Ahmed Abdallah Sambi : Ni prophète, ni ange, ni diable

Il y a dans ce bas monde des cycles qui fournissent à l’humanité des hommes d’exception. Des figures qui marquent leur époque laissant un...

Il y a dans ce bas monde des cycles qui fournissent à l’humanité des hommes d’exception. Des figures qui marquent leur époque laissant une empreinte indélébile dans l’histoire de leur pays. 

Si il est vrai que l’histoire s’arrête quand l’homme n’agit plus quelques exceptions font le choix d’agir pour éviter à l’histoire de rendre une copie blanche et d’inscrire une histoire muette. 

C’est le cas d’ahmed Abdallah Mohamed Sambi un homme à part. Un de ces ovnis politique que la providence fait don généreusement à l’humanité. Un homme qui ne finit pas d’étonner et n’arrête pas de surprendre face à lui son interlocuteur est partagé entre fascination et admiration. Il dégage une force d’attraction et de magnétisme qui hypnotise et éblouit à la fois. Une force tranquille, un tribain hors pair qui harangue les foules à l’instar d’une pop star. Son parcours atypique et son ascension fulgurante témoigne de son caractère exceptionnel. 

Son sens de l’état et sa conception du pouvoir ont fini par construire une personnalité sans concessions et une réputation d’un patriotisme chevillé au corps. Arrivé au pouvoir en 2005 porté par la ferveur populaire il entreprend au renouvellement de la classe politique. Débarrassé des contraintes des appareils politiques seul maître de son destin soucieux du seul contrat qui a ses yeux avait de la valeur, son engagement à l’endroit du peuple souverain.

Il hérite d’un pays traumatisé par une décennie de séparatisme aveugle et barbare. Il se trouve confronté à une nation en distorsion voir en démembrement conséquence des blessures profondes générées par une guerre de pouvoir au sein d’une île dont les liens furent longtemps étroits et fraternels. L’absence de l’état à engendré des nombreux dégâts collatéraux et produits des nombreux effets pervers. Un retard de développement criant, générant un déséquilibre social accru. Enrichissement illicite d’un clan, paupérisation galopante d’un pan considérable de la population etc.. Il se trouve confronté à des institutions ingérables inadaptés et surréalistes. 

Une économie exang un pays surendetté et indexé par ses nombreux partenaires pour son manque de crédibilité, pour n’en citer que ces quelques exemples flagrants. De cette situation chaotique il décida de retrousser les manches et ouvrit plusieurs chantiers à la fois nullement impressionné par l’état de lieu ou tétanisé par son manque d’expérience de la conduite des affaires de la cité. Pendant ce temps l’opinion grognait d’impatience. Il rétablit l’unité nationale en chassant du pouvoir les séparatistes qu’il botta hors de nos frontières. Il entreprend l’harmonisation des instituions. 

Il entama un marathon diplomatique pour redorer le blason de l’image de notre pays sur la scène internationale et rétablir la confiance et la crédibilité auprès de nos partenaires et il réussit à ramener dans notre escarcelle de nouveaux investisseurs à travers le monde. Nous avons réussi une reconquête spectaculaire de l’opinion international grâce a une diplomatie intelligente savamment conduite. 

Les Comores était devenu un partenaire écouté respecté et courtisé. La dette a été maîtrisée et les investisseurs affluaient les Comores était redevenus attractives et le regard du monde qui longtemps fut dépréciatif a changé d’éclat. Son jugement de valeur est flatteur. C’est ainsi que nous avons renoué avec l’état de grâce. Notre réputation nous a précédé jusqu’en Amérique latine où Les Échos d’un pays en pleine transformation faisait des émules et des envieux. La conférence des bailleurs de fond de Doha fut le point culminant son aboutissement a soulevé un sérieux vent d’espoir. 

Des nombreuses réalisations ont vu le jour durant le quinquennat. La liste serait longue si il fallait énumérer. Pour un coup d’essai ce fût un véritable coup de maître sans aucun doute. 
La côte de popularité du RAÏS Ahmed Abdallah Mohamed Sambi a atteint des sommets stratosphériques à la fin de son mandat. 

Qu’on l’aime ou qu’on le déteste une chose est certaine Ahmed Abdallah Mohamed Sambi ne laisse personne indifférent. 

Le peuple ne se trompe pas en lui renouvelant sa confiance, son attachement et son amour indéfectible.

N’en déplaise à certains.

Kamal Abdallah

COMMENTAIRES

Nom

A la Une,315,Abdillah Saandi Kemba,90,Abdou Ada Musbahou,58,Abdou Elwahab Msa Bacar,35,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,54,Abdourahamane Cheikh Ali,15,Aboubacar Ben SAID SALIM,39,Actualité Sportive,1574,Adinani Toahert Ahamada,29,Afrique,1420,AHMED Bourhane,234,Akram Said Mohamed,64,Ali Mmadi,167,Ali Moindjié,52,Anli Yachourtu,70,Assaf Mohamed Sahali,29,Ben Ali Combo,406,Biographie,1,Chacha Mohamed,43,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,735,Comores Développement,88,ComoresDroit,423,COMORESplus,28,Cookies,1,Culture et Société,5766,Daoud Halifa,182,Darchari MIKIDACHE,194,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dini NASSUR,95,Djounaid Djoubeir,80,Economie et Finance,1117,Élections 2016,370,Élections 2019,159,Est africain - Océan Indien,2853,EVENEMENTS,51,Farid Mnebhi,339,France,1409,Hadji Anouar,14,Hakim Mmadi Malik,40,HALIDI IBRAHIM Farid,26,Hamadi Abdou,432,High Tech,786,Ibrahim Abdou Said,1,Idriss Mohamed Chanfi,256,IMAM Abdillah,17,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,117,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,91,Mayotte,2079,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,426,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,104,Mohamed Inoussa,33,Mohamed Soighir,28,Monde,1509,Moudjahidi Abdoulbastoi,30,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,489,Nassuf Ahmed Abdou,23,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,148,Omar Ibn Abdillah,15,Pages,8,Par ARM Lemohelien.com,672,Paul-Charles DELAPEYRE,26,People,420,PERSONNALITÉS COMORIENNES,134,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,4668,Publication Article,1,Rafik Adili,40,SAID HALIFA,20,Said HILALI,54,Said Yassine S.A,114,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,133,Santé et bien-être,769,SOILIHI Ahamada Mlatamou,37,Toufé Maecha,434,Toyb Ahmed,239,Transport Aérien,912,Tribune libre,2905,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,68,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Ahmed Abdallah Sambi : Ni prophète, ni ange, ni diable
Ahmed Abdallah Sambi : Ni prophète, ni ange, ni diable
https://4.bp.blogspot.com/-HiwMEK9WS5A/VLJUX2SmhBI/AAAAAAABgmc/lRwb4TAp0z4/s320/10257893_671864476257676_5623001189509762998_n.jpg
https://4.bp.blogspot.com/-HiwMEK9WS5A/VLJUX2SmhBI/AAAAAAABgmc/lRwb4TAp0z4/s72-c/10257893_671864476257676_5623001189509762998_n.jpg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2018/12/ahmed-abdallah-sambi-ni-prophete-ni.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2018/12/ahmed-abdallah-sambi-ni-prophete-ni.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATEGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aao Sep Oct Nov Dec juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager sur un réseau social ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien sur votre réseau social Copier tout le code Sélectionner tout le code Tous les codes ont été copiés dans votre presse-papiers Impossible de copier les codes / textes, appuyez sur les touches [CTRL] + [C] (ou CMD + C avec Mac) pour les copier.