections organisées dans ce pays sont très souvent le reflet de la volonté du régime sortant. Oui, un crime odieux est commis par nos dirigeants en faisant fi du choix électoral du peuple. L'exemple le plus récent et le plus probant est celui de maître Fahmi qui a été privé de sa victoire à la présidentielle de 2016.

Nous devons par conséquent nous organiser en tant que comoriens - et ce sans trop compter sur des étrangers - pour garantir le respect du choix du peuple. Nous devrons rester vigilants tout au long des opérations électorales.

Restons tout près des bureaux de vote et à la fin de la journée électorale prenons en photo les résultats de chaque bureau. Ainsi, le vainqueur des élections ne nous échappera pas. Nous n'aurons plus qu'à prendre toutes les mesures pacifiques pour faire respecter ce choix souverain du peuple et refuser le fait-accompli à la congolaise tel que nous l'avons vécu ces derniers jours.

Et ce ne sera pas tout. Une fois élu, le Président ou Gouverneur qui défiera le peuple en croyant que le pouvoir lui revient de droit jusqu'à la fin du mandat devra faire face au peuple. Il faudra descendre dans les rues pour lui faire entendre raison ou le chasser de Beit-salam, de Mrodju, de Dar-Nadjah ou de Bonovo. 

Ce n'est pas le pseudo maître de Beit-salam qui doit chasser celui de Bonovo. Ils sont tous pareils. C'est le peuple et uniquement le peuple qui doit punir.

Par Babayou Houmadi

COMMENTAIRES

Nom

A la Une,313,Abdillah Saandi Kemba,90,Abdou Ada Musbahou,61,Abdou Elwahab Msa Bacar,35,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,55,Abdourahamane Cheikh Ali,15,Aboubacar Ben SAID SALIM,39,Actualité Sportive,1584,Adinani Toahert Ahamada,29,Afrique,1423,AHMED Bourhane,236,Akram Said Mohamed,64,Ali Mmadi,168,Ali Moindjié,52,Anli Yachourtu,71,Assaf Mohamed Sahali,29,Ben Ali Combo,406,Biographie,1,Chacha Mohamed,43,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,747,Comores Développement,88,ComoresDroit,424,COMORESplus,28,Cookies,1,Culture et Société,5822,Daoud Halifa,182,Darchari MIKIDACHE,194,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dini NASSUR,96,Djounaid Djoubeir,81,Economie et Finance,1126,Élections 2016,370,Élections 2019,159,Est africain - Océan Indien,2858,EVENEMENTS,51,Farid Mnebhi,339,France,1413,Hadji Anouar,14,Hakim Mmadi Malik,40,HALIDI IBRAHIM Farid,26,Hamadi Abdou,432,High Tech,788,Ibrahim Abdou Said,1,Idriss Mohamed Chanfi,258,IMAM Abdillah,17,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,118,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,92,Mayotte,2090,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,431,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,104,Mohamed Inoussa,33,Mohamed Soighir,28,Monde,1510,Moudjahidi Abdoulbastoi,30,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,490,Nassuf Ahmed Abdou,23,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,148,Omar Ibn Abdillah,15,Pages,8,Par ARM Lemohelien.com,672,Paul-Charles DELAPEYRE,27,People,421,PERSONNALITÉS COMORIENNES,134,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,4700,Publication Article,1,Rafik Adili,40,SAID HALIFA,22,Said HILALI,55,Said Yassine S.A,119,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,133,Santé et bien-être,769,SOILIHI Ahamada Mlatamou,38,Toufé Maecha,434,Toyb Ahmed,239,Transport Aérien,914,Tribune libre,2932,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,68,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Elections aux Comores: Prenons nos responsabilités en tant citoyens dignes de ce nom...
Elections aux Comores: Prenons nos responsabilités en tant citoyens dignes de ce nom...
https://4.bp.blogspot.com/-NNN55V3kEJI/XE2dQ6SMI3I/AAAAAAACw34/Z6bo4tN051YM9Oe3HMkFZJiBksTc_gNEwCLcBGAs/s320/anjouan.jpg
https://4.bp.blogspot.com/-NNN55V3kEJI/XE2dQ6SMI3I/AAAAAAACw34/Z6bo4tN051YM9Oe3HMkFZJiBksTc_gNEwCLcBGAs/s72-c/anjouan.jpg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2019/01/elections-aux-comores-prenons-nos.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2019/01/elections-aux-comores-prenons-nos.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATEGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aao Sep Oct Nov Dec juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager sur un réseau social ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien sur votre réseau social Copier tout le code Sélectionner tout le code Tous les codes ont été copiés dans votre presse-papiers Impossible de copier les codes / textes, appuyez sur les touches [CTRL] + [C] (ou CMD + C avec Mac) pour les copier.